Vin de la cave Alvear

Expérience vinicole depuis 1729

Fondée en 1729 par Don Diego de Alvear y Escalera, Alvear est l’exploitation viticole la plus ancienne d’Andalousie et la deuxième plus ancienne d'Espagne. Huit générations plus tard, cette entreprise familiale conserve toujours la même essence : netteté de la robe, parfum attrayant, douceur au contact avec le palais, perfection dans l'ensemble. Tous ces éléments mis ensemble, dotés d'une personnalité unique, mélange de verve et de subtilité, constituent la richesse et le plaisir des vins d’Alvear, où 40 % de la production est vendue dans plus de 25 pays différents, parmi lesquels figurent la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, le Japon, le Canada et l'Australie.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 11 produits.

11 productos

Filtres actifs

Alvear Pedro Ximénez 1927

Un vin doux avec la solera la plus ancienne de la cave

Espagne   D.O. Montilla-Moriles (Andalousie)

Alvear Pedro Ximénez 1927
Aperçu rapide
6x
-9%
13,91 €
unité
Prix 15,37 €
TVA incl.
93
Decántalo
93
Peñín
96
Parker

Oloroso Asunción 37,5 cl. (3/8)

Espagne   D.O. Montilla-Moriles (Andalousie)

Oloroso Asunción 37,5 cl....
Aperçu rapide
6x
-5%
11,83 €
unité
Prix 12,47 €
TVA incl.
93
Peñín
93
Parker
92
Suckling

Alvear Solera Cream 37,5 cl. (3/8)

Espagne   D.O. Montilla-Moriles (Andalousie)

Alvear Solera Cream 37,5...
Aperçu rapide
6x
-5%
13,08 €
unité
Prix 13,78 €
TVA incl.
  • Nouveau
91
Peñín
95
Parker

Alvear Px de Añada 37,5 cl. (3/8) 2017

Un millésime innovant de pedro ximénez

Espagne   D.O. Montilla-Moriles (Andalousie)

Alvear Px de Añada 37,5 cl....
Aperçu rapide
6x
-10%
12,85 €
unité
Prix 14,27 €
TVA incl.
  • Nouveau
93
Suckling

Alvear Fino C.B.

Espagne   D.O. Montilla-Moriles (Andalousie)

Alvear Fino C.B.
Aperçu rapide
6x
-9%
7,13 €
unité
Prix 7,81 €
TVA incl.
90
Decántalo
92
Peñín
87
Parker
90
Suckling

Alvear Vermouth Rojo

Espagne   (Andalousie)

Alvear Vermouth Rojo
Aperçu rapide
6x
-9%
11,45 €
unité
Prix 12,62 €
TVA incl.
  • Nouveau
94
Peñín

Alvear Fino en Rama 2016

Espagne   D.O. Montilla-Moriles (Andalousie)

Alvear Fino en Rama 2016
Aperçu rapide
6x
-9%
11,41 €
unité
Prix 12,58 €
TVA incl.
92
Peñín

Connu Alvear

Avec près de 300 ans d'histoire, les Alvear ont consolidé une structure viticole authentique, en renforçant non seulement leur présence à Cordoue, mais aussi avec d'autres projets viticoles en Estrémadure et en Argentine.

L'histoire de cette famille débute dans l'ancien bailliage de Trasmiera dans les montagnes de Burgos, depuis l’ancien manoir d’origine à San Miguel de Aras, la famille Alvear arrive à Nájera (La Rioja) au début du XVIe siècle, et de là, jusqu’au territoire de Cordoue.

Juan Bautista García de Alvear y Garnica est né à Nájera en 1657, fut maire de l'état noble de Nájera, et durant l'exercice de ses fonctions, il fut envoyé à Cordoue en tant qu’Administrateur des revenus royaux. Il y épousa en secondes noces une noble dame de Cordoue et du fruit de leur union naquit Diego de Alvear y Escalera, le premier de la saga viticole.

Diego déménage à Montilla où il développe un goût pour la campagne et une passion pour la vigne et pour le vin, qui l’amènent à fonder en 1729 la Bodega Alvear.

Au début, ce n’était qu’une petite exploitation dissimulée dans le labyrinthe enchevêtré de Montilla, mais avec le temps, il finit par acquérir une grande étendue de terres dans la région, qui firent de lui l'un des plus grands propriétaires terriens de la ville.

