Vin de la cave Raúl Pérez

Vins du célèbre œnologue et « driving winemaker » Raúl Pérez

Raúl Pérez est un philosophe de la viticulture, mais aussi un consultant, en plus d’être œnologue, et le créateur de vins authentiques le plus médiatique d’Espagne. Son nom est sur les lèvres de nombreux amateurs de vin, et certains de ses vins figurent à l’agenda de Robert Parker, mais vu que ses labels sont produits en très petites quantités, ses vins sont très difficiles à trouver. Il élabore des vins propres, certains en collaboration, il est impliqué dans des projets familiaux, mais aussi dans certains projets plus formels ou informels, il enfreint les règles, atteint les limites, il les franchit parfois, et traverse également les frontières... Et tout ça alors que son ambition de jeunesse était d’être médecin ! Raúl Pérez Raúl Pérez est un philosophe de la viticulture, mais aussi un consultant, en plus d’être œnologue, et le créateur de vins authentiques le plus médiatique d’Espagne. Son nom est sur les lèvres de nombreux amateurs de vin, et certains de ses vins figurent à l’agenda de Robert Parker, mais vu que ses labels sont produits en très petites quantités, ses vins sont très difficiles à trouver. Il élabore des vins propres, d’autres en collaboration, il est impliqué dans des projets familiaux, mais aussi dans certains projets plus formels ou informels, il enfreint les règles, atteint les limites, il les franchit parfois, et traverse également les frontières... Et tout ça alors que son ambition de jeunesse était d’être médecin !

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 21 produits.

21 productos

Filtres actifs

Ultreia Saint Jacques 2018

Frais, élégant et fruité

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia Saint Jacques 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
10,20 €
unité
Prix 10,75 €
TVA incl.
  • Nouveau
93+
Parker

Ultreia La Claudina 2019

Un godello exceptionnel élevé sous un voile de fleurs

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia La Claudina 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
35,29 €
unité
Prix 37,18 €
TVA incl.
  • Nouveau

Ultreia Mencía 2018

Un grand Mencía qui vaut plus qu'il ne coûte

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia Mencía 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
14,46 €
unité
Prix 15,26 €
TVA incl.
  • Nouveau

Los Arrotos del Pendón Albarín 2019 2019

Vin albarín expérimental, avec la signature de Raúl Pérez

Espagne   VT Castilla-León (Castilla y León)

Los Arrotos del Pendón...
Aperçu rapide
Écologique
6x
-5%
16,10 €
unité
Prix 16,99 €
TVA incl.
  • Nouveau

La Clave 2018

Un mencía frais issu du savoir-faire de Raúl Pérez

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

La Clave 2018
Aperçu rapide
Prix 9,01 €
TVA incl.
  • Nouveau

Sketch 2019

Délicieux Albariño au caractère salin

Espagne   (Galice)

Sketch 2019
Aperçu rapide
Prix 46,75 €
TVA incl.
  • Nouveau

Ultreia Saint Jacques Magnum 2018

Frais, élégant et fruité

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia Saint Jacques...
Aperçu rapide
6x
-5%
21,24 €
unité
Prix 22,39 €
TVA incl.
  • Nouveau
93+
Parker

Ultreia Saint Jacques 2019

Frais, élégant et fruité

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia Saint Jacques 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
10,20 €
unité
Prix 10,75 €
TVA incl.
  • Nouveau

Ultreia Mencía Magnum 2016

Un grand Mencía qui vaut plus qu'il ne coûte

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia Mencía Magnum 2016
Aperçu rapide
6x
-5%
29,93 €
unité
Prix 31,51 €
TVA incl.
  • Nouveau

Atalier Albariño Magnum 2018

Corps, fraîcheur et salinité

Espagne   D.O. Rías Baixas (Galice)

Atalier Albariño Magnum 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
28,04 €
unité
Prix 29,53 €
TVA incl.
  • Nouveau
93
Parker

Ultreia Godello 2019

Un vin blanc d'auteur parfumé et enveloppant

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia Godello 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
13,43 €
unité
Prix 14,17 €
TVA incl.
  • Nouveau

Los Arrotos del Pendón 2018

Un prieto picudo élaboré par le célèbre œnologue Raúl Pérez

Espagne   D.O. Tierra de León (Castilla y León)

Los Arrotos del Pendón 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
17,29 €
unité
Prix 18,24 €
TVA incl.
  • Nouveau

