Vin de la cave Guímaro

Tradition familiale du colleteiro (cave à vin) de Pedro M. Rodríguez

Parmi les régions qui composent le paysage des vins de Galice, la Ribeira Sacra est l'un des cadres les plus représentatifs de ce qu'on appelle la viticulture héroïque. Au caractère héroïque de Guímaro, il faut ajouter le dévouement familial et traditionnel avec lequel l'équipe s’implique avec la nature afin d’obtenir des vins fidèles au terroir dont ils sont issus. Adegas Guimaro figure parmi les 100 meilleures exploitations viticoles au monde 2015, selon le classement réalisé chaque année par le magazine Wine & Spirits à l’occasion de leurs prix Top 100 Tasting Event, mais en plus, leurs vins rouges Finca Pombeiras et Finca Capeliños, tous deux avec une note de 96 points, se trouvent également en tête de liste du classement galicien dans la newsletter de Robert Parker de 2015.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 8 produits.

8 productos

Filtres actifs

Guímaro 2019

Un assemblage qui reflète le paysage de la Ribeira Sacra

Espagne   D.O. Ribeira Sacra (Galice)

Guímaro 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
11,12 £
unité
Prix 11,72 £
Duty paid
  • Nouveau
92
Parker

Guímaro Godello 2020

Espagne   D.O. Ribeira Sacra (Galice)

Guímaro Godello 2020
Aperçu rapide
6x
-5%
13,30 £
unité
Prix 14,03 £
Duty paid
  • Nouveau

Guímaro Finca Pombeiras 2019

Espagne   D.O. Ribeira Sacra (Galice)

Guímaro Finca Pombeiras 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
44,33 £
unité
Prix 46,69 £
Duty paid
  • Nouveau

Guímaro A Ponte 2019

Un représentant international de Ribeira Sacra

Espagne   D.O. Ribeira Sacra (Galice)

Guímaro A Ponte 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
26,09 £
unité
Prix 27,51 £
Duty paid
  • Nouveau

Guímaro Camiño Real 2018

Espagne   D.O. Ribeira Sacra (Galice)

Guímaro Camiño Real 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
15,88 £
unité
Prix 16,74 £
Duty paid
  • Nouveau
94
Parker

Connu Guímaro

La Ribeira Sacra est l'un des meilleurs exemples de ce qu’on appelle aujourd'hui la viticulture héroïque, raison pour laquelle, depuis 2011, la région dispose d’un label spécifique international (CERVIN) définissant ce type de viticulture. Le terme fait référence à la topographie et aux conditions de terrain qui compliquent le travail dans les vignobles et font que les viticulteurs et vignerons aient à défier, récolte après récolte, un relief en terrasses vertigineuses. Tout cela combiné à de petites propriétés en parcelles, un climat atlantique, des rivières comme agents de thermorégulation, de faibles précipitations, des sols en ardoise schisteuse ou granitiques, une disposition en terrasses qui favorise le drainage du sol, des pentes bien exposées et, dans de nombreux cas, avec des productions très courtes. Il en résulte des vins d'excellente qualité et, surtout, avec une grande personnalité, concentrant l'émotion dramatique des paysages dont ils sont issus. Les changements d'altitude, d'orientation et de type de sol, même dans le cas de vignes séparées uniquement par une courte distance, donnent lieu à des vins très différents d’un même cépage, centré presque exclusivement sur le Mencía, qui change de profil en fonction du terroir sur lequel il est cultivé. Il y a encore très peu d’exploitations viticoles qui misent sur le vin de domaine, mais Adegas Guímaro est l'une des pionnières.