Avec son fils Santiago, il développa l’exploitation jusqu’à des dimensions encore inconnues à Montilla, quand il parvint à transporter une cargaison de vins en Angleterre à la fin du siècle. Parmi ses successeurs, se distingue particulièrement Diego de Alvear y Ponce de León, qui combina sa vocation viticole avec une vie militaire et politique aventureuse, durant laquelle il fut capitaine de la frégate Mercedes, coulée par les Britanniques durant la bataille navale du Cabo Santa María, et aujourd’hui rendue célèbre par l’entreprise de chasse au trésor Odyssey.

De cette époque, il faut citer à part entière la figure de Carlos Billanueva, assistant que Diego de Alvear y Ponce de León amena d'Argentine et qui finit par devenir sa main droite, son contremaître de confiance et l’œnologue de l’exploitation. Carlos Billanueva (C.B.) a marqué de ses initiales les meilleurs tonneaux produits par le domaine, et de là est née l'une des marques les plus emblématiques de la maison.

Tout au long de sa longue histoire, Bodegas Alvear a conservé son caractère familial, transmettant la propriété de pères en fils, de sorte que, aujourd'hui, la propriété compte plus de 50 membres de la famille, et l’entreprise est aux mains de la huitième génération, qui tous ont contribué progressivement tant à la modernisation technique de l’exploitation, qu’à la conservation de son patrimoine architectural.

La plupart des marques actuelles et fabrications de brandy datent de la direction de l’exploitation par Francisco de Alvear, comte de la Cortina, au début du XXe siècle, qui fut également une époque où ils acquérirent de nombreux vignobles et agrandirent l’établissement viticole.

L’exploitation viticole

Les installations de Bodega Alvear se divisent entre le Lagar de las Puentes, dans la Sierra de Montilla, principale région de qualité de la dénomination en raison de ses sols nettement calcaires, et la fameuse Casa Central, un ensemble de bâtiments qui s'étendent sur une superficie d’environ 60 000 m2 dans la localité de Montilla, où se trouvent la quasi totalité des 6 000 tonneaux de vieillissement d’une capacité comprise entre 500 et 600 litres dont dispose l’exploitation, et au sein de laquelle se trouve l'ancienne cave « de la Casa » datant du XVIIIe siècle, le premier site d’Alvear, situé dans la vieille ville et considéré d’intérêt historico-artistique.

Cet ancien manoir du XVIIIe siècle renferme les soleras les plus anciennes de la région, avec des amontillados de plus de 200 ans d’âge. La cave a une capacité d’accueil de 10 millions de litres en tonneaux de chêne, répartis dans près d’une vingtaine de caves, qui hébergent les différents labels de la maison. Les caves de la Sacristía, du Liceo, la Grande et celle de l’Escudo, en plus de celle du manoir, accueillent les vins âgés les plus précieux. Dans la cave Las Mercedes, aujourd’hui connue sous le nom de celle du Capataz (contre-maître), se trouve la majorité des tonneaux contenant l'un des vins les plus célèbres d’Alvear : le Fino C.B. Une autre des caves les plus significatives est celle du Compte de la Cortina, en plus de celles d’El Trabajadero, de la Ronda, de Las Palmeras, de l’Oloroso Viejo, de Los Deanes, de San Rafael, de Don Diego et du Presidente, où coexistent le passé et le présent.

Leurs vins proviennent de leurs 150 hectares de vignobles en propriété, situés sur les plus célèbres terrains de la Sierra de Montilla et Moriles, tous plantés du cépage Pedro Ximénez, ainsi que de 200 hectares cultivés par d’autres viticulteurs de la région.

Philosophie de travail

Chez Bodegas Alvear, le cépage principal est le Pedro Ximénez, raisin qui constitue l’unique base de leurs vins dulces, finos, olorosos et amontillados. C’est le cépage de blanc qui domine la DO Montilla-Moriles mais aussi les vignobles et les vins d’Alvear.

