Vin de la cave Maurodos

Maurodos est probablement l'un des premiers projets viticoles qui ait permis de faire connaître le potentiel extraordinaire des vignobles et des vins de Toro. Maurodos, plus connu sous son label de San Román, le nom de son vin le plus représentatif, est l’œuvre de Mariano García, un des œnologues les plus respectés d’Espagne, qui travailla trente ans en tant que directeur technique de Vega Sicilia, avant de commencer ses propres projets : le premier au sein même de la Ribera del Duero avec Bodegas Mauro en 1980, et quelques années plus tard à Toro, avec Maurodos, en 1997, où il possède 100 hectares de vignes, plantées principalement de cépages de Tinta de Toro et de Garnacha.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 8 produits.

8 productos

Filtres actifs

Prima 2018

Un vin aimable des plus accessibles

Espagne   D.O. Toro (Castilla y León)

Prima 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
10,25 €
unité
Prix 10,80 €
TVA incl.

Cartago Paraje del Pozo 2015

Espagne   D.O. Toro (Castilla y León)

Cartago Paraje del Pozo 2015
Aperçu rapide
6x
-5%
77,89 €
unité
Prix 82,00 €
TVA incl.
93
Peñin
95
Parker
93
Winespectator

San Román Malvasía 2019

Une Doña Blanca des plus parfumées

Espagne   D.O. Toro (Castilla y León)

San Román Malvasía 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
39,89 €
unité
Prix 42,00 €
TVA incl.

San Román 2017

Profond, élégant et minéral

Espagne   D.O. Toro (Castilla y León)

San Román 2017
Aperçu rapide
6x
-5%
26,70 €
unité
Prix 28,15 €
TVA incl.
93
Peñin

San Román Magnum 2017

Profond, élégant et minéral

Espagne   D.O. Toro (Castilla y León)

San Román Magnum 2017
Aperçu rapide
Prix 59,90 €
TVA incl.

Prima Magnum 2017

Un vin aimable des plus accessibles

Espagne   D.O. Toro (Castilla y León)

Prima Magnum 2017
Aperçu rapide
Prix 22,65 €
TVA incl.
91
Parker

Connu Maurodos

Mariano García, qui dirigea pendant 30 récoltes (1968-1997) les vinifications de Vega Sicilia, fut son créateur et reste son alma mater, aujourd'hui en compagnie de ses fils Alberto et Eduardo, dont le premier dirige les activités commerciales et de gestion, et le deuxième supervise le vignoble et l’élaboration, un tandem qu’ils partagent également au sein de leur autre établissement viticole, Mauro, dans la Ribera del Duero. Mais en plus de sa carrière au sein de Vega Sicilia, Mariano García a accumulé une longue expérience en œnologie, en tant que partenaire et fondateur de Aalto avec Javier Zaccagnini, et conseiller au sein des groupes Masaveu, Enate ou Astrales, entre autres, où ils élaborèrent des vins entre 2001 et 2012 et dont ils ont récemment abandonné les fonctions de conseiller œnologique. L'Académie de Gastronomie a décerné à cet œnologue prolifique, qui a signé quelques-uns des plus grands vins d'Espagne, le Prix national de Gastronomie 2012 pour « Toute une vie ». Les deux exploitations viticoles font en outre partie de l’association « Grandes Pagos de España », une association regroupant des domaines viticoles de toute l’Espagne et qui défendent et promeuvent la culture du vin de Pago, produit au sein d’un terroir spécifique et qui reflète la personnalité unique de son sol, de son sous-sol et de son climat. En l’an 2000, un groupe de producteurs de vins de pago, c’est-à-dire, de vins élaborés à partir de leurs propres raisins issus d'un seul vignoble, des deux Castilles, se sont réunis pour revendiquer la personnalité unique qui définit les vins issus des meilleurs pagos et étendre leur culture, à peine renaissante, en Espagne, en fondant « Grandes Pagos de Castilla. » Cette association sans but lucratif est devenue en 2003 « Grandes Pagos de España » afin de répondre à l'intérêt de nombreux collègues d'autres régions, soucieux de faire connaître et de promouvoir cet autre concept de qualité.

