Vin de la cave La Vizcaína de Vinos

La Vizcaína de Vinos est un projet relativement nouveau du viticulteur et œnologue aux multiples facettes, Raúl Pérez, sur sa terre natale : le Bierzo, lancé et mis sur pied en compagnie de son neveu César Márquez et de sa nièce Nerea Pérez, cette dernière morte tragiquement au cours de l’élaboration de 2014. Raúl Pérez est un philosophe de la viticulture, mais il est également consultant, en plus d’être œnologue, et il est à l’origine des vins authentiques les plus célèbres d’Espagne. Son nom est sur les lèvres de nombreux amateurs et connaisseurs, et certains de ses vins sont à l'ordre du jour de Robert Parker, bien que ses étiquettes soient produites en quantités qui semblent plus virtuelles que réelles.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 4 produits.

4 productos

El Rapolao 2018

Puissance et minéralité

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

El Rapolao 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
19,95 €
unité
Prix 21,05 €
TVA incl.
94
Peñin
95+
Parker

Las Gundiñas 2019

Un petit bijou plein de fraîcheur et de fruité.

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

Las Gundiñas 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
19,20 €
unité
Prix 20,25 €
TVA incl.
  • Nouveau

La Poulosa 2017

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

La Poulosa 2017
Aperçu rapide
6x
-5%
20,25 €
unité
Prix 21,35 €
TVA incl.
92
Parker

La del Vivo 2019

Espagne   D.O. Bierzo (Castilla y León)

La del Vivo 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
17,40 €
unité
Prix 18,35 €
TVA incl.

Connu La Vizcaína de Vinos

Raúl Pérez Pereira est né en 1972 à Valtuille de Abajo, une localité du Bierzo située entre Cacabelos et Villafranca del Bierzo, et, en dépit d'être né dans une famille de longue tradition vigneronne, il n'avait aucune intention de se consacrer au monde du vin, son but était de devenir médecin, mais un jour, le vin croisa son chemin quand il dut rejoindre en 1992 l’exploitation viticole familiale Castro Ventosa, bien avant que ne débute la révolution du Bierzo. En 1999, à Castro Ventosa, il aida Ricardo Pérez Palacios et son oncle Álvaro Palacios à fermenter 30 000 kilos de raisins qui devinrent les premiers vins de Descendientes de J. Palacios, et il apporta également son aide à la famille Peique au moment de leurs premiers millésimes. Il y élabora également quelques vins fabuleux, comme le Ardai Cepas Centenarias de ce même millésime. En 2004, il décida de quitter Castro Ventosa en raison de points de vue divergents et il créa le projet Ultreia avec l'idée de réaliser des choses plus audacieuses et plus concrètes, impossibles à mettre en place dans une exploitation viticole de grande taille. Cependant, en 2009, il clôtura le projet Ultreia et revint à Castro Ventosa, où il prit la tête du département technique.

 

Histoire de l’exploitation viticole

Après avoir clôturé le projet Ultreia, il décida en 2010 d'ouvrir un projet appelé La Vizcaína de Vinos, un nom qui avait été enregistré par son père pour commercialiser certains vins, mais qui n’avaient finalement jamais été produits. C’est un projet de 10 hectares avec lequel ils parvinrent en 2013 à élaborer 5 vins obtenus à partir de raisins provenant à chaque fois de deux hectares de vignes et ne dépassant pas une moyenne de 5 000 bouteilles par label. Les vins sont élaborés dans les caves de Salas de los Barrios, de Ponferrada et à Castro Ventosa, à Valtuille. Pour ce projet, ils décidèrent de vinifier séparément le produit issu de leurs propriétés (qui donnent leur nom aux bouteilles), chacune avec sa personnalité dérivée du raisin en lui-même, mais avec une composition différente du sol, un âge différent et une orientation différente.