 

Histoire de l’exploitation viticole

Le projet Guímaro est né en 1991 lorsque la cave d'origine subit une réforme technologique majeure en prévision de ce que pourrait apporter l’Appellation de Ribeira Sacra, mais l’ancienne cave continue également à être utilisée, où la famille de la mère de Pedro Rodríguez, l'alma mater du projet, élaborait son vin de manière traditionnelle entre d'énormes murs de granit et un toit en tuiles noires, qui sert aujourd'hui de salle de fûts. L’exploitation viticole est nichée à Sanmil, paroisse de la petite localité de Santa Cruz de Brosmos, près de Deoade, entourée de vignobles et de châtaigniers, au milieu de la Ribeira Sacra, et la majeure partie de sa production est issue de ses propres vignobles situés dans la sous-zone d’Amandi. À la tête de l’exploitation, se trouve Pedro Rodríguez qui, avec ses parents, concentre tous ses efforts dans le vignoble, et est l'un des architectes de la révolution dans la Ribeira Sacra. Pour Pedro, la valeur ajoutée apportée par le caractère unique d'une parcelle est importante pour les petits établissements viticoles, car elle peut rendre rentable des productions très courtes et constitue une motivation pour prendre soin de la viticulture, qui est la manière de faire les choses différemment. Il convient d’autre part de mentionner l’œnologue de Léon, Raúl Pérez, qui commença à collaborer avec Adega Guímaro en 2002, et ce fut ici que El Pecado vit le jour, un vin qui a radicalement changé la vision des vins rouges de la Ribeira Sacra quand la récolte de 2005 obtint une note de 98 points de la part du représentant de Parker en Espagne à l’époque, Jay Miller, et de fait, il s’agissait là du vin rouge de garde de Guímaro. En 2007, ont vu le jour les Guímaro B1P et B2M, rebaptisés plus tard avec le nom de leurs vignobles d'origine : Capeliños et Meixemán, et lors de la vendange de 2010, a vu le jour le Finca de Pombeiras, qui fut vinifié pour la première fois séparément.

 

Philosophie de travail

Les vignobles de Guímaro se situent à Deoade, sur les pentes de la rivière Sil, dans la sous-zone d’Amandi. Ils font partie de l’héritage familial, et à l'exception d'une petite propriété, toute la production est issue de raisins propres. Les vignes les plus jeunes ont environ 30 ans d’âge, tandis que d'autres dépassent les 95 ans selon les registres, de sorte qu’elles pourraient en réalité être plus que centenaires. L’exploitation viticole dispose de 8 hectares de vignes propres et d'environ 13 hectares supplémentaires contrôlés, au sein desquels sont cultivés les cépages de blancs Godello, Treixadura et Dona Branca, et en rouges, le Mencía, le Caiño, le Sousón et le Merenzao, parmi d’autres moins importants. Leur philosophie de travail est de combiner la tradition avec les nouvelles technologies, sans jamais oublier les vignobles, leur atout le plus précieux. C’est la raison pour laquelle ils sont très respectueux de l’environnement et appliquent uniquement du soufre et du cuivre dans les vignobles, et ils accordent également une attention particulière à l’élaboration et à la quantité de soufre présente dans leurs vins.

L’élaboration de leurs vins est également très particulière. La vendange de chacune des propriétés va à un réservoir et ce moût se transforme en un vin indépendant des autres réservoirs. Uniquement pour le vin rouge jeune, le vin est mélangé avec celui d'autres propriétés. Les vins de haute gamme sont fermentés dans des réservoirs en chêne tronconiques, presque tous avec 50 % de la rafle, et les levures indigènes sont utilisées. Après la fermentation, ils macèrent sur leurs lies pendant environ 60 jours, puis ils vieillissent en fûts de chêne français, jamais neufs, pendant 12 mois.

Ils utilisent des fûts usagés (de 3ème - 4ème utilisation) car ils souhaitent éviter que le bois recouvre la saveur de fruits frais qui caractérise leurs vins, raison pour laquelle ils achètent les fûts neufs et procèdent eux-mêmes à leur vieillissement avec du vin qui sera ensuite mélangé avec celui des réservoirs contenant le Guímaro jeune.

 

Les vins de Bodegas Guímaro

Guímaro Blanco est élaboré avec 75 % de Godello, 25 % de Treixadura, de Torrontés, de Loureiro et d’Albariño, issus de différentes parcelles avec des sols granitiques, schisteux et sablonneux, situées dans la sous-zone d’Amandi, entre 300 et 500 mètres d’altitude, orientées au Sud-ouest et Sud-est, et avec un âge compris entre 35 et 40 ans. Le vin se maintient sur ses lies pendant 6 mois sans être remué, après quoi a lieu une légère clarification et filtration, et il repose en bouteille pendant au moins 2 mois avant d'être commercialisé.

