Vin de l'appellation D.O. Valle de la Orotava

Vins de l'île de Santa Cruz de Tenerife

Avec une surface de 2 034 km2, Tenerife est l'île la plus grande et la plus peuplée des îles Canaries ; elle est internationalement connue sous le nom de « l’île du printemps éternel ». C’est aussi l’île qui compte avec plus d’appellations d'origine de vins, y compris celle de la Valle de La Orotava, berceau du vignoble sur l'île, où aujourd'hui l'identité de ses vins blancs et rouges est basée sur l'expression particulière de la variété locale Listán.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 14 produits.

14 productos

Suertes del Marqués El Lance 2018

Expression pure des micro-parcelles volcaniques

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués El...
Aperçu rapide
6x
-5%
14,17 €
unité
Prix 14,92 €
TVA incl.
  • Nouveau
93+
Parker

Suertes del Marqués Medianías 2018

La subtilité de la Valle de la Orotava

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués...
Aperçu rapide
6x
-5%
16,36 €
unité
Prix 17,24 €
TVA incl.
  • Nouveau
91
Parker

Suertes del Marqués La Solana 2019

Un vin de parcelle d'une grande minéralité

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués La...
Aperçu rapide
6x
-5%
16,36 €
unité
Prix 17,24 €
TVA incl.
  • Nouveau
93
Peñin

Suertes del Marqués Candio 2017

Puissance et élégance

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués Candio...
Aperçu rapide
Prix de base 26,66 € Prix 23,94 €
TVA incl.
  • -10,2%
  • -10%
93
Peñin
92+
Parker

Suertes del Marqués El Esquilón 2017

Un vin rouge de caractère volcanique et de production limitée

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués El...
Aperçu rapide
6x
-5%
18,29 €
unité
Prix 19,27 €
TVA incl.
  • Nouveau
93
Parker

Suertes del Marqués El Chiribique 2017

Minéralité, intensité et pureté de l'île de Tenerife

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués El...
Aperçu rapide
6x
-5%
26,52 €
unité
Prix 27,95 €
TVA incl.
  • Nouveau
94
Decántalo
93
Peñin
94
Parker

Suertes del Marqués Cruz Santa 2019

Un vin au caractère insulaire

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués Cruz...
Aperçu rapide
Prix de base 30,29 € Prix 27,20 €
TVA incl.
  • -10,2%
  • Nouveau
  • -10%
92
Peñin

Suertes del Marques Trenzado 2020

Un vin blanc canarien qui brise tous les schémas

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marques...
Aperçu rapide
6x
-5%
17,74 €
unité
Prix 18,68 €
TVA incl.
  • Nouveau

Suertes del Marqués Vidonia 2020

Délicatesse et puissance en équilibre

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués Vidonia...
Aperçu rapide
6x
-5%
30,38 €
unité
Prix 32,02 €
TVA incl.
  • Nouveau

Suertes del Marqués Cool 1 Litre 2020

Un vin de Nat'Cool

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués Cool 1...
Aperçu rapide
Naturelle
6x
-5%
14,47 €
unité
Prix 15,28 €
TVA incl.
  • Nouveau

Suertes del Marqués Los Pasitos 2019

L'authenticité volcanique

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués Los...
Aperçu rapide
6x
-5%
30,38 €
unité
Prix 32,02 €
TVA incl.
  • Nouveau

Suertes del Marqués 7 Fuentes 2018

Un bon vin pour découvrir le caractère de Tenerife et son cépage autochtone...

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués 7...
Aperçu rapide
6x
-5%
11,54 €
unité
Prix 12,18 €
TVA incl.
  • Nouveau
91
Peñin
93
Parker

Suertes del Marqués Las Suertes 2019

Élégant, subtil et nettement minéral

Espagne   D.O. Valle de la Orotava (Îles Canaries)

Suertes del Marqués Las...
Aperçu rapide
Prix de base 31,82 € Prix 28,60 €
TVA incl.
  • -10,12%
  • -10%

Connu D.O. Valle de la Orotava

L'île de Santa Cruz de Tenerife fait partie des îles Canaries dans l'océan Atlantique, situées au nord de l’Afrique, près de la côte du sud du Maroc et du Sahara, et font partie de l'une des dix-sept communautés autonomes d'Espagne.