 

Histoire de l’exploitation viticole

Bodegas Mauro étendit en 1997 sa zone d’action et ses activités viticoles aux terres de Toro, où ils commencèrent en élaborant un vin appelé Viña San Román, qui fut produit lors de son premier millésime dans les installations de Bodegas Mauro et qui, par conséquent, ne put pas porter l'appellation d'origine Toro. À partir de l'année suivante, 1998, les vins furent élaborés à Maurodos et affectés à la DO Toro. L’exploitation viticole est située près de Villaester, dans la municipalité de Pedrosa del Rey, dans la province de Valladolid. La partie technique de Bodegas Maurodos est entièrement gérée par le fils de Mariano, Eduardo, formé à Bordeaux et qui a effectué ses stages dans d'excellents établissements viticoles à différents endroits de Californie et de Bourgogne, et dont la philosophie lors de l’élaboration du vin est aujourd'hui de garantir un respect maximal du raisin et de la terre, ainsi que de minimiser les processus de stabilisation au moment du vieillissement.

 

Philosophie de travail

Depuis le moment de sa création, l’exploitation viticole a misé sur les terres de galets et de sable de San Román de Hornija et de Villaester, afin de donner forme à un nouveau projet sur ces terres de Toro, avec l’objectif d’en extraire l’énorme potentiel du sol et l'expression particulière d'une ancienne région de vins rouges. Dans les municipalités de Villaester et de San Román de Hornija, ils possèdent différents domaines viticoles d'une superficie totale d'environ 100 hectares, plantés principalement du cépage Tinta de Toro, et où quelques-unes de leurs plus anciennes vignes ont été plantées sans porte-greffe, du fait que cette région n’ait pas été affectée par le phylloxéra. L'âge moyen des vignes est de 35 ans, avec une faible densité de plantation, qui a cependant été augmentée dans les nouvelles plantations, afin de générer de la concurrence entre les racines et réguler la vigueur des plantes. Les sols sont meubles, rocailleux ou sablonneux, en fonction du type de parcelle, et avec des sous-sols argileux où la plante peut se fournir en eau en période de sécheresse.

Les cépages et les parcelles sont vinifiés séparément dans des cuves de matériaux différents et de différentes capacités, afin d'observer l'évolution des raisins et de respecter les caractéristiques des différents pagos. Le vin vieillit en fûts de chêne français et américain, dont 20% sont renouvelés chaque année, et qui sont utilisés jusqu’à un à deux ans, selon le millésime et le type de vin.

 

Les vins de Bodegas Maurodos

Nous vous présentons ci-dessous les vins de Bodegas Maurodos :

San Román
est élaboré exclusivement à partir de raisins du cépage Tinta de Toro, issus de vieilles vignes cultivées sur des sols rocailleux et argilo-sablonneux de San Román de Hornija, Villaester, Morales de Toro, Villafranca de Duero et Pego, et il vieillit pendant 24 mois en fûts de chêne français et américain. C’est le vin qui synthétise au mieux les vignobles de Maurodos, cultivés avec des méthodes écologiques. C’est un vin très expressif au nez, avec un caractère minéral marqué, des arômes balsamiques et des notes de graphite. En bouche, il est ample, succulent, avec du nerf et une très bonne persistance.

Prima est élaboré avec 85% de Tinta de Toro et 15% de Garnacha, issus des vignobles les plus jeunes, plantés sur des sols sablo-argileux, et il vieillit pendant 12 mois en fûts de chêne français et américain. C’est un vin avec une bonne intensité aromatique, avec des fruits précis, des tanins doux et un vieillissement bien calculé qui lui apporte complexité et profondeur en bouche, avec des notes de fruits mûrs, d'épices, une touche minérale, et une finale longue et agréable.