Merlot, un raisin élégant et séduisant

Deja tu comentario

Généralement dans l’ombre du Cabernet Sauvignon, le cépage Merlot a réussi à faire sa place dans la viticulture mondiale grâce à sa prédominance dans des moûts rares mais exclusifs qui ont donné naissance à certains des vins les plus mythiques, chers et recherchés de la planète.

Vinos con uva merlot

Le nom de cette variété proviendrait du terme « merleau » , qui désigne un « jeune merle noir » et qui fait référence à cet oiseau, qui a une certaine prédilection pour les baies mûres et sucrées de merlot. De plus, la couleur bleue-noire de l’oiseau rappelle celle de ce cépage.

Le merlot est le produit du croisement des pieds de vigne Cabernet Franc et Magdeleine noire des charentes. Il peut donc être qualifié de « sœur » du Cabernet Sauvignon, une variété avec laquelle il se retrouve généralement en coupage et à laquelle il ressemble tellement qu’ils sont souvent confondus lors de dégustations à l’aveugle.

Ce cépage est nommé de 60 manières différentes, par exemple : Alicante Noir, Bigney, Black Alicante, Blauer Merlot, Bordò, Crabutet, Crabutet Noir, Hebigney, Médoc Noir, Merlau, Merlot Black, Merlot Blau, Merlot Crni, Merlot Nero, Merlot Noir, Merlott, Merlou, Picard, Pikard, Plant Médoc, Sémillon Rouge, Vidal, Vitraille…

À quoi ressemble le raisin merlot ?

Dans sa région d’origine, à Bordeaux, en France, il s’agit du cépage le plus planté. À Saint-Émilion et Pomerol, il intervient dans l’élaboration de grands vins en tant que cépage prédominant et dans le Médoc, il joue un rôle important dans la réalisation du célèbre coupage de Bordeaux.

Il est généralement cultivé sous les mêmes conditions climatiques que les variétés Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Malbec ou Petit Verdot.

C’est l’un des trois cépages les plus plantés au monde. On le trouve dans d’innombrables pays comme l’Espagne, l’Italie, le Portugal, les États-Unis, l’Argentine, l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou le Chili, et même dans des endroits peu probables comme l’Algérie ou Chypre.

Cette vigne produit de petites baies ovales, avec des peaux épaisses de couleur bleue-noire qui se détachent difficilement et avec de grandes feuilles composées de cinq lobes bien définis qui créent une forme pentagonale.

La variété Merlot est à maturation précoce, mais se cultive facilement car elle s’adapte à différents types de sols. Ce raisin apprécie particulièrement les endroits frais, où il s’exprime et se développe mieux. Dans les endroits où la température est chaude, il perd généralement son acidité et son équilibre tannique.

Si cette vigne est particulièrement résistante aux maladies, elle est, en revanche, sensible au gel et au botrytis lors de la maturation et de la surmaturation.

De quel type de vin s’agit-il ?

Les vins de merlot séduisent avec leur arôme expressif et leur saveur de groseilles et de cerise noire, leurs tanins doux et souples et leur finale rappelant le chocolat.

Dans les climats chauds, cette variété donne naissance à des vins rouges généralement plus fruités, aux tanins raffinés et aux arômes rappelant les cerises, les framboises et les violettes. Ce sont des vins secs mais voluptueux et riches en fruits, accompagnés de notes épicées et d’une délicieuse touche de chocolat et de café moka.

Ce cépage apprécie plus particulièrement les climats froids, où il permet d’élaborer des vins plus structurés avec une délicate note terreuse et évoquant les fruits rouges et noirs, mais légèrement plus acides. Le nez présente une plus grande complexité donnant naissance à des arômes floraux rappelant les violettes, des notes balsamiques et des nuances de truffes et de sous-bois. Ils sont généralement moins concentrés et présentent d’agréables touches de chocolat ou de réglisse.

Ce cépage est souvent utilisé en coupage avec les variétés cabernet sauvignon et cabernet franc (le fameux coupage bordelais) car il adoucit et équilibre les tanins et apporte du fruité aux vins.

Le cépage merlot est connu pour apporter une touche féminine aux coupages qui contiennent du cabernet sauvignon, en d’autres termes, il aide à adoucir le tanin puissant du cabernet et apporte de la subtilité et de l’élégance avec son caractère fruité et sa texture veloutée.

C’est un cépage élégant et sensuel. Outre les rôles féminins ou masculins, nous pourrions les qualifier de Ying et de Yang, deux forces opposées, interdépendantes et complémentaires et qui peuvent être transformées en leurs opposés, afin qu’elles puissent être confondues l’une avec l’autre. Les rares vins avec un équilibre parfait entre de ces deux grandes variétés dans le même coupage constituent un plaisir exquis.

Quelques curiosités à propos du cépage merlot

Au cours du 19e siècle, des greffes originaires de Bordeaux et supposées provenir de pieds de vigne de merlot ont été emportées au Chili. Cependant, des études menées en 1994 par un chercheur nommé Jean Michel Boursiquot ont révélé qu’il s’agissait d’une variété complètement différente, connue aujourd’hui sous le nom de carménère. C’est devenu le cépage emblématique des vins qui sont élaborés dans ce pays d’Amérique du Sud. Les vignes de Carménère ont des feuilles pratiquement identiques à celles du merlot.

Dans les années 90, les vins élaborés avec du merlot en Californie avaient une mauvaise réputation en raison de leur douceur caractéristique, de leur inconsistance et parce qu’ils étaient pratiquement sucrés. Puis, « grâce » au célèbre film « Sideways », « À la dérive » en version française, le mépris d’un des personnages envers le cépage merlot a fait chuter ses ventes et détériorer davantage son image, tandis que les vins élaborés avec la variété pinot noir, le favori du protagoniste, ont eu davantage de succès.

Apprécié par certains et sous-estimé par d’autres, il est indéniable que le discret cépage merlot, qui reste souvent en arrière-plan, a donné naissance à certains des vins les plus désirés et les plus chers du monde dans lesquels il joue un rôle prépondérant, à l’instar du célèbre Pétrus, dont nous avons déjà tant parlé, un grand vin rouge de Bordeaux produit à Pomerol.

Au départ, c’était un coupage de merlot avec un petit pourcentage de cabernet sauvignon. Il s’agit actuellement d’un merlot monovariétal élaboré dans des millésimes extraordinaires et pouvant atteindre des prix exorbitants sur le marché.

Il est clair que, malgré la réputation de cette vigne donnant naissance à des vins jeunes et faciles, peu connaissent le grand potentiel et l’élégance que peut avoir un vin à base de merlot, qui peut vieillir et se bonifier sans problème pendant des années en bouteille.

Nous vous invitons à consulter nos suggestions de vins de Merlot et « Entre Copas » (« À la dérive »). En les dégustant, découvrez tous les merveilleux secrets et armes de séduction que possède cet élégant cépage.

