Vin de l'appellation D.O. Arlanza

Arlanza est l'une des appellations d’origine récente de la Communauté de Castille-et-León, établie en 2007, bien que la tradition viti-vinicole remonte au Xe siècle. Aujourd'hui, la plupart des vins de Arlanza sont modernes, principalement en fonction de la particularité de sa variété phare, le Tempranillo ou le Tinto Fino, où les caractéristiques du terrain et du climat de la région, ainsi que les soins méticuleux dans tous les travaux, font que les vins d’Arlanza possèdent certaines nuances distinctives de ses voisins de la Ribera del Duero.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 1 produit.

1 producto

Viñas del Cadastro 2015

Espagne   D.O. Arlanza (Castilla y León)

Viñas del Cadastro 2015
Aperçu rapide
Écologique
6x
-5%
28,94 €
unité
Prix 30,48 €
TVA incl.
  • Nouveau
94
Decántalo
93
Parker

Connu D.O. Arlanza

La Ribera del Arlanza est l'une des régions de Castille-et-León avec plus de tradition viti-vinicole. Il existe des preuves de l’élaboration du vin à l'époque romaine dans la région de Lara, dans la partie ouest de la Sierra de Covarrubias, mais son histoire moderne remonte au Xe siècle, qui conserve des historiques de l'existence de vignobles appartenant aux monastères.

Il est documenté qu’au XIIe siècle, le monastère de Santa Maria de Bujedo de Juarros avait acquis des vignobles dans la Ribera del Arlanza et del Duero pour le ravitaillement, complété avec des vignes à Quintanilla del Agua. Les moines du prieuré de Sainte-Agnès cultivaient aussi des vignes dans la région de Lerma, et à Covarrubias le vin était si bon que l'abbesse réclamait à chaque voisin de son for, une jarre de vin.
L’apogée viticole eu lieu à la fin du XIXe siècle, quand la région fournissait de vin à la ville de Burgos et d'autres localités dans le nord de l'Espagne.
Cependant, les jours de gloire s’étaient terminés au début du XXe siècle, avec l’apparition du phylloxéra dans la région. Cela avait obligé à arracher tous les vignobles existants et à la replantation qui dura jusqu’à 1920, et jusqu'à la moitié du XXe siècle, la vigne était une partie importante de l'ensemble des exploitations de la région.
Cependant, à partir des années 50, un fort exode rural dans la région d’Arlanza eu lieu, comme dans d'autres régions, en raison de la grande expansion industrielle qui exigeait une abondante main-d'œuvre, qui fut absorbée des zones agricoles qui ne pouvaient pas rivaliser avec les sols ni avec les conditions de vie des zones industrielles. Cette manque de main-d'œuvre, combinée à la structure des vignobles, qui étaient formées essentiellement de très petites parcelles, de cadres de plantation qui empêchaient l'utilisation de machines, de variétés différentes et peu adaptées, avaient forcé l'abandon progressif de la culture de la vigne, alors que les agriculteurs passaient à la culture de céréales, beaucoup plus protégée à ce moment-là. Seules quelques parcelles pour l’élaboration de vin pour être consommés par les familles locales ont été retenues.

Cependant, à la moitié des années 90, un groupe d'amateurs du vin décident de prendre les mesures nécessaires pour récupérer la tradition viti-vinicole d’Arlanza de sorte que la région obtient la mention de « Vino de la Tierra Ribera del Arlanza ». À partir de ce moment, on commence à travailler pour retrouver la splendeur du secteur du vin dans la région, et en 2007, la DO Arlanza est reconnue.

La délimitation géographique de la DO Arlanza se trouve au nord de l'Espagne, au nord de l'appellation d'origine Ribera del Duero, dans la zone centrale de la province de Burgos et à environ 40 kilomètres de la capitale. Elle se situe dans la vallée moyenne et basse de la rivière Arlanza et de ses affluents jusqu'à sa confluence avec la Pisuerga et le sud-est de Palencia. La région est enclavée entre la Sierra de Covarrubias à l’est, et le désert de Cerrato à l'ouest, et les limites nord et sud sont fixées par le versant de la rivière Arlanza. La DO Arlanza est composée de 67 villages, dont 54 appartiennent à la province de Burgos et 13 à Palencia. Il y a environ 500 hectares de vignobles travaillés par 275 viticulteurs et 23 caves qui élaborent leurs vins inscrites.

