Vin de l'appellation D.O. Málaga-Sierras de Málaga

Le vin issu de la mer

Il fut un temps où Málaga était très prestigieux, on le consommait dans les cours européennes, il se trouvait dans tous les marchés de tous le continent et d'Amérique, et était plus célèbre que Jerez. Le vin de Malaga, l'authentique, était la gloire des vins généreux, profonds, doux, mystérieux dans son obscurité translucide , est toujours l'un des premier vin du monde, depuis son blanc avce un effort pour être sec, jusqu'à son Pajarete, qui avec une grande facilité atteint les 20 degrés.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 15 produits.

15 productos

Málaga Virgen

Naturellement sucré, délicieusement vieux

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Málaga Virgen
Aperçu rapide
Prix 9,10 €
TVA incl.
89
Winespectator

Cortijo Los Aguilares Tinto 2020

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Cortijo Los Aguilares Tinto...
Aperçu rapide
6x
-5%
10,65 €
unité
Prix 11,25 €
TVA incl.

Encina del Inglés 2020

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Encina del Inglés 2020
Aperçu rapide
6x
-5%
10,70 €
unité
Prix 11,30 €
TVA incl.
90
Peñín

Moriche 2018

Sincère, frais et naturel

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Moriche 2018
Aperçu rapide
Vegan
Naturelle
6x
-5%
11,70 €
unité
Prix 12,35 €
TVA incl.

Cortijo los Aguilares Tadeo 2018

Un vin rouge puissant et complexe de la Sierra de Málaga

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Cortijo los Aguilares Tadeo...
Aperçu rapide
6x
-4%
35,30 €
unité
Prix 36,80 €
TVA incl.

Botani Garnacha 2019

Le premier grenache mono-cépage de la DO Sierras de Málaga

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Botani Garnacha 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
12,25 €
unité
Prix 12,90 €
TVA incl.

Payoya Negra 2018

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Payoya Negra 2018
Aperçu rapide
6x
-5%
16,15 €
unité
Prix 17,05 €
TVA incl.

Botani Moscatel Old Vines 2019

Un vin blanc des plus fleuris

Espagne   D.O. Málaga-Sierras de Málaga (Andalousie)

Botani Moscatel Old Vines 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
11,90 €
unité
Prix 12,55 €
TVA incl.
90
Winespectator
92
Suckling

Connu D.O. Málaga-Sierras de Málaga

La culture de la vigne et l'élaboration de vins sont liées à l'histoire socioéconomique de la province de Málaga depuis la colonisation de ses côtes par les phéniciens au IXème siècle. La vigne et le vin ont été la structure culturelles et économique des différents villages qui ont été établis sur le territoire qui est aujourd'hui la province de Málaga.

Les cultures phénicienne, romaines, visigode, musulmane et chrétienne ont maintenu la culture de la vigne et la production de vin comme culture et produit stratégiques de ses économies. Il existe de nombreuses références historiques qui accrédite l'importance de la vigne et du vin  dans la province de Málaga, connu à l'époque musulmane comme “xarab al malaqui” et célébré par de nombreux poètes et écrivains au fil de l'histoire, où en Angleterre on le connaissait comme "malligo sack" ou "mountain", et en France "vins de Málaga". 

Son importance était telle qu'à la fin du XVème siècle, pour exprimer la volonté des Rois Catholique, on a écrit la première organisation de viticulteurs d'Espagne: La Fraternité de vignoble. Mais au XVIIIème siècle et principalement au XIXème, les vins de Málaga ont souffert de deux importante tensions, la Phylloxéra, qui arriva à Málaga précisément en 1874, et les nombreuses conséquences du prestige obtenu par leurs vins. Précisément pour éviter les falsifications et veiller à l'intérêt général du commerce de vins, en 1806 à Real Cédula, s'est créé la Casa et Compagnie de Commerce de Vignerons de Málaga, mais avec la phylloxéra il a subit a coup dur, tant pour l'élaboration que pour le commerce, et son vignoble ne se récupérera pas de cette crise. Avec le détournement des capitales commerciales vers d'autres activités s'est ajouté le discrédit entraîné par les pratiques douteuses et la nécessité de la restructuration du vignoble. Ce fut la crise de ces vins. La typologie de vins de Málaga a été historiquement ample et complexe comme conséquence de l'ancienneté de cette dernière et sa tradition exportatrice, la maitrise des viticulteurs et cavistes, les villages qui la composent, les variétés autochtones, et la nature de la zone de production, composée traditionnellement par la totalité des municipalités qui de nos jours constituent la province de Málaga et quelques limitrophes, fournisseurs traditionnels des produits viticoles de la ville de Málaga qui à travers son port s'est converti en un centre stratégique de commerce international de vins.