Escrito en Sin categoría |

Vella Terra, où le naturel est mis à l’honneur

Deja tu comentario

Nous débutons la semaine en visitant Vella Terra, la Foire Indépendante du Vin Naturel de Barcelone, où se sont donné rendez-vous, pour sa cinquième édition, des producteurs qui travaillent selon les principes de l’agriculture biologique et biodynamique et sans aucune intervention ou une intervention minimale.

À cette occasion, plus de 140 artisans se sont réunis, issus de diverses régions d’Espagne, mais également de pays tels que la France, le Portugal, l’Italie, l’Allemagne, l’Autriche, la Géorgie, la Suède, les États-Unis, le Canada ou la Slovaquie. Pendant deux jours, ils ont donné à tous les participants l’opportunité de goûter des vins naturels, biodynamiques ou artisanaux, élaborés avec des levures indigènes, sans utiliser de produits chimiques tant dans le vignoble que dans la cave. Ils reflètent fidèlement leur terroir et les cépages de chacune des régions d’origine de ces vins intéressants.

Bon nombre de ces producteurs réalisent un travail remarquable de récupération des cépages autochtones de chacun de leurs terroirs. De surcroît, sans pour autant négliger le travail artisanal, ils expérimentent différents styles de vinification en ne séparant pas les variétés blanches et rouges. Cette véritable révolution est basée sur un savoir faire ancestral et se développe grâce aux efforts mis en place par ces viticulteurs pour trouver de nouvelles voies et découvrir de nouvelles expériences sur base de ce qu’ils apprécient et respectent tant : la vigne et le raisin.

Voici trois producteurs intéressants qui méritent d’être suivis.

Trois producteurs de vins naturels qui méritent d’être connus

1. Aldo Viola

Aldo Viola est un intéressant vigneron sicilien qui travaille ses 16 hectares de vignobles dans la province de Trapani où il élabore ses vins avec les meilleurs raisins de ses vignobles et vinifie en appliquant de longues macérations avec les peaux afin d’obtenir des vins appelés vins orange.

Aldo Viola y sus vinos naturales en Vella-Terra 2020.

Aldo Viola élabore ses vinifications avec des cépages autochtones dans le but de préserver l’identité de son terroir. Ses vins sont la preuve que le naturel n’est pas toujours sauvage et incontrôlé. Les élaborations d’Aldo Viola, toutes artisanales et complexes, expriment une finesse et une élégance qui enlèvent tous les préjugés sur les vins naturels. Idéal pour découvrir ce monde fascinant des vins sans maquillage.

2. Còsmic Vinyaters

Salvador Batlle est un vigneron d’une autre planète qui travaille dans deux paysages très différents de la Catalogne : Agullana dans l’Alt Empordà et La Serra del Montmell, dans le Baix Penedès. Les noms des vins de Salvador révèlent tout ce que ce jeune élaborateur ressent pour sa terre et pour la nature. Vins entiers, purs, toujours monovariétaux et élaborés avec une intervention minimale. Batlle applique des techniques de nettoyage énergétique, de géométrie sacrée et de vibrations sonores pour l’harmonisation de l’espace, des personnes et, surtout, des vins élaborés dans ces terroirs. En bref, une viticulture pleine d’énergie positive et en harmonie avec la nature qui donne des vins extraordinaires et irremplaçables.

3. Cascina degli Ulivi

Cascina degli Ulivi est la cave de Stefano Bellotti, l’un des grands noms et précurseur de la viticulture naturelle qui est malheureusement décédé très récemment à 59 ans seulement. Bellotti était président de l’association de viticulteurs biodynamiques Rennaissance, en Italie. Vigneron humble, savant et proche qui laisse son héritage et ses enseignements entre les mains de sa fille Ilaria Bellotti qui continue de travailler pour le compte de Cascina degli Ulivi avec le même engagement et la même passion que son père.

Cascina degli Ulivi y sus vinos italianos naturales.

Ils y renforcent, avant tout, la présence des raisins Cortes et Dolcetto, produisant des vins qui reflètent le territoire piémontais et essayant de sauver les cépages autochtones de leur région, offrant des vinifications intéressantes pour accroître toute l’expressivité de leurs raisins, toujours sous la philosophie de coexistence entre l’agriculture et la nature.

Mais Vella Terra n’est pas uniquement consacré au vin. Certains artisans étaient présents pour faire connaître des produis artisanaux tels que des huiles, du café, du pain, du cidre et des bières, fabriqués selon la même philosophie qui repose sur un seul et même principe : le respect de la nature et une intervention nulle ou minimale. Nous espérons que la Foire de Vella Terra continuera à prendre de l’importance année après année et continuera à offrir cette vitrine intéressante où le naturel est mis à l’honneur.

Escrito en Actualités | Marqué avec , |

« Vinos Off the Record », un événement incontournable pour tous les amateurs de vin

Deja tu comentario

Vinos Off the Record est une dégustation en « petit comité », rassemblant des petits producteurs. Depuis 2016, lors de sa première édition à Barcelone, cet événement est un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de vin qui cherchent à découvrir de nouvelles propositions et à essayer les élaborations de nouveaux talents avant, peut-être, qu’ils ne deviennent trop connus et que leurs petites productions soient difficiles à obtenir.

Cette dégustation a lieu à Madrid, les années impaires, et à Barcelone les années paires. Cet événement a été l’un des grands succès de la semaine du vin à Barcelone, avec les nombreuses activités organisées dans le cadre de la « Barcelona Wine Week » et ce groupe de vignerons extraordinaires dont le travail vaut la peine à 100 % d’être connu.

Cette année, 32 petits producteurs issus de différentes régions espagnoles étaient présents, avec quelques participants d’Allemagne, de France, d’Italie ou de Suisse.

Pour nous, c’est évidemment un événement à ne pas manquer car il nous permet de découvrir des vins spéciaux et artisanaux qui reflètent les sentiments et le paysage. C’est également l’occasion de suivre ces projets que nous tenons à cœur et d’essayer de vous présenter leurs plus précieuses élaborations.

Il faut dire que ce fut un travail ardu car les 32 producteurs ont des vins qui conquièrent. Parmi ceux-ci, nous en avons choisi cinq que vous devez suivre.

5 projets vinicoles à ne pas manquer

1. Bodega Alvar de Dios Hernández

La cave Alvar de Dios a été fondée par une famille de vignerons et travaille à partir de leurs vignobles de Zamora. Ils sont situés dans la région vinicole de Toro, dans laquelle Tinta de toro (Tempranillo) est le cépage emblématique, avec des vins généralement intenses et forts. Alvar de Dios a décidé d’écouter ses vignobles, de sauver les cépages ancestraux qui y poussent encore et de rompre avec ce style de vins corpulents qui ne correspondent pas forcément au goût de chacun.

