Vin de l'appellation D.O. Pla i Llevant

Vins à fort caractère de Majorque

Le vin des Baléares n’échappe pas aux contraintes de l'insularité des Baléares, si dynamique et unique dans sa culture et ses coutumes. En raison de sa situation géographique stratégique, Majorque a un excellent potentiel de marché pour les vins dont les meilleures qualités sont basées sur le climat et la culture méditerranéenne, et sur trois variétés locales : les variétés rouges Callet et Mantonegro, et la variété blanche Moll ou Prensal Blanc qui, depuis les temps anciens, ont été la base des vins les plus authentiques.

Filtrer par

Prix
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 4 produits.

4 productos

Trispol 2018

Espagne   D.O. Pla i Llevant (Les îles Baléares)

Trispol 2018
Aperçu rapide
Écologique
6x
-5%
18,13 €
unité
Prix 19,13 €
TVA incl.
  • Nouveau

Sincronia Blanc 2020

Espagne   D.O. Pla i Llevant (Les îles Baléares)

Sincronia Blanc 2020
Aperçu rapide
Écologique
6x
-5%
10,06 €
unité
Prix 10,60 €
TVA incl.
  • Nouveau

Sincronia Negre 2019

Espagne   D.O. Pla i Llevant (Les îles Baléares)

Sincronia Negre 2019
Aperçu rapide
Écologique
6x
-5%
10,06 €
unité
Prix 10,60 €
TVA incl.
  • Nouveau

Sòtil 2019

Un vin élégant au caractère méditerranéen

Espagne   D.O. Pla i Llevant (Les îles Baléares)

Sòtil 2019
Aperçu rapide
Écologique
6x
-5%
20,76 €
unité
Prix 21,90 €
TVA incl.
  • Nouveau

Connu D.O. Pla i Llevant

Cette région viti-vinicole est située sur l'île de Majorque, qui est la plus grande de l'archipel des Baléares, et se trouve dans la Méditerranée occidentale, à 132 milles de Barcelone et à 140 miles de Valence.

Les vins avaient commencé à être élaborés dans cette région par les Romains vers l’an 120 avant J.-C., quand Quintus Caecilius Metellus conquit l'île de Majorque ; et déjà au Ier siècle avant J.-C., Pline parlait des vins des Baléares en les comparant avec les meilleurs d’Italie.
Même pendant la domination musulmane et en dépit des interdictions coraniques, la culture de la vigne n’avait pas disparu puisque le maure Beni Abet avait offert à Jacques Ier d’Aragon d'excellents raisins de qualité lorsqu’il conquit l’île en 1230.

En fait, la viticulture est devenue si importante sur l'île avant l'arrivée du phylloxéra, que Majorque avait environ 27 000 hectares de vignobles. Cependant, en raison de l'arrivée du phylloxéra à Majorque et d'autres îles de l'archipel à la fin du XIXe siècle, la viticulture a dû faire face à des temps très difficiles, l'industrie du vin avait subi un revers et beaucoup de viticulteurs avaient émigré à la recherche de nouvelles terres. Les vignobles avaient été principalement remplacés par des amandiers, des oliviers et d'autres cultures plus rentables, et de nombreuses variétés locales avaient fini par disparaître.

Au cours de la première moitié du XXe siècle, la surface des vignobles variait entre 5 000 et 8 500 hectares, mais plus tard, avec guerre et l’après-guerre, la situation du vignoble avait continué à empirer parce que l'économie de subsistance avait forcé la transformation des vignobles en champs de culture de produits de base.

Pourtant, le nouveau marché touristique au milieu du XXe siècle avait donné un coup de pouce aux quelques vins locaux, qui, depuis lors, n'ont pas cessé de croître en quantité et en qualité.

La DO Pla i Llevant a été fondée en 1999, et elle s’étend sur la plaine centrale et orientale de l'île, autour de la ville de Felanitx. Cette région est traditionnellement connue sous le nom Felanitx et des vins de table ont été élaborés pour approvisionner le marché touristique des îles. Au début de l’année 1991, ses 1 000 hectares de vignobles ont reçu la classification de « Vinos de la Tierra », mais seule une partie a été reclassée en tant que zone de culture de la DO Pla i Llevant. Aujourd’hui, la DO Pla i Llevant regroupe 18 communes, et comprend 444 hectares de vignobles cultivés par 67 viticulteurs et élaborés par 13 caves.

Le climat, le sol et les variétés

Le climat est typiquement méditerranéen, caractérisé par des températures douces en hiver et très chaudes en été. Les précipitations moyennes annuelles sont de 450 mm. Les périodes de pluie sont principalement concentrées en automne et au printemps. Le régime « Embat », un vent qui souffle de la mer vers la terre, est fixé quotidiennement par une variation de température pendant les heures d'insolation maximale et sa direction est inversée, avec moins d'intensité, pendant la nuit. Pendant la saison chaude, un régime convergent d’Embats d'origine maritime est développé, ce qui favorise une modération des températures et détermine la formation de nuages ​​et parfois, de pluie.

Le sol est formé de calcaire (marnes et dolomies) qui donnent un sol argilo-calcaire, et une couleur rougeâtre ou blanchâtre à la terre et avec un pH légèrement alcalin. Ces caractéristiques du sol permettent un bon drainage et ceci, avec la présence limitée de la matière organique et la facilité de pénétration des racines, fait que la culture de la vigne soit réalisée dans des conditions très favorables.

