Vin de la cave Enrique Mendoza

Cette exploitation viticole a pour philosophie que le travail sur le terrain est ce qui importe vraiment, car pour la famille Mendoza, les meilleurs vins sont toujours issus des meilleurs vignobles, et même le nom de la société se proclame en tant que « Enrique Mendoza Viticulteur ». Bien qu’Enrique Mendoza élabore la grande majorité de ses vins à partir de cépages étrangers, l’exploitation viticole s’est érigée comme l'un des principaux fleurons de la DO Alicante, et aujourd'hui, c’est l'un des établissements viticoles les plus exemplaires de la Méditerranée, dont les vins haut de gamme sont largement reconnus tant au niveau national qu’international.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 9 produits.

9 productos

Enrique Mendoza Santa Rosa 2017

Espagne   D.O. Alicante (Valencia)

Enrique Mendoza Santa Rosa...
Aperçu rapide
6x
-4%
20,85 €
unité
Prix 21,75 €
TVA incl.
93
Peñín
93+
Parker

Enrique Mendoza Pinot Noir 2019

Un pinot noir merveilleusement intégré au Levant

Espagne   D.O. Alicante (Valencia)

Enrique Mendoza Pinot Noir...
Aperçu rapide
Prix 10,00 €
TVA incl.

Connu Enrique Mendoza

Enrique Mendoza était propriétaire d'un supermarché dans la ville d'Alfàs del Pi, sa ville natale dans la province d’Alicante, et en 1970, il planta son premier vignoble composé de 200 vignes. A cette époque, sa relation avec le vin était seulement un passe-temps, une façon de produire quelques litres de vin pour sa consommation personnelle, de manière totalement artisanale. De fait, l’époque des vendanges était l’occasion d’une véritable fête entre amis, qui se réunissaient avec l’excuse toute trouvée de la récolte. Au fil du temps, et vu que la production de vin augmentait, il décida de vendre du vin en vrac, tout en acquérant de plus en plus d’expérience dans l’élaboration. Bien qu'il dispose de moyens limités, son souci d’obtenir un vin de qualité le conduisit à mettre en pratique de nouvelles techniques, comme par exemple la fermentation à température contrôlée avec des blocs de glace. Tout un défi. Cependant, la cave rudimentaire continua de s’agrandir et Enrique prit la décision de passer à une production plus sérieuse, raison pour laquelle il créa sa propre exploitation viticole à Alfàs del Pi, sur des terrains très proches de la côte et avec une humidité élevée, mais il se rendit très vite compte qu’ils n’étaient pas les plus adaptés pour produire des vins rouges de haute qualité, ce qui le força à rechercher un nouvel emplacement pour sa deuxième exploitation. 

Histoire de l’exploitation viticole

Actuellement, Enrique Mendoza possède deux exploitations viticoles. L’exploitation d’Alfás del Pi, la première, dans le style des châteaux français, est destinée à l’élaboration de cépages comme le Chardonnay, près de la mer, mais aussi de 4,5 hectares de Moscatel Romano. On y trouve également une nef de vieillissement et les infrastructures de mise en bouteille et d’expédition.

En 1989, après cette phase expérimentale à Alfàs del Pi, la famille Mendoza déménagea sur le domaine Chaconero, à Villena, pour réaliser la deuxième expansion de l’exploitation et du vignoble avec des vignes de cépages internationaux comme le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Pinot Noir, le Petit Verdot, ainsi que la récupération d’un domaine de 40 ans d’âge, planté de Monastrell. Le domaine El Chaconero se trouve à l’Ouest de la ville de Villena, à environ 400 mètres d’altitude, à côté du site du Cabezo de la Virgen, et il compte actuellement environ 120 hectares de vignes. L’étude du sol de ce site revêt une importance particulière car on y trouve une grande quantité de sols différents, certains propices à la culture et d’autres non du fait que les strates soient obliques et non horizontales.

L’exploitation viticole est actuellement gérée par deux des enfants d’Enrique Mendoza, Pepe et Julián Mendoza. Pepe a étudié l'œnologie à l'École de Viticulture et d’œnologie Feliz Jiménez de Requena-Valencia, terminant ses études en 1990, année à partir de laquelle il devient l’œnologue de l’exploitation familiale, et il est aujourd'hui l'un des œnologues les plus prestigieux d’Espagne. Ce fut le premier œnologue espagnol à parvenir en Nouvelle-Zélande, dans le groupe Grove Mill dans la vallée de Malborough, et il a également élaboré des vins pour le groupe Altavista à Mendoza, en Argentine. En Europe, il a également réalisé plusieurs échanges avec des viticulteurs de la région toscane de Brunello di Montalcino, de Bordeaux et de Bergerac. De son côté, Julián est responsable du marketing et de la commercialisation des vins.