Atalier Albariño 2020

Corps, fraîcheur et salinité

Espagne   D.O. Rías Baixas (Galice)

Atalier Albariño 2020
Aperçu rapide
6x
-5%
13,43 €
unité
Prix 14,17 €
TVA incl.
  • Nouveau

Rara Avis Albarín 2013

Un vin blanc exceptionnel

Espagne   VT Castilla-León (Castilla y León)

Rara Avis Albarín 2013
Aperçu rapide
Prix de base 40,64 € Prix 36,53 €
TVA incl.
  • -10,11%
  • Nouveau
  • -10%

Rara Avis Prieto Picudo 2013

Toute la puissance du cépage Prieto Picudo

Espagne   VC Tierras de León (Castilla y León)

Rara Avis Prieto Picudo 2013
Aperçu rapide
Prix de base 40,64 € Prix 36,53 €
TVA incl.
  • -10,11%
  • -10%

Ultreia Cova de la Raposa 2018

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Ultreia Cova de la Raposa 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
46,30 €
unité
Prix 48,78 €
TVA incl.
  • Nouveau
94
Parker

Los Arrotos del Pendón Rosado 2020

Un vin rouge inimitable de Pietro Picudo

Espagne   VT Castilla-León (Castilla y León)

Los Arrotos del Pendón...
Aperçu rapide
Prix 9,16 €
TVA incl.
  • Nouveau

Connu Raúl Pérez

Le terme de « flying wine-maker », ou œnologue volant, a été inventé à la fin des années 80 par des viticulteurs australiens et néozélandais, venus au moment des vendanges dans certaines région d'Europe riches de potentiel et de matières premières, puisque la période des vendanges coïncidait avec un moment de très peu d'activité œnologique dans leurs pays d'origine. L'idée de ces œnologues volants était de produire des vins technologiquement corrects à des prix compétitifs, qui domineraient certains marchés internationaux ou de grandes chaînes commerciales où ces vins seraient proposés à la vente. Le terme a rapidement été adopté pour désigner tout œnologue prêtant ses services à un ou plusieurs domaines viticoles, qu’il possède ou non sa propre exploitation.
Cependant, s’il n’est pas nécessaire de prendre l’avion afin d’effectuer des déplacements intercontinentaux, il est plus correct d’utiliser le terme de « driving wine-maker ».
Dans le cas de Raúl Pérez, les deux termes sont d’application.

Dans le monde de la viticulture, son nom incarne une manière d’élaborer et de produire des vins différents, ce qui lui a rapidement valu toute une série de récompenses.
« The Wine Advocate », le magazine de Robert Parker, a attribué 98 points sur 100 à l'un de ses vins, l’Ultreia de Valtuille 2005.
Il fut également reconnu comme le meilleur œnologue de l'année lors du gala Wine Awards 2014, un événement organisé par le prestigieux magazine allemand Der Feinschmecker. Une reconnaissance qu’il a à nouveau obtenue en 2015, lors de l’événement « Le Grand Tasting » qui eut lieu à Shanghai.

Raúl Pérez est né en 1972 à Valtuille de Abajo, une localité du Bierzo entre Cacabelos et Villafranca del Bierzo, et bien qu’il soit né dans une famille de longue tradition vigneronne, il n'avait aucune intention de se consacrer au vin, son aspiration étant de devenir médecin. Mais en 1992, le vin croisa son chemin, lorsqu’il dut prendre part à l’exploitation familiale de Castro Ventosa, bien avant que ne débute la révolution du Bierzo.

En 1999, à Castro Ventosa, il aida Ricardo Pérez Palacios et son oncle Álvaro Palacios à fermenter 30 000 kilos de raisins qui devinrent les premiers vins des descendants de J. Palacios, et il apporta également son aide à la famille Peique au moment de leurs premiers millésimes. Il y élabora également quelques vins fabuleux, tels que l’Ardai Cepas Centenarias du même millésime. En 2004, il décide de quitter Castro Ventosa en raison de points de vue divergents et il crée le projet Ultreia avec l'idée de réaliser des choses plus audacieuses et plus concrètes, impossibles à mettre en place dans une exploitation viticole de grande taille. Cependant, en 2009, il clôture le projet Ultreia et revient à Castro Ventosa, où il prend la tête du département technique.