En général, le vignoble est cultivé sur des sols très calcaires, et on en distingue deux types dans la région : les sols d’« albariza ou albero », sols très calcaires et perméables, avec une faible teneur en matières organiques et un faible rendement, où s’obtiennent des raisins de maturation plus longue et équilibrée ; et les sols de « ruedo », de couleur rougeâtre due à la présence de sels de fer, qui sont plus précoces. Au sein de ces vins, se produira ultérieurement le miracle du vieillissement sous voile de fleur, un processus biologique naturel durant lequel se développe sur la surface du vin une race de levures indigènes qui forment une couche de couleur crème.
L'activité de ces levures donne au vin un arôme et un goût particuliers, très différents de ceux du début. Afin de favoriser la croissance de ces levures, des conditions particulières de température et d'humidité sont maintenues dans les caves, et seulement deux tiers de la capacité des fûts sont remplis, laissant une surface libre suffisante pour le développement optimal du « voile ». Les finos les plus âgés, quand ils ont épuisé leur capacité nutritive de la « fleur », sont appelés amontillados et acquièrent une couleur dorée.

Pour les olorosos, contrairement aux finos, le développement du voile de fleur est empêché en le mutant - en ajoutant de l'alcool vinique - jusqu'à 18 % et en remplissant complètement les fûts. De cette manière, le vieillissement se réduit à l’empreinte que le chêne et le temps laissent sur le vin. Le vin Pedro Ximénez est un vin doux et moelleux, obtenu par l’ensoleillement du raisin, où les grappes s'étendent en torsades et où les grains de raisin sont lentement passerillés. Une fois que les raisins sont pressés, un moût dense est obtenu, un véritable jus de raisins. L’élaboration et le vieillissement ultérieurs donneront naissance aux grands vins doux Pedro Ximénez.

Les contenants utilisés pour le vieillissement du fino sont appelés « botas » (tonneaux) d'une capacité approximative de 500 litres. La matière préférée, due à sa porosité, est le chêne américain. En cave, les tonneaux sont disposés en rangées de plusieurs étages, appelées « cachones ». Le couloir entre deux cachones est appelé « andana » et chaque étage de tonneaux est appelé « criadera ». La criadera la plus proche du sol est appelée « solera » ; juste au-dessus, c’est la première criadera ; la suivante, la seconde criadera et ainsi de suite. Chaque criadera contient un même niveau de vieillissement ; la solera correspond au plus long vieillissement, la première criadera au second niveau de vieillissement et ainsi de suite jusqu’aux criaderas les plus jeunes.

Les vins de Bodegas Alvear

Bodegas Alvear élabore plus d’une vingtaine de produits, entre vins finos, olorosos, amontillados, Pedro Ximénez, brandys et vinaigres. Ses labels les plus représentatifs sont les suivants :

Fino C.B. est un vin élaboré par vieillissement biologique (voile de fleur) pendant plus de quatre ans en tonneaux de chêne américain via le système traditionnel de criaderas et de soleras avec des extractions et des remplissages périodiques. Il a pour particularité que, du fait d’être élaboré à partir de moûts provenant de raisins Pedro Ximénez, très riches en sucres, il n’est pas nécessaire de l’alcooliser à aucune étape de son élaboration ni de son vieillissement. C’est un vin de couleur paille, pâle et brillant, avec un arôme propre, élégant, et légèrement vif, avec des restes de mies de pain et de levure. En bouche, il est léger, sec, franc, savoureux, avec des restes de fruits secs.

Pedro Ximénez 1927 est un vin élaboré à partir de raisins passerillés au soleil, et avec un vieillissement de cinq ans en tonneaux de chêne américain, via le système traditionnel de criaderas et de soleras, avec des extractions et des remplissages périodiques. Le PX 1927 est la marque d’identité de l’exploitation et est un coupage de vin de la Solera et de la première criadera. Il possède une couleur acajou brillante, avec des tons iodés. Au nez, il est puissant, avec des notes grillées et des restes de pâtisseries et de liqueur de café. En bouche, il est doux, ample, et onctueux, avec des notes de caramel, de café au lait et de cacao sur fond de raisins secs et une finale très longue.

Moscatel Alvear est un vin de liqueur doux sans ajout, élaboré à base de raisins Moscatel légèrement trop mûris, vieilli par oxydation et enrichi au moment du mélange final d’une mistelle de raisin Moscatel, avant la mise en bouteille. Au nez, il est puissant et propre, avec des arômes de raisins de table, typiques de ce cépage. Il a un goût sucré, avec une acidité bien intégrée et c’est un vin de liqueur facile à boire.