Alvar de Dios

Elle travaille également avec des variétés blanches natives telles que la Doña Blanca. Ses vins, blancs et rouges, reflètent le terroir dans lequel ils sont nés. Ils font preuve d’élégance et de subtilité, des vins qui vous enlèveront toutes les appréhensions que vous pouvez avoir pour la région de Toro, pour tous les goûts et à tout moment.

2. Bodega Barco del Corneta

Beatriz Herranz est la capitaine de ce navire, le Barco del Corneta. Elle nous offre la pure expression du cépage Verdejo qu’elle a hérité de son grand-père et qu’elle travaille avec tant d’affection afin de respecter son expressivité, sans maquillage et sans excès. Son vignoble est situé à La Seca, Valladolid, à plus de 700 mètres d’altitude, où le raisin Verdejo s’exprime en fonction de l’âge des vignes et des sols dans lesquels elles sont cultivées. C’est un beau projet de récupération et un signe de respect pour l’environnement et ses cépages. Ils ont également sauvé Juan García, un raisin avec lequel ils élaborent un vin rouge à Arribes del Duero.

Barco del Corneta

3. Bodega La del Terreno

Julia Casado est arrivée à Bullas, une région qui lui avait été recommandée. Elle fut séduite par son altitude, sa verdeur et sa différence avec les autres régions vinicoles de Murcie. Julia se trouvait dans un bar de chasseurs et a ainsi dit : « Je cherche des vignobles », passionnée et directe. Qu’auront pensé les clients du bar de cette jeune femme déterminée qui cherchait des parcelles pour travailler ?

Elle a été surnommée « La del Terreno » ,, un surnom gentillement donné au raisin Monastrell dans cette région. Elle a, à son tour, nommé ainsi son premier vin, un monovariétal de Monastrell frais et coulant, plein de fruits et avec un personnalité totalement différente de ce que nous connaissions de ce cépage si caractéristique de Murcie.

Julia Casado est également connue comme la « Ninja des raisins » un nom qui lui va aussi à la perfection et avec lequel elle a revendiqué la présence d’un grenache au pays du Monastrell.

La del terreno

Julia Casado a également une formation musicale, c’est pourquoi l’harmonie occupe une place prépondérante dans ses élaborations.

Bref, une combattante qui tente de tirer le meilleur parti de ce lieu privilégié dont elle est tombée amoureuse à Bullas et qu’elle a converti en ses terres, sa tranchée.

4. Bodega Javier Revert Viticultor

Javier Revert est un jeune vigneron et œnologue qui fait partie de l’équipe Celler del Roure. Il a décidé en 2014 de sauver une parcelle plantée par son arrière grand-père. Javier Revert est tombé amoureux de ce vignoble et s’est installé dans la zone la plus élevée de La Font de la Figuera, à Valence, d’où il propose d’intéressantes élaborations qui proviennent de vignobles récupérés de pieds de vigne ancestraux de la région, des vins à l’esprit rustique mais avec un finesse et élégance étonnantes. Son travail, tant à Celler del Roure que dans ce projet personnel, fait beaucoup parler de lui, et repositionne Valence comme une zone vinicole à redécouvrir.

Javier Revert viticultores

5. Bodega Verónica Ortega

Verónica Ortega cesse d’être une révélation pour devenir une réalité. Cette jeune cadizienne a un parcours et une expérience enviables : elle a participé à des vendanges à la Romanée Conti et au Domaine du Compte Armand en Bourgogne, a travaillé avec Daphne Glorian et Álvaro Palacios dans le Priorat et a même participé à des vendanges en Nouvelle-Zélande. En la voyant en personne, avant de déguster ses vins, la première chose qu’elle transmet est l’élégance, la tempérance, des sensations qu’elle a su transmettre aux vins qu’elle produit dans le Bierzo où elle travaille avec les cépages Mencía et Godello qui lui permettent d’obtenir une expression maximale du terroir. Des vins tranchants, minéraux, élégants et de caractère, reflétant son passage en Bourgogne; des vins extraordinaires, vifs et indispensables.

Verónica Ortega

Vinos off the Record est une initiative de Lectores Vini dont la prochaine édition aura lieu à Madrid en 2021 et à Barcelone en 2022. Un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de vin curieux. 

Escrito en Actualités | Marqué avec |

Barcelona Wine Week

Deja tu comentario

L’occasion de parcourir le territoire et de connaître les particularités du vin espagnol.

Cette semaine, nous avons assisté à la première édition de la Barcelona Wine Week, un salon organisé par Fira de Barcelona, par le biais de Alimentaria Exhibitions, une évolution de l’espace connu sous le nom d’Intervin qui devient maintenant indépendant de la Foire alimentaire dans le but de devenir un véritable salon où le vin espagnol est mis à l’honneur, et avec l’intention de devenir un événement annuel international.

Son premier évènement, le salon Barcelona Wine Week, a réussi à rassembler plus de 500 sociétés exposantes issues de pratiquement toutes les régions espagnoles ainsi que des producteurs provenant d’une quarantaine d’appellations d’origine.

Ce salon vinicole était divisé en sections qui nous permettaient de voyager à travers les #BWWLANDS, espace où les producteurs étaient regroupés par zones et où le vin représentait les caractéristiques spécifiques de chaque territoire où il est né.

Nous avons également visité l’espace dédié au collectif Artisan Wine Attraction, qui regroupe des vignerons indépendants et de petites caves qui travaillent leur vignoble afin de préserver leur authenticité territoriale dans le plus grand respect de l’environnement.

La sensibilité féminine dans le monde du vin a également joué un rôle prépondérant dans la Barcelona Wine Week. Grâce à l’espace FABULOUS 50 by Women, nous avons eu l’opportunité d’essayer une sélection de 50 vins élaborés ou promus par des femmes. Un bar extraordinaire accessible librement permettait, grâce à des fiches informatives, de déguster les vins et d’en apprendre un peu plus sur ceux-ci et sur les femmes qui se cachent derrière chacune de ces fabuleuses bouteilles.

La Barcelona Wine Week proposait également différentes activités de sensibilisation et de formation au sein de l’espace appelé BBWHub. Il était possible de découvrir les nouvelles tendances dans le domaine technologique telles que l’utilisation des smartphones et des applications liées au secteur, les habitudes de consommation ou le fonctionnement et l’avenir du marketing en ligne. Mais il était aussi possible de se pencher sur des questions telles que l’oenotourisme ou la récupération des variétés ancestrales et les effets du changement climatique. 

Nous avons également pu en savoir davantage sur le rôle du sommelier et découvrir personnellement l’évolution des vins de vieillissement biologique ou les différentes expériences sensorielles proposées par le salon : des dégustations qui vont de pair avec la musique et l’art qui permettent de valoriser la dégustation du vin sous différentes facettes.

