Vin de l'appellation D.O. Arabako-Txakolina

Álava, la province sud du Pays basque, est particulièrement connue pour ses vins rouges élaborés dans les vignobles qui penètrent dans la DOCa Rioja. Pendant des siècles, personne ne considérait le vin txakoli comme quelque chose de sérieux, et très peu de gens auraient pleuré sa disparition. Contre les vins puissants, de graduation alcoolique supérieure, le txakoli a été considéré comme un « petit vin » local, sans d'intérêt. C’était l’époque où la puissance alcoolique du vin était sa meilleure présentation. Des périodes où les élaborations, encore faibles, n'avaient pas encore laissé que les variétés de la région parlent ouvertement. Et à tout cela, il faut ajouter que le txakoli a toujours fait partie d'une économie familiale au même niveau que le verger, la viande, le lait ou la pêche, et qu'il n’y avait pas d’industrie de txakoli avancée et prête à élaborer avec rigueur ce petit bijou œnologique il y a quelques décennies.

Filtrer par

Prix
Notation
Pays
Zone d’élaboration
Apellation
Cave
Vieillissement
Type de raisin
Élaboration
Format
Mariage
Année

Il y a 4 produits.

4 productos

Atlantis Txakolí 2020

Espagne   D.O. Arabako-Txakolina (Pays Basque)

Atlantis Txakolí 2020
Aperçu rapide
Prix 8,87 €
TVA incl.
  • Nouveau

Goianea Txakoli Uno 2018

Un txacolí élaboré par des mains expertes

Espagne   D.O. Arabako-Txakolina (Pays Basque)

Goianea Txakoli Uno 2018
Aperçu rapide
6x
-6%
9,95 €
unité
Prix 10,55 €
TVA incl.
  • Nouveau
91
Parker

Goianea Txakoli Uno 2019

Un txacolí élaboré par des mains expertes

Espagne   D.O. Arabako-Txakolina (Pays Basque)

Goianea Txakoli Uno 2019
Aperçu rapide
6x
-5%
10,01 €
unité
Prix 10,55 €
TVA incl.
  • Nouveau

Connu D.O. Arabako-Txakolina

Les premiers témoignages écrits prouvent que la production de txakoli à Álava était déjà une pratique courante et répandue chez les agriculteurs du Valle de Ayala à Amurrio, Llodio et Ayala au IXe siècle. Une référence sur les vignes de Retes de Tudela (Artziniega) apparaît en 864 dans le cartulaire de Valpuesta sous le royaume du roi asturien Ordoño Ier. De même, dans le cartulaire de San Millán de la Cogolla en 964, des références écrites sur la culture des vignes pour élaborer des vins dans la Tierra de Ayala. D’ailleurs, une date d’un don de vignobles au monastère disparu de San Víctor dans le quartier de Gardea à Llodio y figure. Dans les XIIIe, XIVe et XVe siècles, la plantation de vignes de txakoli s’étendait sur toute la géographie de la région d’Ayala en vertu d’ordonnances fortement protectionnistes qui empêchaient l'entrée de vin étranger jusqu'à la fin de la consommation du vin local.

C’est ainsi qu’on peut trouver dans les archives d’Arespalditza ce qui est la première apparition du mot « chacolín » dans les archives municipales du Pays basque de novembre 1623. Mais cette situation importante du vignoble du txakoli à Ayala a radicalement changé au début du XXe siècle, lors d’une régression importante qui a provoqué la disparition quasi-totale de la vigne.
En 1877, 550 hectares avient été atteintes, mais les fléaux successifs de l'oïdium, du phylloxéra (1919) et du mildiou avaient miné la plantation qui, avec d'autres facteurs tels que l'industrialisation, l'élevage et les changements des goûts des consommateurs, avaient provoqué la disparition quasi-totale de la culture de la vigne et la production de txakoli à Ayala, sauf du txakoli élaboré par les fondateurs de l'Asociación Alavesa de Productores Artesanos de Txakolí-Arabako Txakolina Elkartea.

Au cours du premier quart du XXe siècle, l'extension de la plantation de la vigne était déjà tombée à 93 hectares, et au moment de la fondation de l'Association en 1988, elle n’atteignait pas les 5 hectares. En outre, la plantation était très dispersée et les variétés de raisins n'étaient pas du tout les plus appropriées pour l’élaboration de txakoli.