Le fait que les vins de Málaga, dont la qualité a été discuté durant des siècles, viennent de recomposer petit à petit son image et en 1932 se construit l'AO Málaga. Cependant, la rupture qui suppose  la phylloxéra et la réponse inégale qui a pu se donner à une situation donné  dans le territoire, a amené comme conséquence la fragmentation de la superficie dédié au vignoble qui occupait 110.000 hectares, et était implanté dans toutes les municipalités de la province de Málaga. De nos jours cela reflète fidèlement ce fait historique le vignoble se situant sur des vignes dispersées plus ou moins étendue dans la province, se voyant aussi affecté la diversité variétal dans les vignobles. De nos jours l'AO Málaga agglutine environ 480 viticulteurs et élaborent environ 45 caves.

Climat, sol et variété

La province de Málaga se compose de différentes zones différenciées. Cependant tout le territoire se caractérise en général par une zone montagneuse et être articulé par de nombreuses montagnes qui sont les contreforts du massif montagneux de Sierra Nevada. 

Les parcelles viticoles sont situées en altitude qui vont du niveau de la mer à 100 mètre d'altitude, ce qui favorise de nombreux microclimat.

Le climat de a zone de production s'inscrit dans un type méditerranéen, caractérisé par la douceur thermique hivernal, une époque estival sèche et de faibles jours de précipitation, avec de nombreuses heures d'ensoleillement propre à son altitude au point le plus méridional de la rive méditerranéenne européenne, ce qui détermine son haut potentiel qualitatif pour la maturation et surmaturation du raisin, à la fois tamponnade des températures pour la situation stratégique à l'entrée de l'atlantique, pour la topographie montagneuse et la proximité avec la mer. La Axarquía et los Montes sont caractérisés pour avoir des sols d'ardoise, peu profonds, orographie abrupte, fortes pentes et diverses orientations. Sa proximité à la Mer Méditerranée favorise les températures estivales douces, avec un régime de précipitations entre 300 et 700 mm, qui dans les zones plus sèches est idéal pour la pratique traditionnel de l'ensoleillement du raisin. Dans les monts, la différence de températures entre le jour et la nuit est significative durant la période de maturation des raisins. La Serranía de Ronda se caractérise pour avoir des sols avec des substrats calcaires et pentes moyennes, avec une grande pluviométrie annuelle, des étés secs et chauds, une altitude comprise entre 600 et 1000 mètres, avec de grandes différences de température entre le jour et la nuit. Les sols de la zone de Manilva sont des albarizos, contenant beaucoup de calcaire, de pente douce. Sa proximité à l'Atlantique lui confère un sous-climat plus humide et frais. La zone Nord, située dans le plateau de Antequera, á partir de 400 mètres d'altitude, il a des sols brun-calcaire, profonds, et en général des pentes basse. C'est une zone située à l'intérieur de la province son climat est plus continental, avec des température plus extrême en été et en hiver.

Les vins de l'appellation d'origine Málaga s'élaborent principalement avec les variétés blanches Pedro Ximénez et Moscatel de Málaga, bien que elles sont autorisées les variétés Moscatel de Alejandría, Moscatel Morisco ou de petit grains Lairén, Doradilla et Rome.

Le "arrope" ou le moût bouilli

Un autre élément qui peut être présent dans les vins classique de Málaga est le classique arrope, moût bouilli et réduit à 30% de son volume, qui s'ajoute au vin basique avant ou après la fermentation. Le pas suivant après de l'arrope est le "vin de couleur", aussi appelé "pantomima”, dont la production du moût est soumise à une ébullition prolongée, arrivant à se réduir à 50%.