 

Philosophie de travail

Sans minimiser la facette d’élaboration en cave, les expériences de vie et professionnelles de Pepe Mendoza, acquises au fil des ans, ont laissé une empreinte importante sur la manière dont la viticulture est envisagée chez Enrique Mendoza, donnant la priorité à l’entretien des vignes avant toute autre chose. C’est la raison pour laquelle ils pratiquent une viticulture naturelle, sans utilisation d’herbicides ni d’insecticides, luttant contre les parasites au moyen de phéromones (confusion sexuelle) ou en fertilisant leurs vignes avec du compost issu de leur propre bétail. Mais ils ne renoncent pas pour autant à l'utilisation de techniques modernes qui leur permettent d'améliorer la qualité du raisin.

Sur le domaine Chaconero de Villena, à l'intérieur, se trouvent les cépages de rouges, tandis que sur le domaine El Chaconero, se trouvent le vignoble principal et la cave destinée à l’élaboration. À l'heure actuelle, ils travaillent sur deux fronts, l’écologique et l’agro-technologie, dont la philosophie consiste à ne pas agresser le sol et à tirer profit des techniques disponibles.

Et bien que le secret d'un bon vin se trouve dans le vignoble, Pepe Mendoza a équipé l’exploitation des meilleures technologies, qui lui permettent d’expérimenter en permanence dans le processus d’élaboration des vins et d'employer des techniques aussi innovantes que la fermentation « chaude » ou l’oxygénation des moûts en pleine élaboration. L’exploitation dispose également d'une cave souterraine d'une capacité de 500 fûts.

LES VINS D’ENRIQUE MENDOZA

Enrique Mendoza Chardonnay est un vin jeune mono-cépage, issu des vignobles situés sur le Cabezo de la Virgen de Villena. Les raisins ont macéré pendant 3 heures avant de fermenter à très basse température (13°C). Le vin reste en contact avec ses levures et ses lies jusqu'à sa mise en bouteille. Au nez, il rappelle le foin, les fruits secs comme les noisettes et les fruits tropicaux mûrs comme la banane et l'ananas, de légers et fins arômes à croûtes de pain et pâtisseries. En bouche, il est persistant, gras, mature et avec un bon équilibre.

Enrique Mendoza Chardonnay Fermenté en fût provient du domaine « El Chaconero », sur le site de Cabezo de la Virgen de Villena. Les raisins ont macéré pendant 3 heures avant de fermenter à basse température (16°C) dans des fûts neufs de chêne français Allier, restant quelques mois avec leurs lies et leurs levures. Il présente les arômes propres au cépage Chardonnay, avec des touches fumées provenant de la fermentation en fûts. Au palais, il est ample et maintient un bon équilibre entre acidité, degré d'alcool et fût.

Enrique Mendoza Pinot Noir Crianza est un mono-cépage de Pinot Noir, issu des vignobles situés sur le coteau du Cabezo de la Virgen de Villena. Les raisins ont été délicatement égrappés pour que le grain fermente en entier dans de petites cuves en acier inoxydable à 25°C, avant de reposer pendant 10 mois en fûts neufs et d'un an de chêne français Allier. Il offre un arôme de fruits mûrs, et les fruits rouges tels que le cassis et la myrtille s’entrelacent avec des notes de grande minéralité comme de pierres rouges ou de graphite. C’est un vin fin, coulant et avec un agréable tanin juteux et vif.

Enrique Mendoza Monastrell Crianza est élaboré avec 50% de Merlot et 50% de Monastrell, provenant de raisins sélectionnés du domaine El Chaconero, sur le site du Cabezo de la Virgen de Villena. Le vin a fermenté pendant 20 jours dans de petites cuves en acier inoxydable à 26°C et la fermentation malolactique a eu lieu en fûts, avant qu’il ne vieillisse pendant 13 mois en fûts de chêne français Allier et de chêne américain Oregon. Les arômes de garrigue, comme le romarin, la lavande et le thym, se marient avec les fruits rouges et les arômes floraux caractéristiques du cépage. En bouche, il est mature, paisible, avec une charge tannique fine et élégante.

Enrique Mendoza Syrah Crianza est un mono-cépage élaboré avec des raisins provenant de vignobles situés sur le domaine El Chaconero. Il effectue la fermentation malolactique en fût, avant de vieillir pendant 13 mois en fûts neufs de chêne français. Au nez, il est mature, détendu, paisible, avec d’importantes touches minérales comme de pierres noires, de graphite et d’humus, qui s’entrelacent avec des notes balsamiques et épicées. En bouche, il est fin, dense, élégamment tannique, fuyant reconcentrations et excentricités.

Enrique Mendoza Petit Verdot est un mono-cépage issu du domaine El Chaconero. Il fermente pendant 24 jours en cuves d’acier inoxydable à 27°C et effectue la fermentation malolactique en cuves d’acier inoxydable. Il vieillit pendant 14 mois en fûts (9 mois en chêne neuf américain Oregon et 5 mois en chêne français Allier d’un an). Les arômes rappellent les fruits des bois comme les mûres, les myrtilles et les fraises, entremêlées de fortes notes de roches noires, de graphite, d'humus, de terre humide, de sous-bois, de toastages et de touches fumées. En bouche, il est puissant, sérieux, charnu, avec d’abondants tanins.