Philosophie de travail

Raúl Pérez est un personnage de nature curieuse et inquiète, et d’une année à l’autre il n’a jamais cessé d’accumuler les projets, à un tel point qu'il est difficile de faire une chronologie exacte de toutes ses activités et que nous allons sûrement en oublier quelques-unes, car en plus d'être directeur technique de Bodegas Estefanía également dans le Bierzo, où il produit différents labels sous la marque Tilenus, il a également commencé à élaborer ses propres vins ici et là, à conseiller d'autres établissements vinicoles, à explorer le potentiel de cépages tombés dans l’oubli, à récupérer des vignobles au bord de l'extinction, et plus récemment, il a également créé sa propre entreprise, Raúl Pérez Bodegas y Viñedos. Il possède également une micro exploitation à Salas de los Barrios, à 7 km de Ponferrada, d’où est issue la gamme Ultreia del Bierzo, et une autre exploitation à Valdevimbre, dans la province de León, terre d’origine du Prieto Picudo, où il a acquis une cave souterraine datant des années 20 dont il a conservé la structure mais complètement rénové l'intérieur. Et peut-être que bientôt, nous pourrons parler d'une autre exploitation viticole à Valtuille : El Atalier. Un petit projet où il envisage de développer 8 vins, pour une production maximale de 700 bouteilles.

Raúl Pérez a une façon particulière d’envisager le vin. La priorité n'est pas l’exploitation viticole, mais plutôt la vigne. En effet, Raúl Pérez Bodegas y Viñedos n'est pas une exploitation viticole de laquelle nous pourrions vous parler en termes de situation, ou d'étendue de son vignoble, etc., car elle est surtout utilisée par Raúl pour inventer et innover, que ce soit avec des raisins issus de ses propres vignoble, ou avec des raisins achetés ou empruntés, dans sa cave ou dans celle de quelqu’un d’autre.
Actuellement, une centaine de labels portent son empreinte, dont certains reviennent et continueront à revenir sans aucun doute, et dont d'autres n’apparaîtront peut-être plus jamais, raison pour laquelle il est impossible de maintenir à jour le répertoire de tous ses vins.

Projets et vins

Mais la seule manière de mieux comprendre le caractère de ce personnage, c’est de faire une chronologie de sa longue carrière bien remplie. En fermant Ultreia en 2010, il décida d'ouvrir un projet appelé La Vizcaína, avec ses neveux César Márquez et Nerea Pérez, cette dernière morte tragiquement au cours d’une élaboration. C’est un projet de 10 hectares avec lequel ils parvinrent en 2013 à élaborer 5 vins obtenus à partir de raisins provenant à chaque fois de deux hectares de vignes et ne dépassant pas une moyenne de 5 000 bouteilles par label. Ce sont quatre vins rouges de Mencía avec douze mois de vieillissement : Le Vitoriana, le Poulosa, El Rapolao et Las Guindiñas, et un vin blanc avec crianza, La del Vivo, issu du cépage Doña Blanca, une variété autochtone de raisin avec vieillissement sur lies, qu’élaborait de manière très personnelle la défunte Nerea.

En 1998, il travailla avec José Luis Mateo sur le cépage Mencía issu de Quinta da Muradella, dans la région de Monterrei près de Verín, et ils élaborèrent le vin rouge « A Trabe ». Puis, en l’an 2000, il passa à Ribera Sacra pour apporter son aide et ses conseils au domaine viticole Algueira, avec des cépages de Mencía cultivés sur un sol avec substrat abondant de schiste, et aussi dans la Ribera Sacra en 2001, où il décida d’élaborer un vin pour les amis, sans couleur, sans odeur, sans extraction... El Pecado, à base de cépages de Bastardo.
En 2003, il passa dans les Rias Baixas et commença à élaborer un vin de garage, le Sketch, vieilli en bouteilles sous la mer, en compagnie de Rodrigo Méndez, qui lui fournit les raisins avec une exposition directe à la mer et issus d’un sol de granit, auquel suivirent les « Leirana » puis les « Goliardo ».
Dans les années 2004-2005, il débuta également quelques projets sur les terres de León. Depuis 1999, il conseillait l’exploitation viticole Estefanía élaborant la gamme Tilenus, et ils décidèrent d'entreprendre un projet avec du Prieto Picudo, duquel furent issus les vins Clan, de DO Bierzo.
En 2006, ce fut le tour de l’exploitation Bernabeleva dans la Communauté de Madrid, à San Martín de Valdeiglesias, au bord de la Sierra de Gredos, où ils travaillent principalement avec des Garnachas provenant de différentes parcelles. Cette même année, il commence à élaborer du vin avec de petites productions de Prieto Picudo, et le vin rouge Rara Avis voit le jour. Il déménagea également en Asturies pour développer un autre projet avec des cépages de Carrasquín et de Verdejo Tínto, et d'autres cépages typiques de la région, comme l’Albarín, où il resta deux ans, mais il dut clôturer ce projet suite à des différends avec le propriétaire de l’exploitation.

