Chardonnay, la blonde glamour adulée du monde entier

Le Chardonnay est la star des cépages blancs et le plus planté au monde, devant l’Airén espagnol. D’abord cultivé par les Romains, il prend ses origines dans la région française de Bourgogne, dans les environs de la ville d’où il tire son nom, Chardonnay. Ce cépage était autrefois connu sous le nom de Chaudenet ou Chardenay jusqu’à ce que le Congrès ampélographique de Chalon-Sur-Saône de 1896 lui attribue le nom sous lequel on le désigne de nos jours.

Des études indiquent que le Chardonnay est issu du croisement par pollinisation de raisins Pinot Noir et Gouais Blanc, une variété aujourd’hui disparue.

Chardonnay

Il s’agit là de la version officielle. Cependant, la qualité et la présence internationale de ce raisin ont donné lieu à différents mythes et légendes concernant ses origines, avançant notamment que ce cépage proviendrait de vignobles du Liban, de Syrie, ou encore qu’il pourrait être issu d’une vigne autochtone de Chypre ayant été introduite en Europe par des guerriers revenant des croisades.

À cette époque, Jérusalem comptait huit portes, parmi lesquelles on trouvait la « Porte de la tour de David » ou « Porte de Dieu », d’où partait la route qui menait au port de Jaffa, en Méditerranée. Cette porte était donc le point d’entrée des pèlerins venus d’Europe dans la villeDe chaque côté de cette route poussaient des vignes dont les fruits dorés ont conquis le palais des guerriers venus participer aux Croisades.

Les pieds de vigne bordant la route auraient pu être nommés d’après le nom hébreu de cette porte, « Shaar Adonay » (se prononçant « Shardonnay »), et devenir par la suite le nom que nous connaissons actuellement : Chardonnay.

De nombreux chevaliers venus combattre durant les croisades étaient des nobles appartenant à l’Ordre des Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon (Ordre du Temple). En effet, son fondateur Hugo de Payns faisait partie de la famille du comte de Champagne. Il n’est donc pas difficile de conférer une certaine crédibilité à la possibilité que ce cépage qui a fait la renommée de la région Champagne et qui y est considéré comme un cépage emblématique, ait pu être importé d’Orient.

On pourrait compléter ce récit romancé par une autre histoire cette fois-ci liée à Thibaut IV « le Chansonnier », comte de Champagne et de Brie épris de Blanche de Castille, reine consort et par la suite épouse du roi de France Louis VIII dit « Saint Louis » et mère du roi Louis IX.

En 1239, Thibaut partit en croisade pour prouver sa fidélité au roi.

Lorsque le comte de Champagne revint au pays, il ramena avec lui deux trésors : une rose de Damas et un pied de vigne inconnu, que l’on considère comme étant un possible ancêtre de la variété Chardonnay. Depuis lors, cette contribution le relie à l’une des plus célèbres maisons viticoles de Champagne : la Maison Taittinger, où l’on élabore une cuvée appelée Comtes de Champagne en hommage à ces derniers et plus précisément à Thibaut IV, dont l’image figure sur le sceau entourant le goulot de toutes les bouteilles qui y sont produites.

Quelles sont les caractéristiques du cépage Chardonnay ?

Cette variété présente de petites grappes compactes constituées de grains ovales à la peau fine, de couleur jaune-vert.

Elle germe tôt, ce qui peut la mettre en danger en cas de gelées printanières, mais résiste néanmoins très bien aux rigueurs de l’hiver.

Ses grappes et ses baies étant petites, elle présente un grand potentiel qualitatif pour l’élaboration de vins de grande qualité et aux styles très divers, allant du blanc sec au mousseux en passant par les vins de liqueur doux.

Lorsqu’on le vinifie sans le mettre en fût, on obtient des vins pouvant offrir des rappels d’arômes d’ananas, de tarte aux pommes, de citron et parfois de poire, de pêche ou de fruits de la passion, selon la région de production des raisins.

Quand il est récolté tôt, il offre peu de corps et une bonne acidité. Il est donc parfaitement adapté à la production de vins mousseux tels que le champagne.

Lorsque les grappes sont récoltées à leur point de maturation optimal, elles peuvent donner lieu à des vins aux rappels d’arômes de pâtisseries fraîchement préparées, de beurre ou de noisettes.

Le cépage Chardonnay en lui-même est très neutre et présente les arômes et les saveurs généralement associés aux raisins. Cette qualité lui permet également d’exprimer idéalement le caractère du terroir dont il provient et l’influence de la méthode de vinification et d’élevage appliquée. Ce cépage est donc parfaitement adapté aux fermentations et aux élevages en fût de chêne, au cours desquels il acquiert du corps tandis que ses arômes s’équilibrent assez bien avec ceux du bois. On y perçoit des notes de vanille, de caramel au beurre (toffee) et de citron, des notes fumées, toastées, de crème et de beurre, ou même de noix de coco, de girofle et de cannelle. Ces vins s’améliorent généralement après un repos en bouteille pouvant aller de trois à cinq ans.