Enrique Mendoza Cabernet-Syrah Reserva est élaboré avec 30% de Shiraz et 70% de Cabernet Sauvignon, provenant du domaine El Chaconero de Villena. Il effectue la fermentation dans des cuves en acier inoxydable à 27°C avec des levures indigènes du vignoble, et il est vieilli pendant 16 mois en fûts neufs et d’un an de chêne français Allier. Au nez, il est très minéral, tranquille et calme, avec des arômes de graphite, de pierres noires, d'humus et de terre fraîchement labourée, frais, balsamique avec des notes d'eucalyptus et de menthol. En bouche, il est intense avec un caractère mûr, dense et charnu, avec d’abondants tanins granuleux et doux, gardant un parfait équilibre entre acidité, degré d’alcool, fruits et bois.

Enrique Mendoza Peñón de Ifach Reserva est élaboré avec 50% de Cabernet Sauvignon, 25% de Merlot et 25% de Petit Verdot, où chaque cépage est vendangé et élaboré séparément, et il vieillit pendant 18 mois en fûts de chêne français Allier et de chêne américain d’Ohio de première année. Au nez, il est mature, avec des notes de fruits rouges des bois entrelacées avec des touches balsamiques, fumées et toastées, apportées par les fûts au toastage moyen. En bouche, il est sérieux, profond, long et frais, avec une excellente charge tannique.

Enrique Mendoza Santa Rosa Reserva est élaboré avec 70% de Cabernet, 15% de Merlot et 15% de Shiraz, avec des raisins au diamètre petit, sélectionnés sur les grappes, et dont les grains entiers sont encuvés et fermentent avec des levures indigènes. Le vin fermente à 28°C, avec de légers et fréquents remontages quotidiens, et il a une macération post-fermentation de 14 jours. Ce vin est vieilli pendant 17 mois dans la salle des fûts de l’exploitation d’Alfaz del Pi, en fûts neufs de chêne français Allier. Au nez, il est très minéral, avec des touches de graphite, d'humus, de pierres noires et de terre fraîchement labourée, qui se mélangent à des notes épicées, balsamiques et florales, comme la violette. En bouche, il est très équilibré, alliant puissance et élégance avec une solide charge tannique mais sans reconcentrations ni agressivité.

Enrique Mendoza « Estrecho » Monastrell est un vin 100% Monastrell, élaboré à partir d’un unique pago situé sur le site « Estrecho de Pipa » à Villena, à 700 mètres d’altitude et avec des caractéristiques pédologiques qui le rendent unique. C’est un vignoble traditionnel avec 1 500 plantes par hectare, plantées en gobelet et sans irrigation,et dont l’engrais est constitué de compost de moutons bio, fermenté par l’exploitation viticole. Le vin vieillit pendant 14 mois en fûts neufs de chêne français de 500 litres. Il possède un arôme avec beaucoup de fruits mûrs, d’élégantes touches balsamiques, de sous-bois, d'humus, de terre humide, de pin, de romarin, de fruits rouges bien mûrs et de pain aux figues, accompagnés de fines notes fumées et de cèdre apportées par les fûts de chêne français Allier de 500 litres. En bouche, il est fin, avec des tanins doux et granuleux, frais et acide, très long et onctueux.

Enrique Mendoza « Moscatel de la Marina » est élaboré à partir de raisins de Moscatel de la variété Alejandria suivant la méthode traditionnelle de fortification du moût avec de l’alcool vinique, mais avec les meilleures technologies disponibles afin de tirer au maximum profit du potentiel du raisin. Au nez, il est riche, vif, avec les notes du cépage, des rappels de miel de fleur d'oranger, de subtiles notes de zeste d'orange et de mandarine fraîche, et des notes balsamiques et d'herbe fraîchement coupée. En bouche, il est léger, très onctueux et avec une haute acidité citrique qui lui donne du nerf et de la gaieté.

Enrique Mendoza « Moscatel de Mendoza » est élaboré à partir de souches de Moscatel Alejandría, le cep le plus classique de la Méditerranée. Ces souches sont cultivées de manière traditionnelle en petites terrasses de sols argilo-calcaires et elles sont plantées en gobelet en très faible densité, 1 300 ceps par hectare. Le vin est vieilli pendant 10 mois en fûts neufs de chêne français Allier de 500 litres. Au nez, prédominent le miel de fleur d'oranger, la confiture d'orange, le jasmin et les notes toastées. En bouche, c’est un vin avec un bon équilibre entre sucre, acidité et teneur en alcool. Il possède une entrée élégante et douce. Il a le juste niveau de sucre pour ne pas être écœurant. En arrière-goût, nous retrouvons les notes de vanille et de bois neuf.

Enrique Mendoza « Dolç de Mendoza » est un vin doux naturel qui est uniquement élaboré certaines années très spéciales, car il a besoin de raisins particulièrement sains, capables de résister à une maturation excessive de la plante jusqu’au moment de la vendange, qui a lieu la première semaine de décembre. Au nez, abondent les arômes primaires de fruits rouges tels que les mûres, les myrtilles et les fraises, avec de fines notes fumées et épicées de cannelle et de clous de girofle. En bouche, le niveau élevé de glycérine et le sucre résiduel caressent le palais, avec des tanins doux et une acidité suffisante.

Situation de Enrique Mendoza