Les premiers vignobles de Tenerife font leur apparition dans la région de la Valle de La Orotava au XVIe siècle, dans le domaine El Burgado, dans la commune de Los Realejos ; et, depuis plus de deux siècles, son vin Malvasía, élaboré avec cette variété de faible production et douce par nature, était déjà exporté vers le nord de l'Europe, en faisant ainsi du Puerto de la Cruz le premier port des îles Canaries et l'axe essentiel du commerce extérieur.
Les vins étaient directement amenés sur le bateau par les « cayados » typiques des pavages des communes, qui rendaient plus facile le transport des tonneaux de vins. L'activité commerciale du vin était si intense que les marchands du XIXe siècle vivaient dans de grandes maisons avec leurs petits vignobles et les commerces avaient des caisses d'avocats pour tester la marchandise, ainsi que des marqueurs pour graduer les tonneaux et les aunes anglais, et on estime que 30 000 tonneaux de Malvasía par an s’exportait depuis le port de La Orotava.

Cette hégémonie commerciale motive le développement urbain des trois communes de la vallée : Los Realejos, La Orotava et Puerto de la Cruz, où une nombreuse colonie anglaise avec un consulat permanent s’y était installée. Cette colonie voulait contrôler le commerce d'exportation des vins, et en 1665, la société monopoliste Compañía de Canarias est créée, car beaucoup de bateaux arrivaient sur le quai de Puerto de la Cruz pour aller en Espagne, en Angleterre, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Afrique et en Amérique. En effet, l’essor commercial avec l'Angleterre était si grand que, pour la vendange de 1674, il y avait 150 bateaux anglais ancrés dans ce quai pour transporter du vin.

À la moitié du XVIIIe siècle et en raison de la politique adoptée par l'Angleterre pour la guerre avec l'Espagne, la crise du vin Malvasía Canario commence, avec une chute spectaculaire des prix et des bénéfices, de sorte que l’on mise sur le « vidueño » ou vigne commune, comme variété alternative de production plus élevée et moins coûteuse et risquée pour l'exportation vers les États-Unis, et sa transformation facile en eau de vie pour l'exportation vers Cuba, l’État du Yucatan et le Venezuela.
Cependant, la baisse des vins locaux est énorme et avec l'attaque de l'oïdium et le mildiou, la culture du raisin subit un sérieux revers, également entraîné par le début de la culture de la banane dans les zones côtières de l'île, raison pour laquelle de nombreuses de vignes sont abandonnées vers 1950.

Néanmoins, depuis la création de la DO Valle de la Orotava en 1995, le secteur viti-vinicole entreprend une importante transformation avec la récupération des vignobles abandonnés et la plantation de nouveaux vignobles, et le vin commence à être connu à l'intérieur et à l'extérieur de l'île, puis sont vendus à bon prix. Jusqu'à présent, il s’agissait d’une transformation lente et coûteuse, dont la adéquation des variétés et des vins semblaient ne jamais arriver sur l'île, peut-être parce qu’elle était trop loin des innovations produites dans la péninsule ; mais, depuis quelques années, la contagion positive des caves péninsulaires arriva sur l'île avec force. Et, malgré les conditions météorologiques défavorables, l’œnologie moderne est à présent une réalité dans la Valle de La Orotava.