Guímaro Blanco Cepas Viejas est élaboré à partir de raisins de Godello avec un petit pourcentage de Treixadura, de Torrontés, de Loureiro et d’Albariño. Le vin fermente en fûts de chêne français et américain où il repose pendant 15 jours, il est ensuite transvasé pour éliminer les traces de la fermentation, et il retourne en fûts où il reste entre 4 à 6 mois sans être remué. Au nez, il offre des arômes propres et intenses de fruits mûrs. Savoureux, élégant, avec une bonne acidité et bien équilibré, avec un arrière-goût long et séduisant.

Guímaro Tinto est le vin de base de l’exploitation viticole, élaboré avec 85 % de Mencía, Caiño, Sousón, Merenzao, Brancellao, Garnacha, Mouratón et Negreda, issus de différentes parcelles plantées sur des pentes avec différentes orientations et altitudes, avec un âge moyen compris entre 35 et 40 ans. Le vin est conservé sur ses lies entre 4 à 8 mois sans remontages, puis il est clarifié et mis en bouteille. Au nez, il est très frais avec une prédominance d’arômes de fruits rouges. En bouche, il est frais, avec une bonne acidité, où reviennent les fruits rouges accompagnés d'un fond minéral.

Guímaro Finca Capeliños est élaboré à partir de 80 % de Mencía et un mélange de différents cépages issus de la Finca Capeliños, située sur une pente extrême au bord de la rivière Miño, et qui est la même propriété à partir de laquelle Raúl Pérez élabore son fameux vin El Pecado, qui a obtenu la note de 98 points Parker lors de la récolte de 2005. Finca Capeliños est élaboré avec 40 % de rafle et 60 % de raisins entiers, et il repose entre 12 à 14 mois en fûts usagés de 4 et 6 ans, de 225 litres. C’est le vin auquel Luís Gutiérrez (Robert Parker) a octroyé une note de 96 points. C’est un vin complexe et intense, avec des notes de fruits rouges et noirs, minéral, balsamique, avec des touches de garrigue. En bouche, il est subtil, avec une bonne expression fruitée, frais, avec une acidité équilibrée et une finale très persistante et élégante.

Guímaro Finca Meixeman est élaboré avec 80 % de Mencía de 70 ans d’âge, 20 % de Caiño, de Sousón, de Brancellao, de Merenzao, de Negreda, de Garnacha et de Mouratón, issus de la Finca Meixemán de 1,2 hectares, orientée au Sud-ouest à 400-450 m au-dessus du niveau de la mer. Il fermente en réservoirs tronconiques fermés avec 40 % de rafle et 60 % de raisins entiers et il reste en fûts usagés de 255/500 litres de chêne français pendant 12 à 13 mois.

Guímaro Finca Pombeiras est le vin le plus spécial de l’exploitation viticole et celui qui représente le mieux, selon ses auteurs, le terroir qui caractérise la Ribeira Sacra. Le Finca Pombeira a commencé à être vinifié séparément en 2010, et sa production est toujours très faible. C’est la propriété où Raúl Pérez élabore son vin La Penitencia, avec lequel il partage l’élaboration et le vieillissement. Il est élaboré avec 80 % de Mencía, 20 % de Caiño, de Sousón, de Brancellao, de Merenzao, de Negreda, de Garnacha, de Mouratón, avec un âge moyen supérieur à 70 ans. Il fermente en fûts de 1 800 et de 700 litres ouverts verticalement, avec 100 % de la rafle et avec levure indigène. Il vieillit ensuite pendant 10 à 12 mois en fûts de chêne français de 225/500 litres. Il est mis en bouteille sans être clarifié ni filtré, et il reste en bouteille au moins 5 mois avant de sortir sur le marché. Sa production est limitée à un seul fût de 500 litres, dont sont extraites environ 660 bouteilles. Il offre un arôme très fruité avec des notes intenses de prune très mûre avec des rappels des peaux de raisin et un bois très fin et élégant qui apporte des notes torréfiées. En bouche, il est intense, avec un tanin prononcé avec des touches douces et un bois très bien intégré qui remplit la bouche d’une acidité très bien assemblée, avec un arrière-goût long et prolongé qui rappelle le cépage.

Situation de Guímaro