Elaborations et types de vin Málaga

On distingue deux grands groupes: les vins de liqueur, avec un taux d'alcool compris entre 15 et 22% avec de l'alcool ajouté, et les vins sans ajout d'alcool, parmi lesquels les naturellement doux, à partir de 13% d'alcool élaboré à partir de raisin surmûris.

Selon son élevage les vins reçoivent différents noms sur leur étiquette: Málaga Pálido, avec 0 mois; Málaga, de 6 a 24 mois; Málaga Noble, de 2 a 3 ans; Málaga Añejo, de 3 a 5 ans; y Málaga Trasañejo, supérieur à 5 ans.

Málaga Blanco Dulce. Il se prépare arrêtant les fermentations avec de l'alcool et un moût concentré, ce qui donne le nom de arrope. C'est le vin de base de tous les vins de Málaga, excepté ceux qui peuvent être sec. Il provient de raisin Pedro Ximénez ou Moscatel ayant subit un ensoleillement quelques jours. De là sortiront des moûts et ceux des premiers pressages, ceux du jus d'égouttage. La fermentation a lieu traditionnellement dans des fûts de chêne ouverts.

Málaga Seco. Ce vin en général a un meilleur contenu alcoolique et est élaboré avec un moûtsoumi à une fermentation complète. Un sec typique a entre 17 et 18,5% d'alcool, tandis que le taux d'alcool des vins doux varient entre 15.5 et 17%. les meilleurs Málaga secs passent un long moment en contacte avec le bois et acquiert un caractère très semblable aux olorosos de Jerez ou Montilla-Moriles.

Vino tierno. Il s'obtient de raisin de vendange précoce ensoleillée pendant 7 jours et piétiné ou pressé au 8ème jour. Cela sert à rendre sucré les vins les plus âpres et sec. Il est très doux et avec un faible taux d'alcool.

Pajarete. C'est un vin de liqueur, ou un vin doux naturel avec un contenu total de sucre entre 45g/l élaboré sans ajout de arrope, soumi à un vieillissement et de couleur ambre et à ambre foncé. 

Vino maestro. Il peut être une simple mistelle. On l'obtient à partir d'un moût avec 17º, ou un vin à 8º et qui fermente lentement.

Vino de licor. C'est un mélange de arrope, couleur et aguardiente.

Vino de lágrima. Il est appelé aussi Virgen ou "de gota". Il est obtenu exclusivement du premier pressage, qu'il soit enrichi ou pas de arrope ou d'autres ingrédient. 

Vino borracho. C'est un mélange à parts égales de vin et alcool. Quelques caves utilisent ce dernier type, à la place d'alcool pur, pour fortifier le vin, étant donné qu'il perturbe moins l'équilibre du produit final.

Aussi il existe pour le commerce international les appellations sweet, cream, brown, dunkel ou golden, qui répondent au définitions en anglais pour leur caractéristiques.

AO Sierras de Málaga

La zone de production de l'AO Sierras de Málaga coincide avec celle de l'AO Málaga. L'AO Sierras de Málaga s'est constitué officiellement des années après, concrètement en 2000, et dans son domaine on reconnait la sous-zone de Serranía de Ronda. 
Pour comprendre les racines de l'AO Sierras de Málaga, la référence à la phylloxéra, avec la réduction de la superficie de vignobles et la perte de la diversité variétale, ce qui est à l'origine de la création de petites caves ou de dimension moyenne avec un vignoble propre, donnant de la puissance au terroir et la récupération d'une tradition qui a évolué jusqu'aux styles actuels d'élaboration et d'élevage de vin rouges, blancs, rosé, rappelant et incorporant des variétés blanches et rouges historiques, tout comme d'autres implantée dans la zone, parmi elles les provenances de champs d'expérimentation établis par l'Administration Autonome en 1995, lesquels se sont adapté parfaitement au lieu et desquels on obtient des vins de qualité sous l'AO Sierras de Málaga

De ce fait, la différence entre l'AO Málaga et l'AO Sierras de Málaga est que cette dernière préserve des vins "tranquilles" avec un contenu alcoolique compris entre 10 et 15.5º et une contenance en sucre inférieur à 12gr/l. Ils sont classifiés en blancs, rouges et rosé. et selon son vieillissement ils peuvent être classifiés comme Crianza, avec un vieillissement total minimum de 2 ans, desquels 6 mois doivent s'élevé en barrique de chêne, y Grande Reserve avec un vieillissement minimum de 5 ans, avec 24 mois d'eux dans des barriques de chêne.

