Vin de l'appellation D.O. Ribeiro

La plus ancienne appellation d'origine de Galice

e Treixadura s’est consolidé comme la variété reine de Ribeiro. Irremplaçable dans cette région, il a été le principal responsable pour que ses vins atteignent la réputation légendaire d'un passé glorieux. C’est un cépage de bonne plante, vigoureux, assez résistant aux maladies, de productivité moyenne et de maturation tardive, qui propose des vins avec un coup variétal spectaculaire et personnel, avec plein de fraîcheur et de saveur en bouche, et un ingrédient mystérieux.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 62 produits.

62 productos

Cuqueira 2019

Un vin blanc fruité, aux larges nuances

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Cuqueira 2019
Aperçu rapide
Prix 6,10 €
TVA incl.

Ramón do Casar Treixadura 2019

Un vin de Treixadura issu des meilleurs vignobles de la cave

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Ramón do Casar Treixadura 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
12,62 €
unité
Prix 13,30 €
TVA incl.

Formigo 2019

Un vin blanc galicien léger, frais et aromatique

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Formigo 2019
Aperçu rapide
Prix 7,40 €
TVA incl.
89
Parker

Sameirás 1040 2018

Un hymne à l'authenticité

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Sameirás 1040 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
15,76 €
unité
Prix 16,60 €
TVA incl.
92
Parker

Ollos de Roque 2018

Un vin qui raconte une histoire

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Ollos de Roque 2018
Aperçu rapide
Biodynamique
6x
-5%
20,55 €
unité
Prix 21,65 €
TVA incl.
94+
Parker

Lalume 2018

Le terroir à puissance maximale

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Lalume 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
16,25 €
unité
Prix 17,15 €
TVA incl.

Finca Viñoa 2019

Un vin blanc avec une âme galicienne

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Finca Viñoa 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
11,25 €
unité
Prix 11,85 €
TVA incl.

O Morto Godello 2018

Un vin gourmand naturel

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

O Morto Godello 2018
Aperçu rapide
Écologique
Vegan
Naturelle
6x
-5%
23,75 €
unité
Prix 25,00 €
TVA incl.
  • Nouveau
92
Parker

O Morto A Vía Treixadura 2018

Un caractère minéral riche

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

O Morto A Vía Treixadura 2018
Aperçu rapide
Écologique
Vegan
Naturelle
6x
-5%
23,75 €
unité
Prix 25,00 €
TVA incl.
  • Nouveau
91
Parker

Ramón do Casar 2019

Un grand vin blanc galicien qui ne déçoit jamais

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Ramón do Casar 2019
Aperçu rapide
Prix 11,30 €
TVA incl.
  • Nouveau
92
Decántalo
95
Decanter

Mais de Cunqueiro 2019

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Mais de Cunqueiro 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
12,01 €
unité
Prix 12,65 €
TVA incl.

Viña Meín Blanco 2018

Assemblage parfumé de variétés blanches

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Viña Meín Blanco 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
15,50 €
unité
Prix 16,35 €
TVA incl.
93
Parker

Sameirás Libro Blanco 2018

Un vin blanc galicien intéressant très bien considéré par la critique

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Sameirás Libro Blanco 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
20,40 €
unité
Prix 21,50 €
TVA incl.
93
Parker

Viña Do Avó Blanco 2019

Un hommage plein d'émotion et d'authenticité

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Viña Do Avó Blanco 2019
Aperçu rapide
Prix 6,35 €
TVA incl.

Finca Teira Tinto 2018

Un vin idéal pour découvrir les vins rouges galiciens

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Finca Teira Tinto 2018
Aperçu rapide
Prix 10,75 €
TVA incl.
  • Nouveau
90
Parker

Viña Meín Tinto 2018

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Viña Meín Tinto 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
21,93 €
unité
Prix 23,10 €
TVA incl.
93
Parker

Casal de Armán Blanco 2019

Le côté le plus fruité du Ribeiro

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Casal de Armán Blanco 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
13,05 €
unité
Prix 13,75 €
TVA incl.