Des vins qui ont su nous surprendre

Lors de la Barcelona Wine Week, nous avons pu saluer les producteurs qui nous sont déjà familiers, découvrir de nouvelles propositions et nous avons eu l’opportunité d’essayer des bijoux viticoles mondiaux tels que Tío Pepe Amontillado Cuatro Palmas , élaboré par Antonio Flores, œnologue et maître-assembleur de Bodegas. González ByassCe vin généreux de Jerez a été reconnu en 2019 comme le meilleur vin du monde par l’International Wine Challenge.

Nous avons également eu l’occasion de déguster Don PX Convento Selección 1931, un vin doux élaboré avec le cépage Pedro Ximénez par la Bodega Toro Albalá dans la DO Montilla-Moriles et qui a obtenu 98 points Parker. Son millésime 1946 a même reçu 100 points Parker. Sans aucun doute, un joyau chargé d’histoire et de reconnaissance mondiale.

En bref, notre visite à la Barcelona Wine Week nous a laissé une agréable saveur en bouche. Le salon a aussi misé sur la durabilité, un sujet qui a été abordé dans différentes présentations et sur différents sujets et qui a également joué un rôle important dans l’organisation du salon en utilisant par exemple des matériaux tels que le carton, le papier et le verre en cristal pour une meilleure utilisation et recyclage des ressources et en réutilisant le mobilier dans les prochaines éditions.

Nous remercions tous les producteurs qui nous ont reçus et qui ont assisté à cet événement avec tant de gentillesse et nous adressons nos félicitations aux organisateurs. Nous avons hâte de renouveler l’expérience, si possible, l’année prochaine.

Du succès pour tous !

Escrito en Actualités |

Tim Atkin « Special Report Rioja 2020 »

Deja tu comentario

Tim Atkin, le prestigieux Master of Wine britannique, publie son « Special Report Rioja 2020 » pour la cinquième année consécutive. Un rapport attendu où le gourou du vin classe 1 228 vins de la Rioja, tout en donnant également son avis sur la situation actuelle de cette région vinicole.

Tim Atkin - Special Report Rioja 2020

En tant que Caballero del Vino, chevalier du Tastevin et membre de l’Ordre du Bontemps, Tim Atkin est connu pour sa longue carrière de journaliste spécialisé en œnologie.  Amoureux des vins espagnols, il a visité ce pays à de nombreuses reprises et connaît parfaitement la région de la Rioja. À tel point qu’il a eu l’idée, il y a cinq ans, de rédiger la liste Atkin des meilleurs vins de la Rioja. Un rapport publié annuellement classant les vins dans le style bordelais, avec cinq catégories différentes et incluant des domaines vinicole en tout genre, qu’ils soient modernes, traditionnels, grands, petits, nouveaux ou établis depuis de nombreuses années… En tenant compte que 85 à 89 points équivalent à une médaille de bronze, 90 à 94 à une médaille d’argent et 95 à 100 à une médaille d’or, le rapport de cette année « Special Report Rioja 2020 » est très positif. Sur les 1 228 vins testés par Mister Atkins, 106 ont reçu au moins 95 points.

L’avenir de la Rioja : zonage, typicité et nouveaux styles

Mais dans son rapport, Atkin va encore plus loin. Selon lui, les préoccupations telles que le réchauffement climatique, le fonctionnement trop formaliste du Conseil régulateur et les attentes d’un nouveau consommateur toujours plus exigeant appellent des changements.

Développer les trois sous-zones

L’appellation d’origine qualifiée Rioja est traditionnellement divisée en trois sous-régions : Rioja Alta (27 870 ha), Rioja Oriental (25 191 ha) et Rioja Alavesa (13 178 ha). Cependant, Atkin estime que cette division limitant les sols et la géologie est inappropriée lorsque nous parlons de terroirs. En effet, le changement climatique nous affecte et chaque jour les vignobles de la Rioja sont de plus en plus variés en termes d’apparence, d’altitude et de typologie. Les classer en trois simples zones n’est peut-être pas suffisant. Cette tentative de changement se note notamment dans les nouveaux vins de vignoble unique, nécessitant un zonage spécifique qui va au-delà des zones administratives.

Le Grenache, le nouveau cépage emblématique

Les vins de la Rioja sont principalement connus pour être élaborés avec le cépage Tempranillo. En réalité, dans certaines zones, cette variété permet de produire des vins de renommée mondiale. Cependant, ce n’est pas pour autant que le cépage par excellence doit être le même dans toute l’appellation. Selon le gourou du vin anglais, il est temps d’ouvrir les portes à de nouvelles variétés qui ne sont actuellement pas reconnues par le Conseil Régulateur et qui sont pourtant parfaitement adaptées au terroir. Avec cette suggestion, Atkin mise également sur le Grenache pour devenir le futur cépage emblématique de la Rioja car il est aussi diversifié que le Tempranillo mais avec une adaptabilité inégalée aux conditions plus chaudes et plus sèches induites par le changement climatique.  

L’émergence de nouveaux styles

Enfin, quand il s’agit de produire du vin, tout n’est pas écrit. Bien que le bois et la Rioja semblent aller de pair, nombreux sont les producteurs qui se sont lancés dans d’autres processus de vinification, le vin générique faisant fureur. Comme l’explique Atkin, les nouvelles générations apportent des changements, qui, même s’ils peuvent parfois entrer en conflit avec les paramètres traditionnels de l’appellation, ils ont pour but de permettre de produire des meilleurs vins et de donner de la splendeur et de la richesse à la Rioja. Ces changements devraient être mis en place dans toutes les caves, qu’elles soient grandes ou petites, au risque de voir se convertir la zone vinicole Rioja en une véritable industrie viticole.

5 recommandations Atkin Rioja 2020

1- Vin rouge Artuke La Condenada 2017 (98 points)

Un Grand Cru de la Rioja

Ce vin rouge provient d’une parcelle oubliée de moins d’un hectare mais d’une grande richesse. Les cépages typiques de la Rioja tels que le Tempranillo, le Graciano, le Grenache et d’autres variétés blanches donnent forme à un vin qui se distingue par son équilibre, son élégance et sa vivacité. Un Grand Cru de la belle Rioja

2- Vin rouge Rioja Alta 890 Sélection Especial Gran Reserva 2005 (98 points)

Une patience récompensée

Une grande sélection des parcelles les plus anciennes de la cave donne ce vin exceptionnel. Un mélange des cépages Tempranillo, Graciano et Mazuelo qui est vieilli en fûts américains pendant exactement 72 mois. Un vin parfumé, complexe et des plus persistantsélaboré à force de patience. 