En 2007, il avait déjà commencé à lancer un projet dans la région du Douro avec la famille Niepoort, qui en principe devait être une collaboration, mais finalement il choisit un terrain et des installations pour développer son propre vin rouge et multivariétal, l’Ultreia Douro, à partir de 2008.
Il était déjà actif depuis 2003 en Afrique du Sud avec Eben Sadie, l'un des architectes de Terroir al Límit dans le Priorat et propriétaire de Columella sur le continent africain, mais ce ne fut pas avant 2009-2010 qu’il y élabora son premier vin personnel, l’Ultreia Cabo Tormentas, à base de cépages de Monastrell.
Mais avant 2008. Après ce projet, il travailla avec un vignoble de Tinta Amarela (Trincadeira Preta) et de Bastardo Portugués (Merençao ou María Ardoña) dans la région nord de Terra Quente, tout en expérimentant également avec le cépage Bastardo Ruso.
Plus récemment, il débuta deux projets, l'un dans la région la moins sophistiquée de Bordeaux, fruit d'un d’un défi lancé par des amis, avec des cépages de Merlot et de Cabernet Sauvignon, et l'autre en Cantabrie, qu’il lança avec des cépages de Mencía et de Carrasquín, tout en concentrant également son attention sur deux autres projets : un au Chili et l’autre en Argentine.

Les vins de Raúl Pérez Bodegas y Viñedos

Nous vous présentons ici quelques-uns des vins qu’il élabore sous le nom de Raúl Pérez Bodegas y Viñedos, La Vizcaína de Vinos, ainsi que d'autres vins produits en collaboration et/ou élaborés dans ses exploitations viticoles de Salas de los Barrios et de Valdevimbre, et nous laissons de côté les vins produits en collaboration avec d'autres établissements vinicoles.

La del Vivo. Un mono-cépage blanc de Doña Blanca, provenant des collines de Valtuille, avec un travail sur lies en fût, ce qui en fait un vin blanc inhabituel, avec un profil aromatique très original et un passage extraordinaire en bouche, où le nom de Nérea Pérez apparaît sur l'étiquette de la bouteille, à côté de celui de son oncle Raúl.

La Vitoriana. C’est un Mencía, avec un petit pourcentage d'Alicante Bouschet, d’Estaladina et de Souson, provenant d’un vignoble de 1,7 hectares d’environ 80 ans d’âge. La fermentation s’effectue avec les raisins en entier, avec la rafle, il vieillit pendant 12 mois en fûts de chêne français usagé et il est mis en bouteille sans être clarifié ni filtré. Il possède un arôme de bonne intensité, où se démarque la présence de fruits rouges ; rond, savoureux, intense et sérieux.

Las Gundiñas. Élaboré à base de Mencía, avec une touche d'Alicante Bouschet, d’Estaladina et de Souson, du domaine de Las Gundiñas, qui compte 2 hectares situés au pied d'une colline à 250 mètres d'altitude, avec des vignes de 60 à 80 ans d’âge. Il vieillit pendant 12 mois en fûts de chêne français de 7 ans d’âge. Il possède une fraîcheur extraordinaire au nez, avec un tanin très doux, et très équilibré avec l’alcool et l’acidité.

La Poulosa. Il est issu d'un vignoble de 2 hectares orienté au Sud-Est, avec un sol riche et un terrain chaud, de tanins plus doux et arrondis. Il est élaboré à base de Mencía et de petites quantités d’Alicante Bouschet, d’Estaladina et de Souson, issus de vignes de 60 à 80 ans d’âge, également vieilli pendant 12 mois en fûts de chêne français de 7 ans d’âge. C’est probablement le vin rouge le plus rond, avec des notes plus matures et plus facile en bouche, avec une sensation plus veloutée.