Mercenario Tinto 2018

Vivant, coulant et frais

Espagne   Ribeiro (Galice)

Mercenario Tinto 2018
Aperçu rapide
Écologique
Biodynamique
Prix 15,35 €
TVA incl.
92
Parker

Eidos Ermos Tinto 2018

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Eidos Ermos Tinto 2018
Aperçu rapide
Prix 15,30 €
TVA incl.
91
Parker

O Morto Vía Revolucionaria Treixadura Pura

Fraîcheur et expression minérale

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

O Morto Vía Revolucionaria...
Aperçu rapide
Écologique
Vegan
Naturelle
6x
-5%
13,05 €
unité
Prix 13,75 €
TVA incl.
  • Nouveau

O Morto G' Aviones 2017

Un vin blanc naturel au caractère minéral

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

O Morto G' Aviones 2017
Aperçu rapide
Écologique
Biodynamique
Vegan
Naturelle
6x
-5%
75,00 €
unité
Prix 78,95 €
TVA incl.
  • Nouveau
94
Parker

O Morto Combullo 2017

Un vin orange frais et minéral

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

O Morto Combullo 2017
Aperçu rapide
Écologique
Biodynamique
Vegan
Naturelle
6x
-5%
43,45 €
unité
Prix 45,75 €
TVA incl.
  • Nouveau
94
Parker

O Morto A Rocha Tinto 2018

Un vin rouge 100 % galicien, 100 % naturel

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

O Morto A Rocha Tinto 2018
Aperçu rapide
Écologique
Biodynamique
Vegan
Naturelle
6x
-5%
41,35 €
unité
Prix 43,55 €
TVA incl.
  • Nouveau
92
Parker

Cume do Avia Viño Tinto Dos Canotos 2019

Un vin rouge biologique issu des variétés autochtones de Ribeiro

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Cume do Avia Viño Tinto Dos...
Aperçu rapide
6x
-5%
16,42 €
unité
Prix 17,30 €
TVA incl.
94
Decántalo

Finca Teira Blanco 2019

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Finca Teira Blanco 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
10,20 €
unité
Prix 10,75 €
TVA incl.
  • Nouveau

Cunqueiro III Milenium 2019

Expression fraîche, savoureuse et complexe des cépages galiciens

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Cunqueiro III Milenium 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
12,01 €
unité
Prix 12,65 €
TVA incl.

Ramón do Casar 2020

Un grand vin blanc galicien qui ne déçoit jamais

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Ramón do Casar 2020
Aperçu rapide
6x
-5%
10,72 €
unité
Prix 11,30 €
TVA incl.
  • Nouveau

Emilio Rojo 2017

Un blanc 5 étoiles difficile à trouver

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Emilio Rojo 2017
Aperçu rapide
Prix 66,65 €
TVA incl.
95-96
Parker

O Morto A Rocha Blanco 2018

Fraîcheur et minéralité naturelle

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

O Morto A Rocha Blanco 2018
Aperçu rapide
Écologique
Biodynamique
Vegan
Naturelle
6x
-5%
41,35 €
unité
Prix 43,55 €
TVA incl.
  • Nouveau
93
Parker

Abadía de Gomariz 2014

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Abadía de Gomariz 2014
Aperçu rapide
6x
-5%
12,96 €
unité
Prix 13,65 €
TVA incl.

A Teixa Blanco 2017

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

A Teixa Blanco 2017
Aperçu rapide
Prix 24,10 €
TVA incl.
93
Parker

Eidos Ermos Blanco 2019

Franchise et élégance

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

Eidos Ermos Blanco 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
12,60 €
unité
Prix 13,30 €
TVA incl.

A Torna dos Pasas 2017

Espagne   D.O. Ribeiro (Galice)

A Torna dos Pasas 2017
Aperçu rapide
6x
-5%
20,00 €
unité
Prix 21,10 €
TVA incl.
92
Parker

Connu D.O. Ribeiro

Il y a des preuves qui indiquent que les Romains élaboraient du vin dans le Ribeiro, mais l'histoire moderne nous dit aussi que c’était la première région de Galice à élaborer des vins avec une identité propre. Au XIIIe siècle, Alphonse X le Sage parlait déjà des « bons vins d’Orense ».
Entre le Xe et XIIe siècle, la culture de la vigne s’était répandue en Galice grâce au travail des moines des ordres de Saint-Benoît et de Saint-Bernard. Ce fut la naissance des lieux-dits de Ribeiro de Santa Maria de San Clodio et, plus au sud, les vignobles de Salnés, qui appartenaient au monastère de Santa Maria de Armenteira.
Pour cette raison, la Galice était l'objectif d'un des itinéraires culturels les plus importants du Moyen Âge : le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui était un symbole de la résistance de la culture chrétienne contre l'expansion impérialiste islamique, avait créé des liens étroits de communication entre la Galice et royaumes médiévaux européens. Les croisés anglais s’arrêtaient en Galice pour embarquer du vin et profiter du dernier repas chrétien (épaule de porc, jambons, boudins) avant de poursuivre leur voyage vers la Méditerranée par la côte ibérique sous la domination musulmane.