3- Vin rouge Reserva Viña Ardanza 2010 (95 points)

Un millésime spectaculaire

2010 a été une très bonne année pour la Rioja et ce vin de la cave La Rioja Alta en est la preuve. Si vous êtes amateur du style de la Rioja, vous ne pourrez alors résister à ce vin. Un véritable vin classique élaboré avec du Tempranillo et du Garnacha qui allie à la perfection le chêne américain aux fruits frais

4- Vin blanc Gomez Cruzado Montes Obarenes 2016 (95 points)

Fruit de la typicité

Les raisins des cépages Tempranillo Blanco et Viura avec lesquels ce vin blanc est élaboré proviennent d’un seul et unique pago (lieu-dit). Ses sols de type argilo-calcaire sont riches en pierre calcaire et appartiennent aux Montes Obarenes. Dans la cave, il fermente et vieillit dans des fûts de chêne français et dans des cuves ovoïdes en béton. Le vin ainsi obtenu est très riche, intense et profondément minéral.

 5- Vin blanc Marqués de Murrieta Capellanía Reserva 2015 (96 points)

Merveilleusement élégant

Élaboré par l’une des plus anciennes caves d’Espagne, c’est un vin issu de vieux vignobles de 70 ans plantés à 485 mètres d’altitude. Fermenté dans des cuves en acier inoxydable et vieilli dans des fûts en bois neuf français, il présente d’élégantes notes d’agrumes, des touches épicées et un passage en bouche salin, minéral et très élégant.

Après cette petite mise à jour sur la situation actuelle et future de cette région, il ne vous reste plus qu’à profiter de tous les vins de la Rioja notés par Atkin, une région où ils ont encore beaucoup à donner. Dégustez-les sans plus attendre !

Escrito en Zone d'élaboration | Marqué avec , |

Pedro Ximénez, ce doux séducteur

Deja tu comentario

Si nous savons que Pedro Ximénez est à l’origine des vins doux les plus captivants et avec une longévité des plus remarquables au monde, derrière ce nom se cachent également bon nombre d’histoires, de légendes et de curiosités en tout genre. Découvrons un peu plus ce doux séducteur.

Pedro Ximénez, un Allemand très andalou

Bien qu’étant également un nom masculin, Pedro Ximénez désigne un cépage blanc présent principalement en Andalousie mais qu’il est également possible de trouver dans d’autres enclaves, même en dehors de l’Espagne, comme au Portugal, en Australie ou au Chili.

Parmi les nombreuses histoires et légendes qui retracent son origine, une prédomine, celle d’un soldat allemand de l’Armée de Flandre qui, au XVIème siècle, a voyagé de l’Allemagne vers le sud de l’Espagne en emportant dans son sac à dos un pied de vigne d’une variété indigène de sa terre d’origine, probablement le raisin Riesling ou Elbling, qui, apparemment, s’est très bien adapté au climat du sud où il a pu se développer.

Le nom actuel du cépage Pedro (Peter) Ximénez (Siemens) provient de l’espagnolisation du nom de ce soldat allemand, en conservant l’orthographe « x », qui était couramment utilisée à l’époque. Cette vigne est également connue sous le nom d’Alamis ou Pedro Ximén ou par son acronyme PX.

Des années plus tard, l’analyse de l’ADN du cépage va l’encontre de cette légende romantique sur l’origine allemande du Pedro Ximénez et sur sa relation avec le cépage Riesling. Il proviendrait ainsi plutôt de la variété gibi, introduite par les Arabes à Al-Andalus.

Nous utilisons généralement le nom Pedro Ximénez, ou son abréviation PX, pour désigner un style de vins doux connus qui, insciemment, en raison de leur renommée, se sont vus attribuer le nom de la variété avec laquelle ils sont élaborés pour nommer les vins résultants. À l’instar des vins doux élaborés avec le raisin Moscatel, Pedro Ximénez désigne ainsi le cépage avec lequel ces plaisirs sucrés sont produits et non le vin en lui-même.

À quoi le raisin Pedro Ximénez ressemble-t-il ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, Pedro Ximénez est une variété blanche de grosses baies avec une teneur élevée en sucre, une qualité qui lui a permis d’entrer dans l’élaboration de vins doux d’excellente qualité qui sont généralement produits grâce à un processus d’« ensoleillement » avant la vinification, consistant à exposer au soleil les raisins fraîchement récoltés pour les sécher et ainsi augmenter la concentration en sucre des grains. Cette variété a une fine pellicule (la peau) qui est propice à ce mode d’élaboration.

De quel type de vin s’agit-il ?

Pedro Ximénez est le cépage roi de l’appellation Montilla-Moriles, à Cordoue, en Espagne, où en plus d’être utilisé pour produire certains des vins doux les plus reconnus et les plus récompensés au monde à la longévité remarquable, il sert également à élaborer des vins blancs et des vins généreux similaires à ceux réalisés avec la variété Palomino dans le Marco de Jerez, sous un voile de fleurs et selon le système de vieillissement dynamique de Soleras et Criaderas.

À Jerez, le cépage Pedro Ximénez domine les vignobles. Il est généralement utilisé pour la production de vins généreux de liqueur qui sont élaborés selon la pratique du « cabeceo » (mélange) ou en combinant des vins généreux avec des vins doux naturels, donnant ainsi des vins avec différents degrés de douceur, mais avec une quantité de sucre résiduel qui dépasse toujours les 5 grammes par litre. Les plus connus sont Pale Cream, Medium et Cream.

Des vins doux naturels sont également élaborés avec les raisins des cépages Moscatel et Pedro Ximénez, qui comme nous l’avons déjà mentionné, sont soumis au « rayonnement du soleil ». Après le pressurage, on obtient des moûts avec une concentration extraordinaire de sucre, un certain niveau de coloration et dont la fermentation s’arrête avec l’ajout d’alcool de vin.

Le Conseil Régulateur de l’Appellation d’Origine Jerez-Xérès-Sherry a créé deux catégories spéciales pour certifier l’âge des véritables bijoux œnologiques tels que les vins de longue garde. Si vous voyez sur une étiquette l’acronyme VOS (Vinum Optimum Signatum ou Very Old Sherry), cela signifie que ce vin a au moins 20 ans. Et si l’acronyme VORS (Vinum Optimum Rarum Signatum ou Very Old Rare Sherry) apparaît, cela signifie que cette bouteille contient un vin d’au moins trente ans.

Il est très probable que certains de ces vins, qui ont été vieillis selon le système des Soleras et Criaderas, contiennent des vins provenant de Soleras centenaires. De véritables joyaux historiques de l’œnologie mondiale !

Et, au contraire, ne vous laissez pas piéger si quelqu’un vous offre un vin de cette appellation en vous assurant qu’il s’agit d’une relique et qu’il n’est pas doté de l’une de ces étiquettes sur la bouteille.

Pourquoi ces vins doux de PX nous séduisent-ils tant ?

Ils sont peut-être les vins les plus sucrés au monde, mais ils sont en même temps d’une complexité et d’une intensité très intéressantes.