Les variétés blanches qui autorise de l'AO sont la Pero Ximen (Pedro Ximenez), Moscatel de Alejandría, Moscatel Morisco (Moscatel de grano menudo), Chardonnay, Macabeo, Colombard, Sauvignon Blanc, Lairen, Doradilla, Gewürztraminer, Riesling, Verdejo y Viognier; tandis qu'en rouges il y a la Romé, Cabernet Sauvignon, Merlot, Syrah, Tempranillo, Grenache, Cabernet Franc, Pinot Noir, Petit Verdot, Graciano, Malbec, Monastrell et Tintilla de Rota.

Vins et caves

Un des problèmes pour pouvoir connaitre mieux les vins de Málaga a été la variété et la complexité de ses élaborations traditionnelles, qui correspond à la diversité des noms et résultats. Pour cela le vin de Málaga a une gamme de couleurs qui vont de l'amarillo jusqu'au noir, avec des arôme floraux et fruité dans les vins les plus jeunes et les plus complexes dans les vins añejos, et des saveurs qui vont des variétaux aux propres vins très vieillis et depuis les secs aux doux.

Les producteurs entreprennent l'œuvre de compositionà partir de ce vin blanc doux et d'une notable série d'ingrédients. Certaines maisons utilisent une grande quantité de arrope, car ils ont un palais caramélisé, presque brûlé, c'est celui que les fidèles des vins de Málaga attendent. D'un autre côté, d'autres caves limitent la proportion de arropa pour obtenir un vin plus élégant et moins semblable à un sirop. Dans un vin classique de Málaga, en plus du vin doux basique, peut avoir de l'arrope, vin tendre, vin maitre, et un final compété d'alcool. L'art du caviste réside dans la création d'un ensemble harmonieux à partir de ces éléments, tâches extrêmement compliquée.

Un bon exemple de cette nouvelle génération de vins est Jorge Ordóñez, malagueño, avec Bodegas y Viñedos Botani, dans la région de la Axarquía, avec la famille Krasher et d'autres associés, où Alois Kracher est un oenologue réputé autrichien créateur de ces vins et actuellement est son fils Gerhard qui assure la direction technique. La philosophie de la cave était de restaurer l'ancienne gloire du vin de Málaga et élaborer un vin de dessert non fortifié usant la technologie la plus moderne, et dans sa recherche aussi ont été pionnier dans l'élaboration d'un Moscatel sec. Il vinifie différents types de vins, tant avec l'AO Sierras de Málaga avec la marque Botani, comme avec DO Málaga sous les étiquettes Ordóñez & Co. Avec les étiquettes Botani et avec l'AO Sierras de Málaga élabore le Blanc Sec, élaboré à 100% avec du Moscatel de Alejandría, d'arôme frais, fruit frais, fleurs blanches, expressive, savoureux et avec une bonne acidité; le rouge Botani Grenache, avec des arômes à fruit rouge, balsamique, savoureux, fruit mûr et bonne acidité; et un Botani Espumoso 100% Moscatel de Alejandría.

Sous l'AO Málaga élabore exclusivement avec de la Moscatel de Alejandía, et souligne ses étiquettes Selección Especial Nº1 Blanco naturellement doux, avec des arômes puissants, floraux, notes de miel, fruit confits, herbes savoureux, doux, frais, bonne acidité; Victoria Nº 2 Blanc naturellement doux qui reflète la nouvelle vision du vin de Málaga, avec une harmonie parfaite entre concentration et subtilité et est représentatif de cette région ensoleillée et mystérieuse, de saveur fraiche, avec une grande quantité d'arôme exotique avec une touche de minéralité et un goût très persistant; Viñas Viejas Nº3 Blanc naturellement doux avec des vinification en barrique, de haute complexité et une grande intensité d'arômes et saveurs, parmi lesquels prédominent les fruits à noyaux; et le Esencia Nº4 Blanc naturellement doux qui fermente en barrique de chêne français durant plus de deux ans, il est parfumé de façon exotique avec des touches de fruits, melon, miel et essences florale, et un palais intense avec de douce compote de pêche, poire, melon, goyave, et une colonne vertébrale d'acidité piquante qui ajoute de l'énergie et concentration.