L'influence de la culture vinicole monastique prouve que le développement de la vigne en Galice (contrairement à ce qui était arrivé dans d'autres régions d'Espagne occupées par l'Islam) suivit une évolution parallèle à celles des grands vignobles européens. Même les saints les plus populaires de la vigne européenne avaient suscité une grande dévotion en Galice, comme dans le cas de San Martin, patron d’Orense, à qui les premiers vins de l’année lui étaient consacrés.
Les moines avaient créé une véritable école de viticulture. Comme les terrains obtenus par donation n'étaient pas les plus rentables ni les plus faciles à labourer, ils avaient été obligés d'améliorer leurs techniques de culture avec des arts ingénieux et bien étudiés.
De plus, la situation de la Galice qui faisait frontière avec différents royaumes (Portugal, León, Asturies) avait favorisé les échanges culturels qui sont si importants pour le vin. Les propres cisterciens qui avaient bâti des monastères en Galice s’étaient installés dans le grand monastère d’Alcobaça (XIIe siècle), pour y fonder les bases du vignoble portugais. Les évêques et les seigneurs féodaux encouragèrent la plantation de nouvelles vignes en Galice comme une culture rentable et un symbole d'une économie prospère sédentaire pour les paysans qui occupaient les terres sous la domination chrétienne. Et c’est ainsi que le vignoble avait occupé les meilleurs lieux-dits.
De plus, les relations commerciales de la Galice avec les îles britanniques facilitèrent le passage des grands vins européens à travers cette voie. Et au Moyen Âge, les routes les plus faciles pour l'exportation des vins méditerranéens parcourraient la côte espagnole jusqu’en Galice et faisaient escale à l'estuaire du Miño.

Les vins du Ribeiro de Ribadavia avaient déjà une renommée internationale au XIVe siècle. Plus de deux millions de visiteurs chaque année arrivaient à Saint-Jacques-de-Compostelle dans la belle époque du pèlerinage, et la consommation de vin était devenue si abondante au XVIe siècle que les producteurs de Ribadavia avaient mis en place des normes de contrôle pour garantir l'authenticité de leurs vins de Ribeiro.
Les Anglais avaient aussi contribué au progrès des techniques œnologiques en indiquant aux producteurs comment utiliser le soufre pour conserver les vins à exporter.
Mais à la fin des relations entre l’Angleterre et l'Espagne sous le règne de Philippe II, les marchands britanniques abandonnèrent les vins Ribadavia et commencèrent à chercher leurs marchandises à Viana de Costelo.

La concurrence du Portugal avait toujours été difficile pour les viticulteurs de Galice, et pour empirer les choses, les vignobles portugais avaient été affectés par le mildiou, une maladie fatale qui avait également infecté les vignobles galiciens à la moitié du XIXe siècle.
Puis, à la même époque, ils eurent le malheur de subir la première attaque mortelle provoquée par l'oïdium et le phylloxéra qui avaient détruit le meilleur du vignoble de Galice. Sauf pour quelques cas, les vins devinrent des vins locaux et artisanaux, rustiques et naïfs, et ce fut pendant plusieurs décennies un problème en suspens.

Il n’y a que quelques décennies, la popularité du vin de Galice se concentrait sur les vins blancs flous et les clairets écrémés, bus en « cunca » ou « taziña», que les consommateurs prenaient pour des vins bio et naturels, quand en réalité il s’agissait de vins inachevés.

Mais, heureusement, les Galiciens s’aperçurent que ce vin populaire avait peu d'avenir dans une société de consommation qui se modernisait à pas de géant. Et, en général, les viticulteurs et cavistes galiciens surent changer de cap à temps pour récupérer les précieuses variétés authentiques de la terre, et en même temps, emprunter l’œnologie moderne en un temps record. Bref, un défi d’expansion et de modernité qui a accéléré la création de la somptueuse DO Ribeiro, fondée en 1957, et qui fut la première l'appellation d’origine de la Galice.