 

Philosophie de travail

Raúl Pérez a une façon particulière d’envisager le vin. La priorité n'est pas donnée à la cave, mais plutôt au vignoble. Et pour comprendre la philosophie de travail de Raúl Pérez, il convient d’avoir un bref aperçu de ses projets sans sortir des frontières. Raúl est un personnage de nature curieuse, et d’une année à l’autre il n’a jamais cessé d’accumuler les projets, à un tel point qu'il est difficile de dresser une chronologie exacte de toutes ses activités et que nous allons sûrement en oublier quelques-unes, car en plus d'être directeur technique de Bodegas Estefanía également dans le Bierzo, où il produit différentes étiquettes sous la marque Tilenus, il a également commencé à élaborer ses propres vins ici et là, à conseiller d'autres établissements viticoles, à explorer le potentiel de cépages tombés dans l’oubli, à récupérer des vignobles au bord de l'extinction, et plus récemment, il a également créé sa propre entreprise, Raúl Pérez Bodegas y Viñedos. Il possède également une micro cave à Salas de los Barrios, à 7 km de Ponferrada, où sont élaborés certains des vins de La Vizcaína de Vinos et la gamme Ultreia del Bierzo, et une autre cave à Valdevimbre, dans la province de León, terre d’origine du Prieto Picudo, où il a acquis une cave souterraine datant des années 20 dont il a conservé la structure mais complètement rénové l'intérieur.

 

Les vins de La Vizcaína de Vinos

Actuellement, il élabore 5 vins, dont quatre sont des vins rouges de Mencía avec douze mois de vieillissement : La Vitoriana, La Poulosa, El Rapolao et Las Guindiñas, et un vin blanc avec vieillissement, La del Vivo, un vin qu’élaborait de manière très personnelle la défunte Nerea. Nous vous présentons ci-dessous en détails les vins de La Vizcaína de Vinos :

La del Vivo est un mono-cépage blanc de Doña Blanca, provenant des collines de Valtuille, avec un travail sur lies en fût, ce qui en fait un vin blanc inhabituel, avec un profil aromatique très original et un passage extraordinaire en bouche, où le nom de Nérea Pérez apparaît sur l'étiquette de la bouteille, à côté de celui de son oncle Raúl. Il possède un profil aromatique très original et extraordinairement plaisant en bouche, et le nom de Nérea Pérez apparaît sur l'étiquette de la bouteille, à côté de celui de son oncle Raúl.

La Vitoriana est un Mencía avec un petit pourcentage de Alicante Bouschet, de Estaladina et de Souson, provenant d’un vignoble de 1,7 hectares planté de vignes âgées d’environ 80 ans. La fermentation s’effectue avec les raisins en entier, avec la rafle, il vieillit pendant 12 mois en fûts de chêne français usagés et il est mis en bouteille sans être clarifié ni filtré. Il possède un arôme de bonne intensité, où se distingue particulièrement la présence de fruits rouges ; rond, savoureux, intense et sérieux.

Las Guindiñas est élaboré à base de Mencía, avec une touche de Alicante Bouschet, de Estaladina et de Souson, provenant de la région de Las Gundiñas, qui compte 2 hectares situés au pied d'une pente à 250 mètres d'altitude, avec des vignes de 60 à 80 ans d’âge. Il vieillit pendant 12 mois en fûts de chêne français de 7 ans d’âge. Il possède une fraîcheur extraordinaire au nez, avec un tanin très doux, et très équilibré avec l’alcool et l’acidité.

La Poulosa est issu d'un vignoble de 2 hectares orienté au Sud-Est, avec un sol riche et un terrain chaud, de tanins plus doux et arrondis. Il est élaboré à base de Mencía et de petites quantités de Alicante Bouschet, de Estaladina et de Souson, issus de vignes de 60 à 80 ans d’âge, et il est également vieilli pendant 12 mois en fûts de chêne français de 7 ans d’âge. C’est probablement le vin rouge le plus rond, avec des notes plus matures et plus facile en bouche, avec une sensation plus veloutée.

El Rapolao est issu d’une parcelle située sur un versant assez raide orienté au Nord, également de 2 hectares, avec une dégradation de sols argileux vers un sol très riche en matières organiques. Il est également vieilli pendant 12 mois en fûts de chêne français de 7 ans d’âge, mis en bouteille sans être filtré ni clarifié, et selon Raúl Pérez, il s’agit du vin issu de son vignoble préféré. C’est un vin floral, avec une bouche fine, définie et une acidité plus présente que dans les autres vins.