Le climat, le sol et les variétés

Le climat dans la DO Arlanza peut être considéré méditerranéen continental, moins frais à l’est, qui varie en perdant de l'humidité et en gagnant de la température au fur et à mesure qu’on arrive à l'ouest. En ce qui concerne les précipitations, elles varient de 800 mm à l'est à 500 ou 600 mm à l'ouest. Le risque de gelées du printemps doit également être pris en compte, alors que la période sèche est de 2 à 3 mois à l'est, jusqu'à 4 mois à l'ouest. La température minimale moyenne du mois le plus froid est -10,3 ºC en janvier, lorsque la plante est en repos hivernal.

En ce qui concerne les sols, ils sont généralement profonds, avec le sous-sol constitué de roches tendres (marnes calcaire ou calcaire désintégrés pénétrable par la racine), tandis que le relief est très varié en ondulations et versants, où le vignoble est cultivé traditionnellement, sur des terrains bonifiés du versant ou de la colline, sans problèmes d'excès d'humidité. Il y a beaucoup de terrains sableux, siliceux, granitiques et de marnes calcaires. En général, il y a beaucoup de sols où les éléments lourds sont abondants. Ceux-ci peuvent être soit de carbonates, de roches calcaires ou de galets alluvionnaires et de gravier. L'absence de matière organique est une caractéristique endémique des sols dans cette région, très favorable pour la qualité de la vigne.

Les variétés autorisées pour l’élaboration de vins de la DO Arlanza sont l’Albillo et le Viura pour les raisins blancs, tandis que pour les raisins rouges, le Tinta del País ou le Tempranillo, et aussi le Garnacha Tinta, le Mencía, le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Petit Verdot.

Vins et caves

Olivier Rivière est arrivé en Espagne il y a près de dix ans, embauché par Telmo Rodríguez, l'un des grands artistes de la scène viti-vinicole espagnole de ces derniers temps. Il a commencé à travailler pour lui dans La Rioja, mais bientôt son inquiétude et sa volonté de chercher des propres vins l'a amené à trouver des partenaires et des alliés pour créer ses propres marques, donc en 2009, il a acquis quelques vieilles vignes de la DO Arlanza, plantées entre 1910 et 1940 autour de Covarrubias, situées à plus de 1 000 m d’altitude. Avec ces vignes, il vinifie 4 cuvées : Le Vallada, qui vient d'un lieu-dit de 2 hectares, composé exclusivement de Tempranillo jeune (15 ans), avec 12 mois d'élevage en fûts et en cuves en acier inoxydable ; Le Cadastro, qui est le résultat de l'assemblage des parcelles situées entre 950 et 1 000 m d’altitude, aux alentours de Covarrubias, plantées entre 1930 et 1950, où chaque lieu-dit (La Tisona, La Mula, Amesado, Los Lirios et El Quemado) est vinifié séparément pendant 2 ans, jusqu'au coupage final avec 95 % de Tempranillo et un peu de Garnacha, et un élevage pendant 24 mois en fûts de chêne ; El Quemado, un vignoble situé à 1 050 m d'altitude, où les conditions sont plus extrêmes. Il est composé de 95 % de Tempranillo et de Garnacha, avec un élevage de 24 mois en fûts de chêne (10 % de fûts neufs), et la production est de l'ordre de 1 000 bouteilles ; Basquevanas, est un vin blanc qui vient d'une petite parcelle d’Albillo ancien, à la périphérie de Covarrubias, avec un élevage de 12 mois en fûts et 12 mois en cuves en acier inoxydable.

Pagos de Negredo est l'une des caves pionnières de la DO Arlanza. Le vignoble, appelé Château Negredo, était l'un des les plus importants dans l'histoire viti-vinicole de Castille-et-León au XIXe siècle, pour son excellente situation géographique et sa grande capacité de créer des vins de succès. Il est situé dans un affleurement impressionnant entre des terrains rocailleux et des chênaies à 740 mètres d’altitude sur la vallée d’Arlanza, à Palenzuela dans la province de Palencia. Les derniers vins mis sur le marché sont le Quinta Negredo Rosado et le vin rouge Quinta Negredo Cuveé.

Bodegas Carrillo de Albornoz naît en 2012 à Avellanosa de Muñó dans la vallée moyenne et basse de la rivière Arlanza et de ses affluents, à 45 km de la ville de Burgos en direction à Madrid. Cette cave se concentre sur l'obtention de vins de qualité à partir de Tempranillo, des vins rosés et des vins rouges, sous la marque Carrillo de Albornoz.