La DO Ribeiro se trouve à l’extrémité nord-ouest de l'Espagne, en Galice du Sud, dans la limite nord-ouest de la province d’Orense, dans les confluences des vallées formées par le fleuve Miño, et ses affluents Avia, Arnoia et Barbantiño. Elle a une surface d'environ 3 000 hectares de vignobles enregistrés, répartis sur 65 000 parcelles cultivées par environ 6 000 viticulteurs, avec 31 caves et 85 « colleiteiros ».

Le climat, le sol et les variétés

Le climat particulier est favorisé par des barrières naturelles et sa situation méridionale, qui protègent le territoire des bourrasques sous-atlantiques et offrent un éco-climat de transition océanique-méditerranéenne. C’est donc un climat humide et de températures chaudes avec une moyenne annuelle de 15 °C, des étés chauds et des hivers froids. Ses caractéristiques intermédiaires entre les climats océaniques et méditerranéens permettent la maturation du raisin, tout en conservant la saveur et la fraîcheur.

En ce qui concerne le sol, les textures dominantes sont franc-sableuses et quelques sablo-franches, bien que des textures franches peuvent également être trouvées dans les zones de sédiments alluviaux et des textures plus fines sur des roches métamorphiques. Les sols avec une prédominance sableuse sont chauds et de bon drainage qui, avec les faibles pluies de juillet à septembre, favorisent le stress hydrique de la maturation. La teneur en matière organique est comprise entre 1 % et 4 % pour la couche arable et inférieure à 3 % dans le sous-sol, une quantité suffisante pour le développement d'une activité microbienne significative sans générer une force excessive.

Le Conseil régulateur de la DO Ribeiro autorise jusqu'à 16 variétés de raisins, principalement les variétés blanches de Treixadura, Albariño, Godello, Torrontés et Loureira, et la variété expérimentale Lado, et sont autorisés l’Albilla, le Macabeo et le Palomino. Parmi les variétés rouges se distinguent le Caiño, le Ferrón, le Sousón, le Brancellao et le Mencía, mais sont aussi autorisés le Garnacha Tintorera ou Alicante, et le Tempranillo.

Vins et caves de la DO Ribeiro

La région possède de grandes caves. Beaucoup sont familiales et quelques-unes sont coopératives. Le vin de la DO Ribeiro est principalement du vin blanc, qui représente 85 % de la production, et le reste sont des vins rouges. Cependant, le vin traditionnel « tostado del Ribeiro » mérite une mention car c’est un vin doux naturel. Seul le moût des meilleurs raisins convenablement passerillés à couvert est utilisé pour son élaboration. Sa production est très faible, laborieuse et complexe, et c’est une véritable perle de l'œnologie aux caractéristiques uniques. Les caractéristiques physiques et chimiques du « vino tostado do Ribeiro » sont la teneur en alcool, qui doit être entre 13 % à 15 % vol., et le minimum de sucres résiduels, entre 100 et 150 grammes par litre.

Viña Mein a été fondée en 1988 et appartient à la famille Alén, de la commune de San Clodio, qui avait acquis la ferme Mein au début des années 90 et avait replanté 18 hectares de vignes dans les meilleurs versants de la Valle del Avia (San Clodio et Gomariz) avec du Treixadura, du Godello, du Lado, du Loureira, du Torrontés et du Albariño. La famille avait également construit une cave bien équipée pour la vinification moderne, agrandie des années plus tard avec un petit hôtel rural qui accueille les amateurs de la dégustation et du repos.
Depuis 2015, Comando G est le responsable du développement de tous les vins de la cave. La production habituelle est d'environ 80 000 bouteilles, 75 % du classique Viña Mein blanc de l’année, où le filigrane variétal qui compose ce vin le rend unique et personnel : arôme fruité et tropical, herbes fraîches aromatiques, et un fond floral. Un vin hautin, très frais et bien fruité en bouche. L’autre 25 % correspond aux « vinos de paraje » de parcelles sélectionnées : les vins blancs de Tega do Sal, Viña Mein Fermentado en Barrica, Eiras Altas et le Tinto Atlantico, un vin rouge élaboré avec les variétés Brancellao, Caíño et Sousón.