El Rapolao. C’est un terrain situé sur un versant assez raide orienté au Nord, également de 2 hectares, avec une dégradation de sols argileux vers un sol très riche en matières organiques. Il est également vieilli pendant 12 mois en fûts de chêne français de 7 ans d’âge, mis en bouteille sans être filtré ni clarifié, et selon Raúl Pérez, il s’agit du vin issu de son vignoble préféré. C’est un vin floral, avec une bouche fine, définie et une acidité plus présente que dans le reste des vins.

Ultreia Mencía. Il est élaboré à base de raisins de Mencía issus de vieilles vignes de différentes parcelles situées dans les communes de Valtuille de Abajo et de Salas de los Barrios, plantées sur des sols argileux et schisteux. Vieilli pendant 12 mois en fûts usagés de chêne français.

Ultreia La Claudina. C’est son vin blanc élaboré à base de Godello, fermenté en fût de 700 litres et vieilli pendant 11 mois dans un foudre de chêne français de 2 700 litres. C’est un vin élégant, avec des arômes floraux, de fruits secs et un peu toasté ; très équilibré, complexe et long.

Ultreia de Valtuille. C’est le vin premium de la gamme Ultreia et celui qui récolta les 98 points Parker. Il est élaboré à base de vieux cépages de Mencía, issus d’une seule parcelle, Las Villegas, à Valtuille de Abajo, avec des vignobles plantés en 1908, et c’est le vin avec la production la plus limitée de la gamme Ultreia. Il est vieilli pendant 12 mois en fûts usagés de chêne français et il est mis en bouteille sans être filtré ni clarifié.

Ultreia Petra. Il provient d'une petite parcelle en sol schisteux comprenant 800 ceps de Mencía, à Valtuille de Abajo. Macération à froid des grappes entières. Fermentation en fût ouvert de chêne français ovale de 1 500 litres avec travail sur lies pendant 12 mois, et une production limitée à 500 bouteilles.

La Tentación. C’est un vin sans dénomination, élaboré à Pajares de los Oteros (León) en collaboration avec Noelia de Paz, à base de raisins de Pinot Noir, et fermenté avec leurs rafles dans des foudres de 500 litres. Il vieillit ensuite en fûts de chêne français pendant environ 12 mois.

El Pecado. C’est un vin rouge élaboré à base de raisins 100 % Mencía dans la DO Ribeira Sacra. Il provient d'un des vignobles les plus spectaculaires, la Finca Capeliños, située en face du domaine d’El Perdón, de l’autre côté de la rivière, et c’est un vin avec 30 % à 40 % de rafle, vieilli en fûts de chêne pendant 12 mois.

La Penitencia. C’est un vin élaboré dans la Ribeira Sacra mais qui n’est pas inclus dans la DO proprement dite. Il est élaboré à base de 85 % de raisins Mencía, et le reste réparti entre des cépages de Bastardo et de Ciano. Les raisins proviennent de vignobles de plus d’un siècle d’âge et ils vieillissent environ 12 mois en fûts de chêne français.

Castro Condaz - El Curvado. C’est un vin élaboré dans la Ribeira Sacra en collaboration avec Rodrigo Mendez. Il est issu du cépage Mencía provenant d’une seule parcelle de vignes dans la région de Chantada, avec un âge moyen compris entre 70 et 90 ans, et plantées sur des sols granitiques et schisteux décomposés, à une altitude comprise entre 200 et 450 mètres.

Castro Condaz - A Boca do Demo. C’est un vin élaboré à 100 % de Mencía provenant de vieilles vignes sur les rives du fleuve Miño, dans la région d’A Cova. La vendange est effectuée à la main. Fermentation avec la rafle. Longue macération de 75 jours. 12 mois de vieillissement en fûts usagés de chêne. Production de 2 000 bouteilles. Élégant, parfumé, atlantique. Fruits rouges (framboise, prune), violettes, lavande, camomille, sol humide, épices piquantes, notes fumées, tanins fins mais fermes, très bonne acidité.

Castro Condaz - La Vertica. C’est un vin blanc 100 % Godello provenant de la sous-zone de Chantada, élaboré en collaboration avec Rodrigo Méndez. Un Godello fin et élégant, vieilli en fûts de chêne français et avec une belle acidité qui le rend très frais, équilibré et avec un grand potentiel de vieillissement.

Situation de Raúl Pérez