Aujourd’hui, la DO Valle de La Orotava est située dans le nord de Tenerife, et couvre environ 400 hectares de vignobles cultivés dans la vallée, sur le versant nord du mont Teide (3 717 mètres) et se prolongeant jusqu'à l'océan Atlantique, par les communes de La Orotava, Los Realejos et Puerto de La Cruz, dont les vignobles sont cultivés par plus de 600 viticulteurs, et leurs vins sont élaborés par seulement 13 caves. Cependant, comme dans d’autres îles de l’archipel, il faut remarquer que grâce à la distance avec le continent, l'île n'a pas été affectée par le phylloxéra, et une des particularités du vignoble est que les plantations des cépages se font directement à partir de sarments (pied franc) et sont cultivées sur leurs propres racines, avec de grandes avantages physiologiques et œnologiques qui représentent l’élaboration de vins avec la pureté du cépage, sans l'influence d'un porte-greffe, et plus encore si l'on considère que tous les cépages ont été introduits en provenance d'Europe du XVe au XVIIIe siècle, avant que le phylloxéra détruise les vignes. Voici la raison pour laquelle ils ont conservé un haut degré de pureté.

Corde tressée traditionnelle

Une autre caractéristique de la Valle de La Orotava est que le système de conduction de corde tressée traditionnelle, unique au monde, a été préservé pendant des siècles. Il s’agit d’une tresse réalisée avec les sarments de la treille à une hauteur de 0,60 à 0,80 m au-dessus du sol. La longueur des treilles varie de 3 à 4 m dans les zones étroites jusqu'à 15 m si la treille est ancienne et suffisamment forte.
C’est un grand travail manuel dans toutes les étapes, de la taille à la vendange, car le caractère unique du terrain et la particularité que la vigne soit plantée en pied franc fait que la corde tressée soit une tâche de fabrication artisanale.

Cette tradition est ancienne, du temps où la biculture, habituellement de pommes de terre et de raisins, prédominait dans la région, et il y avait peu de place pour cultiver d’autres subsistances pour la famille. Cette technique a permis de profiter du terrain car elle permettait de déplacer les sarments. Il existe encore des vignobles cultivés par ce système, mais il n’est plus utilisé aujourd'hui.

Le climat, le sol et les variétés

D'une manière générale, le climat dans la DO Valle de La Orotava est modéré, tempéré et très doux en toutes saisons. Il n’y a pas de périodes froides ni chaleureuses étouffantes. Les températures moyennes sont de 18 °C en hiver et de 25 °C en été, mais ce ne sont que des valeurs relatives et générales.
Il est évident que des contrastes importants se produisent, comme celui des mois d'hiver, où l’on peut profiter du soleil dans les zones côtières et admirer à 3 000 mètres d’altitude le Teide sous son manteau blanc, où il neige tous les ans. Les alizés chargés d'humidité soufflent tout au long de l'année en provenance du N.O. et du N.E. pour nettoyer et rafraîchir l'atmosphère et adoucir les températures, alors que l'influence de l'Atlantique, avec son courant d’air froid des Canaries, arrive à tous les endroits pour adoucir les températures dans les zones côtières et en donnant une humidité de l’air élevée.

70 % des sols sont typiquement de caractère volcanique, 20 % argileux et les 10 % restants de roche volcanique. Les sols sont légers, perméables, riches en nutriments minéraux et avec un pH légèrement acide en raison de la nature volcanique de l'île.

En ce qui concerne les variétés, le Conseil régulateur de la DO Valle de La Orotava autorise les variétés blanches comme le Listán Blanco, le Bastardo Blanco, le Gual, le Forastera Blanca (La Gomera), le Malvasía, le Marmajuelo, le Moscatel, le Pedro Ximénez, le Torrontés, le Verdello et le Vijariego. Et pour les raisins rouges, le Listán Negro, le Bastardo Negro, le Malvasía Rosada, le Moscatel Negro, le Negramoll, le Tintilla et le Vijariego Negro.

Cependant, les cépages majoritaires sont le Listán Blanco et le Listán Negro, qui représentent plus de 90 % des vignobles. La production de vin du Valle de la Orotava reste la même pour les deux variétés, mais traditionnellement dans la région de Los Realejos on élabore plus de vin blanc, et à La Orotava, de vin rouge.