Coop. Vitivinícola de Riberiro commence à fonctionner en 1892 et contribue de manière décisive à la renaissance des vins de Ribeiro. Seulement deux ans après sa naissance, la cave a mis sur le marché la marque Pazo, le premier étiquetage et mise en bouteille d’un vin Ribeiro.
Près de 800 membres de la coopérative fournissent les vendanges récoltées dans un entrepôt de 6 200 mètres carrés, avec des cuves de fermentation en acier inoxydable qui sont utilisées pour la vinification des meilleurs vins blancs de la marque, comme le Viña Costeira et les variétaux de Colección 69, élaborés avec les variétés de la région.

Bodegas Reboreda, située sur les rives du fleuve Miño, appartient à Grupo Reboreda Morgadío avec des caves dans la DO Rias Baixas. La cave élabore une collection de vins précis qui met en évidence le Reboreda Blanco, fait à partir de Treixadura, Godello, Palomino et Torrontés, un vin rond, souple et structuré, qui ressort pour des arômes de fruits et floraux. Reboreda Tinto est un vin de cépage de Mencía d’un seul domaine, avec une grande structure en bouche, et des arômes de fruits des bois et des tanins équilibrés. Le Gran Reboreda Blanco est fait à partir de Treixadura (80 %), Godello (10 %) et Loureira (10 %) du propre domaine, et c’est un vin fin et élégant avec une grande marque florale et fruitée, avec des notes fraîches de pommes et une acidité très équilibrée.
Sa dernière nouveauté est le 3URA blanco élaboré avec 75 % de Treixadura, et 25 % de Godello et Loureira, de 3 fermes différentes. Et l'un de ses vins phare est le vin torréfié Alma de Reboreda, élaboré avec les meilleurs raisins de la variété Treixadura vendangés à la main, lentement passerillés et qui reposent plus de 2 ans dans des fûts de chêne.

Coto de Gomariz resurgit dans les années 70, quand Richard Carreiro Ameijeiras, après son voyage aux Amériques, restructure les vignobles de la famille uniquement avec les variétés locales, et est considéré comme le premier vignoble mécanisé de la région. Dans les années 80, il met en bouteille ses premiers vins et en 2004 il commence la culture des domaines biologiques et biodynamiques. Aujourd'hui, la cave dispose de 28 hectares de vignes le long de la vallée d’Avia. 24 hectares se trouvent à Gomariz, presque toutes cultivées avec une viticulture naturelle.
Les régions et des sols sont actuellement caractérisés par leur qualité. La région de Premier Cru et les cépages les plus jeunes de Gran Cru sont commercialisés par Vitivinícola del Aviade Avia, tandis que Gomariz tout comme Grand Cru et les vignes les plus anciennes sont commercialisés par Coto de Gomariz. La cave élabore une impressionnante collection de vins blancs et rouges avec les étiquettes Abadía de Gomariz, Ailalá, Coios, Coto de Gomariz, O Con, Salvaxe et Seica, et une collection de vins amusants comme le Súper Héroe ou les nouveaux The flower and the Bee Sousón et The flower and the Bee Treixadura.

Bodegas Semeirás est le projet d'Antonio Cajide Gulín un « colleiteiro » de San André de Camporredondo, qui en 2002 entreprend une expansion et une réforme de la cave pour la doter de la dernière technologie. La cave possède 6 hectares de vignobles formée par sept parcelles, O´Cotiño, O´Forte, O´Naranxo, A Horta, Sameirás y O´Troque à la paroisse de Santo André et dans la commune voisine de Ribadavia, la parcelle d’A Abeleira. Les parcelles sont situées à des altitudes allant de 95 à 290 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur des terrains avec différents types de sols dominés par le schiste, l'ardoise évoluée avec la présence de nombreux quartz et galets, en particulier à Santo André, et de type sablo-granitique à Ribadavia. Les souches sont âgées de 70 ans pour les plus anciennes, et les plus récentes ont été plantées au cours des 15 dernières années. La cave élabore trois vins blancs sous les des étiquettes Semeirá, 1040 et Viña do Avó, et deux vin rouges, le Semeirás et le Viña do Avó.

Bodegas Cunqueiro se trouve sur la rive gauche du fleuve Minho, et bien qu’il s’agit d’une société commerciale depuis 1985, elle est sur le marché depuis les années 60 en tant qu’entreprise familiale. Elle élabore et commercialise une collection de vins blancs et rouges, dont se distinguent les marques Cunqueira, Cunqueiro III Milenium, Máis de Cunqueiro et Anciño.

Situation de D.O. Ribeiro