On y retrouve, malgré leur douceur, beaucoup de fraîcheur et d’harmonie car comme ils sont soumis au rayonnement du soleil, ils renferment beaucoup de sucres mais aussi l’acidité naturelle du raisin, c’est pourquoi ils sont si surprenants et capables de générer des contrastes d’anthologie.

Ils ont une robe de couleur ébène, presque noire, avec des reflets iodés, des larmes amples et une densité considérable.

Ils offrent des arômes sucrés qui rappellent les raisins secs, les figues ou les dattes séchées accompagnés de notes de miel, d’arrope (sirop) et de fruits confits ou en compote. En vieillissant, ils deviennent encore plus complexes offrant une palette aromatique de toastage, de chocolat ou de réglisse.

En bouche, ils caressent le palais avec leur texture veloutée et onctueuse et entrent avec une puissance délicate, atténuée par l’expression de leur acidité. Certains vins peuvent même offrir une note saline subtile. Ils sont chaleureux avec une finale savoureuse et pratiquement éternelle.

Ces vins peuvent être servis en guise de dessert. Si vous voulez mourir d’amour, dégustez-les légèrement frais, entre 12 et 14 degrés, s’il s’agit de vieux millésimes. Les plus jeunes peuvent même être servis frais.

Les PX doux sont un excellent outil de séduction car ils se marient à merveille avec des fromages bleus de grande intensité ou avec des desserts à base de chocolat légèrement amer, des harmonies idéales pour surprendre.

Nous parions que personne ne peut résister à la tentation d’une glace au chocolat ou à la vanille, par exemple, baignée dans un vin doux délicieux et dense de Pedro Ximénez. Et qui ne craquerait pas en commençant sa journée par un petit déjeuner au lit composé de crêpes chaudes , baignant non pas dans du sirop mais plutôt dans un tentant vin doux de PX ! Un véritable danger !

Les vins de Pedro Ximénez peuvent-ils accompagner les apéritifs, du riz ou du poisson ?

Bien sûr !

N’oubliez pas que, bien que cette variété soit surtout connue pour ses vins doux extraordinaires , elle permet aussi d’élaborer des vins blancs et des vins généreux secs, qui se marient parfaitement aux apéritifs, aux plats à base de riz et à tous les aliments provenant de la mer.

Ils peuvent avoir une puissance aromatique caractéristique, ne vous attendez donc pas à ce que ces vins soient doux ou demi-secs. Certains peuvent être encore plus secs que vous ne l’imaginez.

Des vins blancs monovariétaux à base de Pedro Ximénez sont également produits dans certaines régions en dehors de l’Andalousie ou en coupage avec des cépages locaux comme dans la région du Priorat où vous pouvez trouver des vins blancs secs, avec une note minérale et beaucoup d’élégance.

Et en parlant d’apéritif, des vermouths sont également élaborés avec des vins à base du cépage Pedro Ximénez, une autre excellente façon d’aborder cette variété très polyvalente. Décidément, le cépage Pedro Ximénez séduit dans toutes ses versions !

Escrito en Vinification | Marqué avec |

Vinho Verde, une DOC des plus fraîches

Deja tu comentario

Même si vous pensez qu’il s’agit d’un vin à la robe verte, Vinho Verde est en fait une appellation d’origine contrôlée située dans le nord-ouest du Portugal connue pour ses vins jeunes et frais, avec une acidité piquante.

Vous avez sûrement déjà entendu parler plus d’une fois du Vinho Verde. Mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ? Contrairement à ce qu’il laisse penser, le Vinho Verde n’est pas un type de raisin, ni une couleur de vin. En réalité, ce type de vin aromatique, léger, frais et avec une faible teneur en alcool cache bien plus de caractéristiques.

7 caractéristiques du Vinho Verde

1- Élaboré au Portugal

Vinho Verde, traduit par vin vert, est le nom attribué à une appellation d’origine contrôlée qui a été créée en 1984 pour désigner les vins portugais qui sont produits sur toute la Costa Verde, c’est à dire dans la zone délimitée par la vallée de Cambra et la rivière Miño, au nord-ouest du pays. Cette région vinicole dominée par l’Atlantique est idéale, tant pour son climat que pour ses caractéristiques géographiques, pour la production de vins blancs, rosés, rouges, mousseux et même de vins distillés. Cependant, cette appellation d’origine est principalement réputée pour son vin blanc, sec, vif et jeune.

2- Fraîcheur atlantique 

Si les vins de la DOC Vinho Verde se distinguent des autres, c’est en raison de leur forte acidité, une condition essentielle pour obtenir la fraîcheur et la légèreté si typiques de ces vins portugais. Ils possèdent également un goût qui leur est propre, déterminé par le cépage utilisé pour son élaboration. Pour produire des vins blancs, les cépages Alvarinho, Loureiro, Arinto, Trajadura, Avesso et Azal sont généralement utilisés. Les rouges sont élaborés avec du Binhao, Borraçal et Amaral, tandis que le rosé provient généralement des vignes autochtones Espadeiro et Padeiro. Tous sont des cépages locaux qui, grâce au climat atlantique, garantissent un parfait équilibre entre acidité et sucre pour la vinification.

3- Légèrement pétillant

Une autre caractéristique propre aux vins de cette appellation portugaise est la présence de carbonique. Certains producteurs élaborent le vin en réalisant une fermentation malolactique en bouteille. Cette opération émet ainsi un gaz carbonique naturel qui rend le vin légèrement pétillant, c’est pourquoi il repose dans des bouteilles sombres ou opaques, évitant ainsi de montrer son aspect trouble. Cependant, les producteurs de cette appellation ne suivent pas tous cette pratique, mais seulement ceux qui souhaitent produire un vin légèrement pétillant.

4- Jeune mais mature

Nous espérons qu’il est maintenant clair pour vous que le Vinho Verde n’est pas un cépage, et que son nom ne fait pas référence à la couleur du vin. En fait, l’origine de son nom fait l’objet de nombreuses discussions. Si pour certains le nom provient de la végétation luxuriante de la région, pour d’autres, il vient du fait qu’il est préférable de consommer ce type de vin lorsqu’il est jeune et frais. Enfin, il y a ceux qui pensent que Vinho Verde fait référence à sa courte maturité. Toutefois, cela ne signifie pas que les raisins sont loin d’être mûrs, mais simplement que, contrairement à d’autres appellations qui laissent la baie trop mûrir afin d’obtenir le maximum de sucre, les producteurs de DOC Vinho Verde récoltent les raisins au bon moment. 

5- Faiblement alcoolisé

Le climat atlantique, caractérisé par ses températures douces, est idéal pour produire un vin présentant une bonne acidité, tout en étant faiblement alcoolisé. Ce vin est ainsi facile à boire et se déguste idéalement frais, surtout, par temps chaud. Cependant, tous les vins de cette région portugaise ne contiennent pas la même teneur en alcool, tout dépend du cépage et de la sous-région d’où ils proviennent. Généralement, les vins blancs ont entre 8,5 et 11 % d’alcool, tandis que les rouges et les rosés ont une teneur en alcool un peu plus élevée, comprise entre 11 et 14 %. 

