Visite de Terroir al Límit

Nous avons récemment visité l’exploitation viticole de Terroir al Lìmit, dirigée par Dominik Huber, un Allemand qui débarqua pour la première fois dans le Priorat en 1996. Sa manière d’interpréter les lieux s’est modifiée au fil des ans, jusqu’à cette année 2018, avec un projet, des personnes et des vins qui trouvent une définition plus nette et plus précise du Priorat.

Terroir04

Le parcours de Dominik dans le Priorat commença dans la famille de Más Martinet et Cims de Porrera en 1996, où il participa aux vendanges. En l’an 2000, il retourna dans le Priorat pour travailler une année entière en cave. Au cours de cette année, il rencontra Eben Sadie, un grand producteur sud-africain qui se trouvait également dans la région. Le courant est bien passé entre eux et l’année suivante, ils décidèrent de commencer à élaborer leur premier vin Dits del Terra dans la cave de Cims de Porrera. 2003 marqua une étape supplémentaire quand ils décidèrent d’installer une cave à Torroja. Ils lancèrent également un autre vin, qui allait s’appeler Arbossar, et ils achetèrent le vignoble de Les Tosses, un Cariñena sur les hauteurs de Torroja. 2006 fut le premier millésime sur le marché des deux parcelles les plus célèbres de l’exploitation viticole, Les Manyes et Les Tosses. En 2008, après une visite au Celler de Can Roca pour présenter sa gamme de vins rouges, Pitu Roca lui proposa de rester pour déjeuner et il lui fit goûter une association de vins blancs tout au long du repas. Il commença dès lors à réfléchir à l’idée proposée par Pitu, et de nos jours il est devenu l’une des exploitations viticoles de référence en vins blancs dans le Priorat. En 2011, Eben Sadie se retira de Terroir al Limit et Dominik poursuivit le projet en y imprimant son empreinte personnelle.

De nos jours, le petit projet avec lequel ils avaient commencé est bien établi et a créé de nouvelles voies de développement. En 2015, ils ont sorti la gamme Historic, en blanc et en rouge, des vins d’entrée de gamme très intéressants avec lesquels ils ouvrent de nouveaux marchés, et aussi une nouvelle cave à Capçanes où ils élaborent des vins du Montsant qui seront bientôt commercialisés.

Terroir03

Quand nous sommes arrivés à Torroja, l’équipe de Terroir al Lìmit nous attendait, et nous nous sommes ensuite dirigés vers Les Tosses, un impressionnant vignoble centenaire de Cariñena situé sur les hauteurs de la municipalité de Torroja, à 600 mètres d’altitude. La route vers le vignoble était magnifique car la végétation était luxuriante en raison des pluies de ces derniers mois. Toutes sortes de fleurs, de plantes et d’arbres méditerranéens issus de la Licorella la plus pure. Nous avons atteint le sommet de la colline, où nous avons pu admirer tout le site de Les Tosses et l’ampleur du Priorat. Deux hectares de très vieilles vignes de Cariñena, de plus de 100 ans d’âge, plantées sur une pente très raide et comprenant 7 000 souches produisant 4 000 kg de raisins. Un vignoble qui leur fut difficile de comprendre et d’interpréter, mais dont ils trouvent maintenant le chemin.

01 Terroir

Nous sommes ensuite redescendus vers le village de Torroja, où est située la cave, pour déguster les vins qui devaient encore être mis en bouteille. Il s’agit d’une petite cave fonctionnelle, avec des cuves en ciment, en acier inoxydable et des foudres, permettant de faire fermenter et vieillir les vins de différentes manières et leur apporter ainsi de la complexité. Leur mode de vinification a évolué au fil du temps, et aujourd’hui, la base de l’élaboration commence par la fermentation de la grappe entière, tant pour les vins blancs que pour les vins rouges. D’où une couleur un peu plus intense pour leurs vins blancs, et un caractère plus fruité pour leurs vins rouges jeunes.

Terroir 02
Nous avons dégusté les vins suivants :
Pedra de Guix 2016, un régal qui cherche à rendre hommage aux vins du Sud. Garnacha blanca, macabeo et pedro ximenez, vinifiés avec un léger vieillissement en voile de fleur qui lui apporte de la complexité et du corps.
Torroja Vi de Vila 2017, du cariñena et du garnacha à parts égales dans un millésime avec une excellente fluidité et une structure qui apporte de la longueur au vin.
Dits del Terra 2016 est élaboré avec du Cariñena, et c’est le vin où le séjour en foudre se remarque le plus. Des fruits noirs et de la structure, avec une sensation granulée parfaite fournie par le foudre de Stockinger.
Les Manyes 2016, le vignoble de Garnacha est cultivé sur un sol d’argile et de guix (gypse). Un des vins les plus spectaculaires et aériens de l’exploitation viticole. Profondeur et texture énorme.
Les Tosses 2016 a été mon vin préféré, l’un des cariñenas les plus subtils que j’ai jamais goûté. Une structure mesurée pour apporter de la longueur à une série de sensations et d’arômes de cerise et de graphite. Un grand millésime.

Terroir05

De la cave, nous sommes allés à Cal Compte, leur nouveau logement qui a pour but de faire connaître leur projet au monde entier. Un hôtel rural acheté récemment afin que les amateurs de vin puissent venir de tous les coins de la planète pour découvrir sur place tout ce que signifie Terroir al Límit. Un magnifique bâtiment ancien, avec des vues et des salons splendides. Une étape supplémentaire permettant de réunir dans un même espace les gens, le vin et la nourriture. Très important pour comprendre le vin à partir d’un point de vue méditerranéen, depuis l’estomac et les sens.

À propos de Decántalo

Nous sommes le magasin avec le meilleur catalogue en ligne de vin espagnol. Nous sommes constamment à la recherche des dernières nouveautés, des bouteilles les plus spéciales pour profiter ensemble du fascinant monde du vin. Partagez-vous notre passion pour le vin ?
Esta entrada fue publicada en Sin categoría and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Poster un commentaire