Marqués de la Sierra Blanco est un vin jeune fruité, élaboré en avançant légèrement le moment de la vendange afin d’obtenir un degré d’alcool potentiellement plus faible et un vin plus frais que dans les élaborations traditionnelles avec le cépage Pedro Ximénez. Il n’est pas vieilli en fût et il présente une couleur brillante, d’un pâle jaunâtre avec des nuances de vert. Frais et doux au nez, avec de légères notes anisées. Il est très frais en bouche, fruité et avec une bonne acidité.

Fino en Rama est un vin élaboré à partir d'une seule récolte pendant plus de trente mois en tonneaux de chêne américain. Ce vin n'a pas été soumis à des traitements de stabilisation à froid, ni à sa filtration postérieure habituelle par terre de diatomée, conservant ainsi ses caractéristiques d'origine. Il présente une couleur paille dorée et brillante, avec un arôme de levure de fleur. En bouche, il est plein, ample et légèrement salin, avec des notes de fruits secs, une grande persistance et typicité.

Fino Capataz est un vin élaboré par vieillissement biologique (sous voile de fleur) pendant plus de six ans en tonneaux de chêne américain, via le système traditionnel de criaderas et de soleras, avec des extractions et des remplissages périodiques. Il possède une couleur paille avec de légers tons verdâtres, pâle et brillant, d’arôme vif, avec des notes de fleurs et d'amande. En bouche, il est plein, sec, savoureux et légèrement amer, avec des notes de fruits secs.

Amontillado Carlos VII est un vin fino très vieux, vieilli par vieillissement biologique (sous voile de fleur), terminant son élaboration par vieillissement oxydatif (sans voile de fleur) en tonneaux de chêne américain, en utilisant le système traditionnel de criaderas et de soleras, avec extractions et remplissages périodiques, jusqu’à atteindre un âge moyen de plus de quinze ans. Il présente une couleur ambre dorée brillante, très puissant au nez, profond et vif, avec des notes de bois précieux et de fruits secs. Élégant et soyeux. Sec, puissant et très ample, et avec une grande persistance.

Oloroso Asunción est un vin généreux élaboré par vieillissement oxydatif en tonneaux de chêne américain, via le système traditionnel de criaderas et de soleras avec extractions et remplissages périodiques, jusqu’à atteindre un âge moyen de plus de douze ans. Couleur acajou et vieil or, avec des reflets ambrés et des tons iodés. Intense et profond au nez, avec des tons significatifs de bois très élégant. Très ample en bouche avec de légères notes douces de raisins secs, de noisettes et d’amandes grillées.

Pedro Ximénez de Añada est un vin élaboré à base de raisins provenant d'une seule récolte, passerillés au soleil et avec un assemblage postérieur de 12 mois dans des jarres traditionnelles d’élaboration. Il possède une couleur ambre, claire et brillante. Propre au nez, avec des notes de différents fruits passerillés (raisins, dattes, figues...) et avec de légers restes de confiture d'agrumes et de zeste d'orange. En bouche, il est très doux, dense et onctueux, avec des notes très marquées de raisins secs, de miel et de coing.

Pedro Ximénez Solera 1927 est un vin élaboré à partir de raisins passerillés au soleil, avec un vieillissement ultérieur en tonneaux de chêne américain, via le système de criaderas et de soleras, avec des extractions et remplissages périodiques pendant cinq ans. Couleur acajou, avec un arôme puissant de long vieillissement, de solera d’un certain âge, légères touches toastées et très bien assemblé, avec des nuances. En bouche, il est ample, doux, avec de plaisantes notes amères, un fond de miel et d’agréables touches rances.

Solera Fundación Amontillado est un vin élaboré à partir des soleras de la fondation de la cave, d'où son nom. Ce vin ne suit pas un schéma commercial classique, étant donné que les extractions ne sont réalisées que très rarement, conditionnant un nombre très limité de bouteilles.
C’est un vin de couleur acajou avec une grande intensité aromatique, avec des notes vives de fruits secs et de long vieillissement. En bouche, c’est une synthèse de sensations gustatives, avec les saveurs inimitables et très concentrées du vieillissement spécifique (noix et noisettes) qui se manifestent par une grande persistance en bouche.

Situation de Alvear