Vins et caves de la DO Valle de la Orotava

La plupart des caves disposent d'installations modernes en acier inoxydable, et des fûts pour la fermentation. Les vins blancs sont principalement élaborés avec du Listán Blanco, ou avec les variétés locales Gual et Vijariego. D'autre part, quelques caves plus pionnières élaborent d’excellents vins rouges fruités avec un court élevage en fûts de chêne américain. Des vins mousseux sont également élaborés dans l’appellation, tout comme des vins doux et généreux traditionnels, tandis que les vins rosés sont à peine représentés.

Suertes de Marqués est une cave familiale consacrée aux vins d’expression du terroir, qui a fait sensation en Espagne et à l’étranger.
Son domaine El Esquilón est connu dans la région sous le nom de Las Suertes, dans la zone moyenne du Valle de La Orotava, et il compte 9 hectares de terrain, réparties en 21 parcelles, situées entre 350 et 700 mètres d’altitude.
Son principal atout : les souches centenaires de Listán Negro et de Listán Blanco, avec de petites vignes anciennes et jeunes plantées avec d'autres variétés des Canaries, comme le Vijariego, le Baboso, le Tintilla et l’Albillo.
Les vins de Suerte del Marqués sont de petites productions qui peuvent être classées en trois grandes familles : les vins de village, qui viennent de différentes parcelles de viticulteurs et d’autres de la propriété qui sont vinifiés séparément et assemblés avant la mise en bouteille ; les vins de parcelle qui proviennent seulement du domaine El Esquilón ; et les vinifications spéciales qui comprennent les vendanges de Suerte del Marqués blancs et rouge doux.
Parmi ses vins, il faut remarquer le Trenzado, un vin blanc élaboré avec 90 % de Listán Blanco et 6 % de Pedro Ximénez, de vignes âgées de plus de 100 ans et 4 % de Vidueño de 15 ans, un pot-pourri de variétés locales. 40 % du raisin fermente dans des cuves en béton et le reste en fûts de chêne français de 500 litres et 40 % est élevé dans des cuves en béton pendant 8 mois et 60 % en fûts de chêne français de 500 litres de petites tonnelleries bourguignonnes, sur lies pendant 8 mois.
La Solana est un vin rouge qui est fait à partir de raisins Listán Negro d'un vignoble de 2,5 hectares situé entre 400 et 520 mètres d’altitude, avec des vignes âgées de 80 à 110 ans. Le moût fermente dans des fûts de chêne français de 500 litres neufs, et réalise un élevage de 10 à 12 mois, en fonction du millésime.
Plum est un autre vin rouge élaboré avec 97 % de Listán Negro et 3 % de Listán Blanco de vignobles âgés de plus de 90 ans d'une parcelle de 0,75 hectares, située entre 500 et 550 mètres d’altitude avec une exposition vers le nord. Les raisins sont fermentés avec des levures autochtones dans des cuves ouvertes en béton avec de légers enfoncements du chapeau manuels, et la fermentation malolactique est effectuée en fûts de chêne français de 500 litres neufs et le vin repose 12 mois sur lies dans ces mêmes fûts.

Bodega Tajinaste naît en 1977 comme un changement générationnel d’une tradition viti-vinicole de la famille García Farráis. La cave possède des vignobles avec de très vieilles vignes, plantées en 1914 avec des variétés Listán Negro et Listán Blanco par le système de conduction de corde tressée multiple. Tout en conservant l’origine familiale, ils travaillent avec le plus grand respect de la vigne, et essayent de fusionner la tradition viticole et l'œnologie moderne, en obtenant ainsi une grande typicité dans leurs vins.
Il faut remarquer son vin rouge Can, élaboré avec du Listán Negro et un élevage de 9 mois en fûts de chêne français neufs.
La cave élabore également le Tejinaste Blanco Afrutado, un vin au nez complexe et subtil, et une légère douceur naturelle au palais ; et le Tejinaste Blanco Seco élaboré avec des raisins de vignobles situés à différentes altitudes.
La cave produit également un vin rosé et une série de vins rouges dont se distingue le Tejinaste Vendimia Seleccionada, un vin variétal de Listán Negro qui est élaboré uniquement pendant les vendanges exceptionnelles. C’est un vin magnifique et élégant.

Situation de D.O. Valle de la Orotava