En bouche, ils sont subtils et ne présentent ni une acidité agressive ni un goût précis particulièrement puissant. Ils offrent des saveurs rappelant les pommes, les agrumes, les melons, les poires, le miel, la cire et le caramel, ainsi que quelques rappels de notes minérales selon la région de culture du raisin.

Avec quoi consommer les vins de Chardonnay ?

Les vins élaborés à partir de cette variété apaisent l’intensité des épices présentes dans certains plats et intensifient les saveurs et les textures crémeuses. Ils accompagnent idéalement des mets tels que le homard.

Le Chardonnay élevé en fût, du type de ceux que l’on retrouve parfois en Bourgogne, en Australie ou en Californie, est un vin plus audacieux qui se mariera bien au crabe, aux pâtes accompagnées de crustacés ou de palourdes, à des poissons comme le flétan, et même à des plats à base de viande de porc. Les végétaliens pourront également le consommer avec des légumes à forte teneur en amidon, tels que le maïs ou la citrouille. Ces vins s’accordent aussi très bien avec les champignons.

Les vins n’ayant pas subi d’élevage, à l’image de certains vins de Chablis, du Chili, de Nouvelle-Zélande et diverses régions de France et d’Espagne, se marient à merveille aux fruits de mer crus, au poisson sauté, à la volaille, aux pâtés et à des plats tels que les sushis ou le risotto aux légumes.

Par ailleurs, Chardonnay et fromage forment un couple idéal, en particulier lorsqu’il s’agit de fromages s’apparentant au Brie.

Quelles sont les raisons du succès du cépage Chardonnay à l’échelle internationale ?

Le raisin blanc de Bourgogne est plus polyvalent que le Pinot Noir. Il a pu se développer et mûrir sans difficulté pratiquement partout, excepté dans certaines zones aux conditions plus extrêmes même si propices à la viticulture. Bien qu’il s’adapte à presque tous les sols, il s’épanouit généralement mieux dans les sols constitués de craie, d’argile et de calcaire, à l’image de ceux de sa Bourgogne natale.

À noter cependant que les vins produits à partir de Chardonnay dans des climats froids sont de meilleure qualité que ceux qui proviennent de régions plus chaudes. En effet, les raisins soumis à des climats plus froids conservent leur acidité pendant la maturation. À l’inverse, dans les régions chaudes, le Chardonnay perd de cette acidité et produit des vins fruités mais faisant montre de moins de structure.

La saveur du Chardonnay est subtile, ce qui en fait le cépage à vin blanc le plus populaire au monde. Cette absence d’intensité est parfaitement compatible avec une fermentation et un vieillissement en fûts de chêne.

Son succès réside également dans le fait que les vins élaborés à partir de cette variété permettent aux nouveaux producteurs et viticulteurs en herbe de s’insérer aisément sur le marché.

Et si nous vous présentions quelques faits particuliers concernant cette belle blonde populaire dans le monde entier ?

Le Chardonnay est si captivant et élégant que l’on élabore certains des vins blancs les plus chers au monde à partir de ce cépage.

C’est le cépage le plus planté en Californie, et on pourrait penser qu’il est aussi le plus cultivé en France… Mais il y est relégué à la deuxième place, juste derrière la variété Ugni Blanc.

Ce cépage casse certains mythes, puisque sa faible oxydation permet de produire des vins blancs dotés d’une grande capacité de vieillissement et qui, après quelques années de repos en bouteille, peuvent être plus spectaculaires que leurs jeunes versions.

Le vin ainsi produit est plus connu sous le nom de « Chardonnay » que par l’appellation d’origine où il est produit. Son nom même suffit à le faire vendre, en particulier pour les vins du Nouveau Monde tels que ceux qui sont produits en Californie.

De plus, ce cépage est quasiment le seul à être aussi connu à travers le monde. À l’inverse d’autres variétés connues sous différents noms selon la région où elles sont cultivées, le Chardonnay ne compte que peu de synonymes.

Non seulement il est le composant exclusif de certains vins, mais on l’utilise aussi pour produire divers coupages, au sein desquels on le considère comme une variété noble visant à améliorer le produit final, si tant est que cela soit possible.

Sa renommée est telle qu’au Royaume-Uni, Chardonnay est devenu un prénom en vogue après la diffusion de l’émission de télévision « Wives of Footballers », comprenant un personnage portant ce prénom.

De nos jours, près de 160 000 hectares de la variété Chardonnay sont plantés à travers le monde.

À propos de Decántalo

Nous sommes le magasin avec le meilleur catalogue en ligne de vin espagnol. Nous sommes constamment à la recherche des dernières nouveautés, des bouteilles les plus spéciales pour profiter ensemble du fascinant monde du vin. Partagez-vous notre passion pour le vin ?
Esta entrada fue publicada en Chardonnay, Raisin and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Poster un commentaire