D'autre part, il n’existait aucun critère commun pour le processus d’élaboration car chaque producteur avait ses moyens et ses méthodes particulières, ce qui a entraîné une hétérogénéité non justifiée du point de vue technique dans les résultats. L’Asociación Alavesa de Productores Artesanos de Txakoli-Arabako Txakolina Elkartea avait été créée avec six producteurs de txakoli qui restaient encore dans la province afin de récupérer la production de ce vin dans la région d’Aiara, sous la réglementation des « Vinos de la Tierra », en attendant la création de l'appellation d'origine finale, qui avait finalement été adoptée par le Gouvernement basque en mai 2001 et en août 2002 par le Ministère de l'agriculture du Gouvernement d’Espagne. La DO Arabako Txakolina se trouve au centre-nord de l’Espagne, dans la province d'Álava, située au sud du Pays basque, et elle est géographiquement circonscrite à la région d’Ayala, qui est composée de cinq communes : Aiara, Artziniega, Amurrio, Laudio et Okondo. Actuellement, elle compte 100 hectares de vignes et 7 caves d’élaboration enregistrées.

D’après le Dr. Juan Uruñuela, le « Txakoli » comme nous le connaissons aujourd’hui signifie « vin de ferme » ou « vin élaboré dans une ferme », un mot dérivé du basque « etxakoa » (fait à la maison) et son évolution « etxakon » (voisin de la maison), pour arriver au terme « txacon », puis finalement « txakoli » ou « chacolín ».

Le climat, le sol et les variétés

Les vignobles sont sous l'influence climatique de l'océan Atlantique avec des précipitations moyennes annuelles de 899 litres et des températures moyennes allant de 7,5 °C à 18,7 °C, avec un risque de gelées de printemps sur les versants de la Sierra Salvada.

Les principales variétés de raisins autorisées et cultivées pour l’élaboration de txacoli de la DO Arabako-Txacolina sont la variété blanche d’Hondarribi Zuri et la variété rouge d’Hondarribi Beltza, qui représentent 70 % du vignoble au total, plus les variétés blanches comme le Petit Manseng, le Petit Corbu et le Gross Mansen. Dans cette région, presque tous les vignobles sont plantés en treille, et les viticulteurs reçoivent de bons conseils pour lutter contre les maladies en utilisant les traitements les plus appropriés contre les parasites, et utiliser la disposition de la plantation la plus appropriée et le système de taille pour chaque variété.

Vins et caves de la DO Arabako Txacolina

Arabako Txakolina naît en 1989 en raison de la nécessité de mettre en bouteille le txakoli qui commençait à se remettre dans la Valle de Ayala, et qui était sur le point de disparaître. La cave Arabako Txakolina possède la certification de qualité ISO 9001 depuis 2003. Elle se trouve dans une commune de grande tradition viti-vinicole, Amurrio, où l'écrivain Benito Pérez Galdós faisait référence au txakoli d’Amurrio dans son roman Vergara de la série Episodios Nacionales, en 1899. Le vin phare de cette cave est le Txakoli Xarmant, mais elle offre également deux autres marques : le Txakoli Maskuribai et le Txakoli Eguzarri.

Beldio Txakolina se trouve à Beldio Baserria - Gardea - Llodio - et le premiers documents trouvés prouvent qu’en 964 la production de txakoli à Llodio était une pratique courante et répandue parmi les agriculteurs de la vallée. Depuis 964, avec la première preuve de l’existence du txakoli dans cette vallée, des dons de vignobles étaient effectués au monastère de San Victor y Santiago de Gardea. Plus de mille ans plus tard et au même endroit, la cave Beldio commence la commercialisation des premiers millésimes de txakoli dans une ferme du XVIIIe siècle, qui dispose également un accueillant restaurant. La cave possède 7 hectares de vignobles en propriété et elle a été parmi les premières caves à récupérer la tradition de vinification perdue dans cette région.

Casa El Txakoli est un petit vignoble géré par Txomin Solaun dédié à l'élaboration de txakoli et du cidre, avec une demi-hectare de vignobles qui fournissent le raisin parfait pour la production de son vin phare, le Mahatxuri, un txakoli très coloré, jaune doré, avec des arômes frais de pommes mûres et de légères notes anisées, un peu gras au palais, corsé en bouche et d’une acidité prononcée. La particularité de cette cave est que c’est également une accueillante maison de tourisme rural, placée dans un des enclaves les plus calmes d’Amurrio. Elle est située au pied du mont Santa Cruz, dans un bel endroit parfaitement connecté, ce qui permet de faire des excursions différentes et attrayantes.

Situation de D.O. Arabako-Txakolina