D'autres projets relativement récent et différentiel est La Melonera, dans la Serranía de Ronda, appartenant au groupe Grupo Perelada et avec le conseil de Mas Martinet Assessoraments, qui ont planté à 800 mètres diverses petites parcelles, situées parmi les chênes, avec des variétés Syrah, Grenache et Monastrell, et quelques autochtones comme la Romé, Tintilla de Rota et Melonera. 
De nos jours elle élabore deux rouges et un blanc avec les étiquettes Payoya Negra, et La Encina del Inglés en blanc et rouge, et deux vins rouges Colección MHV (Manking Heritage Vines), le Yo Sólo et le Embajador Glávez, tout deux avec des variétés autochtones, quelques unes d'elles pratiquement éteintes à partir de la phylloxéra, et qui sont mené à bien par l'oenologue Delfi Sanahuja, créateur de la collection ExEx à Castillo de Perelada, et Ana de Castro, jeune oenologue du domaine Finca La Melonera , rendent hommage à ce patrimoine variétal unique.
Le Yo Sólo est élaboré 100% avec Rome, 100% variété autochtone andalouse, et rend hommage au malagueño Bernardo de Gálvez, Virrey de Nueva España et homme clé dans l'Indépendance de EEUU, par sa contribution à la diffusion des variétés andalous comme base de la viticulture de la Haute et Basse Californie.

Et l'Embassadeur Galvés est un autre rouge, 67% Tintilla de Rota et 33% Rom, et rend hommage à l'histoire de l'Embassadeur Miguel Gálvez en 1791 quand il a envoyé à l'Impératrice Catalina II, des échantillons des grands vins de Málaga, pour ce qu'ont accordé les droit à l'importation en Russie des vins de Málaga.

Un exemple de cave traditionnelle est Málaga Virgen, Bodegas Málaga Virgen, fondé en 1885, qui depuis sa cave de El Viso les frères de Burgos López, les petits enfants des frères López fondateurs de la maison centenaire, continuent à élaborer des vins añejo dans un site de silence qui ne se pli pas devant le tourbillon de la ville.
Ses 500 hectares de vignobles, avec plus de la moitié, inscrite dans le Conseil Régulateur, sont répartis entre le nord et les pentes de la Axarquía, où une bonne partie des vignes appartiennent au domaine Vistahermosa.  
Les différentes générations ont  adaptées les vins au goût de chaque époque. De cette manière, durant les années 50, le Quina San Clemente a fourni aux caves Hermanos une grande renommée sur le marché national.
Plus tard, Quina a laissé place au Málaga Virgen, qui a atteint une forte popularité, grâce à une campagne publicitaire réussi et une magnifique qualité qui l'ont converti en le plus populaire de la cave et leader de marché des vins doux.
De nos jours, deux produits phares sont le Cartojal et le Tres Leones, qui ont révolutionné les vins de Moscatel. Aussi ils sont à la même hauteur que les vins trasañejos de Málaga avec plus de 5 ans de vieillissement, le PX Don Juan, le Moscatel Don Salvador, (en honneur aux grand-parents des actuels propriétaires) et le Seco Trasañejo. Ce sont des vins qui vieillissent dans des fûts presque depuis la fondation et ont une production très limitée. Ils réunissent des caractéristiques organoleptiques exceptionnelles, et sont la fierté d'une famille de cavistes, qui s'est converti en un entrepôt phare de la récupération du passé glorieux des trasañejos de Málaga. Aussi elle embouteille sous l'AO Sierras de Málaga les étiquettes Barón de Rivero Blanco Chardonnay, el Verdejo et el Rosado 1005 Syrah, tout comme le rouge Pernales, aussi 100% Syrah, avec un élevage de 18 mois dans de nouvelles barriques de chêne français (80%) et américain. 

Situation de D.O. Málaga-Sierras de Málaga