Les vignobles de la région Pla i Llevant sont situés à moins de 100 mètres d’altitude, pratiquement au niveau de la mer. C’est la raison pour laquelle la brise de la mer exerce une influence très importante pour les microclimats. Les variétés blanches autorisées pour l’élaboration de vins de la DO Pla i Llevant sont le Chardonnay, le Moscatel à petits grains, le Moscatel d'Alejandría, le Parellada, le Riesling, le Viognier et les variétés locales Premsal Blanc et Giró Ros. Pour les variétés rouges : le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Monastrell, le Pinot Noir, le Syrah, le Tempranillo et les variétés locales Callet, Mantonegro, Fogoneu et Gorgollassa.

Vins et caves de la DO Pla i Llevant

En marge des vins élaborés dans les deux appellations d'origine des îles Baléares, un certain nombre de vins avec l’indication géographique sous la protection de « Vinos de la Tierra » sont également élaborés. Actuellement, cinq zones reçoivent cette reconnaissance. Une indication générique et globale qui regroupe les « Vinos de la Terra » des Illes Balears, et d’autres plus précises comme les « Vinos de la Tierra » d’Ibiza, de Minorque, de Serra de Tramontana-Costa Nort, et d’Illa Formentera. Toutes les bouteilles avec certificat IG « Vinos de la Tierra » sont commercialisées avec un code de contrôle officiel attribué par la Direction générale de l'agriculture, qui est la responsable du contrôle et de la certification.

Cependant, en dehors des appellations d'origine et des indications géographiques des vins du pays, des vins de table sont également élaborés. Paradoxalement, il semble qu’aujourd'hui il s’agit de l'un des chapitres viti-vinicoles les plus dynamiques des îles Baléares. Mais comme dans d'autres régions vinicoles péninsulaires, là aussi, il y a de tout. D'un côté, les caves ou les vins qui, volontairement, ne veulent pas être corsetés par les règlements des appellations d'origine ni par les indications géographiques, ou que dû a leur emplacement, ils ne sont pas admissibles en vertu de la délimitation territoriale. À ce stade, il y a presque toujours plus de cas positifs que négatifs, car ces caves poursuivent l'innovation avec l’élaboration de vins de pointe et personnels, mais cela signifie également l’utilisation de variétés expérimentales ou interdites.
De bons exemples de cela sont les ÀN Viticultors, Finca Son Bordils, Can Mayoral, Es Verger, Florianópolis ou Hereus de Ribas, entre autres. Par contre, l’inconvénient est des caves qui élaborent des vins vulgaires où la qualité des vins est loin de l’objectif principal se trouvent en plein milieu de ces zones marginales.

Bodegas Miquel Oliver a été fondée en 1912 et sa quatrième génération garantit sa bonne trajectoire. Elle a été la première à introduire des grands changements et des améliorations technologiques, et la première à commercialiser un Muscat sec, un vin original et différent. Des variétés locales et étrangères sont cultivées dans ses douze hectares de vignobles en propriété à Petra, plus les 35 qu’ils contrôlent directement ou indirectement. Le vin rouge Ses Ferritges est présenté avec un design audacieux et révolutionnaire de l’étiquette, fruit de l'union des variétés Callet, Syrah, Merlot et Cabernet Sauvignon, et élevé pendant douze mois dans des fûts de chêne français d’Allier et américain. L’Aia se distingue aussi, un monovariétal de Merlot avec un élevage de cinq mois, et le Mont Ferrutx, un assemblage de Callet, Fogoneu, Tempranillo et Mantonegro, dont le repos en fûts de chêne américain pendant ses dix mois décrivent sa personnalité.

Can Majoral est une cave familiale fondée en 1979 qui se soucie de l'expérimentation des variétés locales et l’adaptation des variétés étrangères selon les directives de l'agriculture biologique. La cave dispose de 15 hectares de vignobles en propriété où sont cultivées les variétés locales comme le Mantonegro, le Callet, le Gargollassa ou même le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Pinot Noir, le Syrah et le Tempranillo, tout comme les variétés blanches Chardonnay, Riesling, Viognier et Parellada. Les vignobles sont répartis entre deux domaines, Son Roig et Son Reus, et présentent, sous la marque qui donne le nom à la cave, deux vins blancs fermentés en fûts de chêne neufs avec un élevage sur lies pendant six mois, et deux vins rouges vieillis pendant dix mois fûts neufs et d'un an. L'étiquette Butibalausí comprend un vin blanc jeune, fait à partir d'un mélange de variétés locales majorquines, un vin rosé, fruit de l'assemblage de quatre cépages vinifiés séparément et un vin rouge avec un élevage de six mois en fûts pendant deux ans.

Mesquida-Mora est le projet personnel commencé en 2004 par les frères Bàrbara et Jaume Mesquida-Mora à Porreres. Ils sont la quatrième génération d'une famille de tradition viti-vinicole, mais leurs élaborations actuelles sont basées sur la culture des vignobles avec des pratiques biodynamiques et une œnologie basée sur les meilleures techniques durables. Leurs vins sont élaborés à partir de variétés locales de vignobles de plus de trente ans. Les vins Acrollam, Majorque en espagnol écrit à l’envers, sont des vins jeunes et frais au cachet méditerranéen. Tripsol fait référence à la terre et Sòtil fait référence au ciel. Ce sont les vins rouges de Mesquida Mora, très différents mais complémentaires à la fois. Leur collection Sincronía (rouge, blanc et rosé) est une bouffée rafraîchissante de la brise méditerranéenne.

Situation de D.O. Pla i Llevant