6- Bon rapport qualité-prix

Tout en tenant compte que l’appellation DOC Vinho Verde est divisée en différentes sous-régions  (Amarante, Ave, Baião, Basto, Cávado, Lima, Monção, Paiva et Sousa), ces vins ont un très bon rapport qualité / prix. Et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont si réputés. À l’heure actuelle, 22 000 vignerons travaillent environ 21 000 hectares de vignes pour produire annuellement plus de 85 millions de litres. Cette production ne profite pas seulement au Portugal. Il est certain que les qualités uniques de ce type de vin sont connues dans le reste du monde et qu’elles sont idéales pour le consommateur qui ne veut pas de vins trop alcoolisés ou trop chers. D’ailleurs, après le porto, c’est le vin le plus exporté du Portugal.

7- Pour des apéritifs et bien plus encore

Jeunes, vifs et des plus rafraîchissants, les vins Vinho Verde conviennent parfaitement aux apéritifs en tout genre. De même, avec une faible teneur en alcool et moins de calories, ils se marient très bien avec les plats légers comme les salades, les tapas, les plats végétariens, les fruits de mer, les sushis ou la viande blanche. Cependant, ce n’est pas parce que c’est un vin facile à boire qu’il n’est pas intéressant. Après une gorgée pleine de légèreté, des touches très suggestives de minéralité apportées par les sols granitiques de la région se révèlent. En conclusion, c’est un vin des plus polyvalents en adéquation avec le mode de vie actuel. 

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’Appellation d’Origine Contrôlée Vinho Verde et ses vins, parcourez Decántalo et choisissez ceux qui vous séduisent le plus. Nous sommes certains qu’ils vous plairont …

Escrito en Zone d'élaboration | Marqué avec |

À quoi ressemble un vin avec 100 points Parker ?

Deja tu comentario

Vous avez sans aucun doute déjà entendu ce nom et vous avez même déjà probablement cherché un vin noté par celui-ci. Robert Parker, en attribuant ses notes, a fondé l’Eden viticole. Vous vous en êtes déjà peut-être inspiré ou vous avez peut-être déjà cherché le sceau qui accrédite son score accroché à une bouteille pour vous décider d’acheter ou non un vin, mais …

https://www.decantalo.com/es/blog/wp-content/uploads/2020/01/vinos-robert-parker.jpg

Qui est Robert Parker ?

Robert McDowell Parker Jr. est un avocat américain passionné de vin qui aurait découvert le monde viticole alors qu’il était encore étudiant en droit, lors d’un voyage d’été en Alsace pour rendre visite à sa petite amie de l’époque, devenue sa femme actuelle. Il est tombé amoureux du vin dans cette région où la culture viticole, à cette époque, était plus importante que celle des États-Unis, où les consommateurs avaient peu, voire même aucune, informations et étaient très désorientés au moment de choisir du vin et où aucune classification n’était connue.

Parker a commencé en 1975 à rédiger un guide sur les vins dans lequel il cherchait à devenir une sorte « d’avocat du consommateur » en donnant des notes et des évaluations personnelles et en créant le célèbre système de notation qui prévaut encore aujourd’hui et qui lui a permis de devenir le critique de vins le plus influent au monde. C’est ainsi qu’est née la publication « The Wine Advocate », mieux connue comme « Le guide Parker ». Cette publication a connu un tel succès qu’il existe actuellement un groupe de dégustateurs spécialisés qui contribuent à son élaboration en goûtant des vins issus du monde entier, de toutes les régions et de tous les styles possibles.

Robert Parker Jr. a  annoncé son retrait officiel de « The Wine Advocate » en mai 2019.

Comment fonctionne le système de notation créé par Robert Parker ?

Les dégustateurs de cette prestigieuse publication utilisent une échelle allant de 50 à 100 points Parker qui sert à noter les vins et que nous tenterons d’expliquer de manière très simplifiée :

96-100 : des vins extraordinaires, certains sont même difficiles à trouver.

90-95 : grands vins, avec de la complexité et du caractère.

80-89 : bons vins avec des caractéristiques qui permettent de les placer au-dessus de la moyenne.

70-79 : vins corrects, simples, avec peu de distinction, avec éventuellement quelques défauts.

60-69 : vins en dessous de la moyenne, qui présentent des carences.

50-59 : vins jugés inacceptables, avec des défauts.

Un vin avec 100 points Parker est-il cher ou inaccessible ?

Pas nécessairement. Il convient de se poser davantage de questions, avant de donner une réponse concrète. Par exemple , qu’est-ce qu’un vin cher ?

Pour la production d’un vin de la plus haute qualité, une excellente matière première est requise. Beaucoup de grands vins proviennent de vignobles à très faible production situés dans des zones inaccessibles aux machines; des paysages magnifiques mais qui requièrent des vendanges héroïques, risquées et dangereuses. Beaucoup de ces vins ont peut-être dû passer par des années de vieillissement et des années de repos dans des caves pour atteindre cet état extraordinaire dans lequel ils se trouvent au moment de les déboucher. Ces vins nécessitent de la patience et des efforts. Des vins qui sont non seulement uniques mais aussi passionnants. Comment mettre un prix sur tout cela ?

En revanche, la fourchette de prix n’est pas déterminante pour obtenir un score élevé car de nombreux facteurs interviennent dans la notation. Nous proposons des vins qui dépassent les 90 points Parker et qui ont un rapport qualité-prix plus qu’excellent. Si les évaluations de Parker ont pu nuire à la réputation de certains des vins les plus chers et les plus recherchés au monde, elles ont également pu créer la surprise, octroyant des scores élevés à des vins ne dépassant pas les 20 dollars.

À quoi ressemble un vin avec 100 points Parker ?

Ci-dessous, nous vous proposons une sélection de nos 5 meilleurs vins d’Espagne avec 100 points Parker afin que vous puissiez choisir et goûter des vins qui ont ravi les dégustateurs expérimentés de cette célèbre publication.

1. Don PX Convento Selección

Un vin avec beaucoup d’histoire.

Il semble incroyable de pouvoir boire ce nectar à base de raisins du cépage Pedro Ximénez qui ont été récoltés et déshydratés, et se passerillant au soleil durant la Seconde Guerre mondiale. Mis en bouteille en septembre 2011, il s’agit d’un vin concentré et très complexe, plein d’umami. Un vin doux, équilibré et coulant au palais, avec des nuances salines, plein d’élégance, avec encore de nombreuses années de vie extraordinaire. Un vin généreux pour l’éternité !

