Uvas Nómadas: La récupération du grenache d’Ávila à travers le crowdfunding

Il y a quelques jours, nous avons découvert dans les médias l’initiative Uvas Nómadas, un nouveau projet œnologique que nous a beaucoup plu par son originalité. C’est pour cela qu’on veut le partager avec vous à travers cette article.

Lors de cette année 2013, le Projet Uvas Nómadas (raisins nomades) a pour but d’élaborer 1.500 kg  de grenache d’Ávila (une variété locale sous-estimée jusqu’aujourd’hui, mais d’une grande valeur œnologique et cultural). Pour cela, on a mis en marche une système de financement fondé sur l’idée du micro-mécénat ou crowdfunding. Grâce à ce système, les mécènes pourront faire leurs contributions à travers l’Internet et participer activement dans la prise de décisions liées au projet.

malaparte

Toutes les contributions collectées seront intégralement consacrées à satisfaire le coût de l’achat et le transport des raisins, de la mise en bouteille, l’étiquetage et l’ultérieur envoi des bouteilles produites aux investisseurs, afin que “toutes les contributions soient transformées en bouteilles de vin”.

Cet intéressant projet est issu de la créativité et la passion du vin d’Elisa de Frutos et Rubén Salamanca, responsables de la cave Vinos Malaparte. Cette cave a été fondée en 2004 à Cuéllar (province de Segovia) et ils peuvent se vanter des points Peñín(90 et plus de 90) qu’ils ont eu en reconnaissance de leur savoir faire. Malaparte travaille avec du tempranillo local issu des 3,5 ha de vignobles qu’ils ont en propriété.

Rubén avoue que “dans la cave Malaparte on adore le vin. Cette année on y a dégusté le grenache et on en a beaucoup joui et on croit qu’il serait très intéressant d’élaborer du vin à partir de cette variété. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une variété difficile. Mais voilà le défi.

Et si l’on parle de défis, une des étapes les plus compliquées du projet sera le transport des raisins depuis Ávila jusqu’à la cave, à Cuéllar. Par rapport à ceci, Rubén nous explique qu’ils ont prévu de mener à bien un transport réfrigéré avec de la neige carbonique. Les raisins seront rapidement éraflés et fermentés en cuves en bois de 300 litres.

Jusqu’à la date, quelques jours avant la date maximale pour faire des contributions (20 avril) Uvas Nómadas a déjà reçu presque la moitié des fonds nécessaires pour faire le projet réalité.

La contribution minimale est de 20 euro et est récompensée avec l’envoi (frais de transport inclus) de trois bouteilles du vin obtenu du projet, ainsi qu’avec une visite à la cave Malaparte et une dégustation de vin.

Nous avons déjà fait notre contribution !

 

À propos de Decántalo

Nous sommes le magasin avec le meilleur catalogue en ligne de vin espagnol. Nous sommes constamment à la recherche des dernières nouveautés, des bouteilles les plus spéciales pour profiter ensemble du fascinant monde du vin. Partagez-vous notre passion pour le vin ?
Esta entrada fue publicada en Nouvelles, Vinification and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Poster un commentaire