2. Castillo Ygay Gran Reserva Especial Blanco 1986

Pour ceux qui pensent que les vins blancs ne savent pas vieillir.

Luis Gutiérrez, dégustateur expérimenté de « The Wine Advocate » déclare que « Castillo Ygay Gran Reserva Blanco est l’un des meilleurs vins blancs jamais produits en Espagne ». Si le millésime 1986 a été commercialisé en 1995, la plus grande partie de ce vin a été vieillie en fûts de chêne pendant 21 ans, suivis de six années supplémentaires dans des cuves en ciment jusqu’à sa mise en bouteille. Un vin extraordinaire élaboré avec les cépages Viura (Macabeo) et Malvasía de Rioja, également connu sous le nom d’Alarije. Un vin au palais puissant et élégant, bref, un vin parfait !

3. Clos Erasmus 2013

Un vin purement rock & roll

Daphne Glorian est née à Paris, a grandi à Berne et est tombée sous le charme du Priorat. En 1988, elle rencontre René Barbier et Álvaro Palacios et se joint à eux, étant la seule femme du célèbre groupe des « 5 magnifiques », avec Josep Lluís Pérez et Carles Pastrana, tous « responsables » de la renaissance de cette appellation d’origine . Terre d’origine de son spectaculaire vin Clos Erasmus, créé avec la célèbre œnologue Ester Nin. Son millésime 2004 fût le premier en Espagne à obtenir les 100 points Parker, un exploit reproduit en 2005. Il n’est donc pas surprenant de le voir figurer parmi les meilleurs vins du monde. Un élégant trésor du Priorat !

4. Pingus 2016

La pureté du Duero

Peter Sisseck, ingénieur agronome danois et fondateur du domaine Pingus, le qualifie ce vin de parfait ! Et Luis Gutiérrez, dégustateur des vins espagnols pour « The Wine Advocate », partage le même avis. Il a goûté un échantillon de ce vin extraordinaire alors qu’il était encore dans le fût, exprimant déjà les qualités qui le plaçaient déjà comme l’un des meilleurs, pour ne pas dire le meilleur, des « Pingus » élaborés à ce jour. Un vin précis et élégant, qui malgré sa jeunesse a une intégration impeccable du chêne et déborde de pureté et de fraîcheur.

5. Rumbo al Norte 2016

… et vers l’infini et au-delà.

Depuis quelque temps, les garçons du Comando G révolutionnent le monde du vin grâce, avant tout, à la subtilité et à l’élégance de leurs GrenachesRumbo al Norte est un vin de production limitée au pouvoir émotionnel. Un vin magique, puissant et harmonieux avec cette touche minérale qui exprime le paysage de la Sierra de Gredos qui le voit naître et qui, selon les prévisions des dégustateurs de « The Wine Advocate », a un fort potentiel de développement en bouteille.

Comando G : « G » de Grenache, Gredos, Granit mais aussi de Gloire !

L’amateur de vin ne mise pas que sur les 100 points Parker.

Nous vous invitons à découvrir notre sélection de vins avec des notes Parker. Vous serez surpris par le nombre de vins proposés de grande qualité, avec d’excellente notes et à des prix abordables ! =)

Escrito en Moments spéciaux | Marqué avec |

Tempranillo, le grand ambassadeur d’Espagne

Deja tu comentario

Le tempranillo est le quatrième cépage le plus planté au monde et la variété rouge la plus répandue en Espagne. Il est connu comme le raisin aux mille vins, car en fonction de l’endroit où il est cultivé, il permet de produire des vins rouges très différents.

Considérée comme l’une des 9 variétés rouges nobles, le tempranillo est un cépage dominant dans de nombreuses régions d’Espagne. Et surtout dans la  D.O.Ca. Rioja, la première région du pays à obtenir une reconnaissance nationale et internationale de ce cépage. À l’heure actuelle, on le retrouve dans 38 appellations d’origine et, dans 14 d’entre elles, il s’agit du cépage principal. Bien qu’il permette également d’élaborer des vins monovariétaux, il est plus fréquemment utilisé en coupages, étant généralement le raisin avec le plus grand pourcentage. Par exemple, dans la Ribera de Duero, le Conseil régulateur exige qu’un vin doit contenir 75 % de Tempranillo pour obtenir cette appellation d’origine.

7 vérités sur le cépage Tempranillo

1- Où est cultivé le raisin Tempranillo ?

Ce cépage aime particulièrement les contrastes thermiques. D’une part, il nécessite de basses températures pour atteindre des niveaux d’acidité optimaux et, d’autre part, la chaleur garantit l’intensité des fruits et des niveaux élevés de sucre. Ainsi, les meilleurs vins de Tempranillo sont obtenus à partir de raisins cultivés dans des zones fortement ensoleillées pendant la journée et avec des températures nocturnes très basses. Ces particularités sont toutes typiques du climat méditerranéen continental.

 En Espagne, nous trouvons ainsi à l’heure actuelle de grandes cultures de ces vignes dans les Appellations Ribera del Duero, Rioja, Catalayud, Cigales, La Manche, Somontano, Valdepeñas, Costers del Segre et Conca de Barberà. En dehors de ce pays, il est principalement cultivé au Portugal, en France, en Argentine et aux États-Unis.

2- À quoi ressemble le raisin Tempranillo ?

L’une des principales caractéristiques du cépage Tempranillo est qu’il possède un cycle court avec un bourgeonnement en moyenne saison et une maturation précoce. C’est d’ailleurs pour cette raison que cette variété s’appelle « Tempranillo ». Les grappes, une fois mûres, sont grandes, compactes et uniformes. Les baies sont en même temps de couleur noire bleuâtre, avec une peau épaisse et la pulpe incolore, juteuse et très charnue. Ces particularités sont très propices à l’élaboration de vins rouges au corps moyen qui se marient avec tout.

3- Comment sont les vins de Tempranillo ?

Grâce à la polyvalence de cette variété emblématique, il est possible de produire tant des vins jeunes que des réserves et des grandes réserves. Ces vins rouges présentent un caractère fruité, agrémenté, dans les jeunes vins, de touches herbacées et florales et, dans les vins vieillis, de notes épicées et boisées. Mais, si ce sont les caractéristiques principales du Tempranillo, en réalité, « chaque maître a sa méthode ». Des aspects aussi importants tels que la zone de culture ou le processus de vinification offrent une multitude de possibilités. 

4- Le raisin aux mille vins

Le Tempranillo est un cépage autochtone qui s’étend à travers de nombreuses régions du monde, mais qui, à chaque endroit, possède des caractéristiques différentes, allant même jusqu’à changer de nom. À l’heure actuelle, il existe plus de 15 noms différents et pour chacun d’entre eux différentes nuances de vin. Ainsi, à titre d’exemple, alors qu’en Rioja, il porte le nom Tempranillo, dans la Ribera de Duero c’est Tinto Fino ou Tinta del País, à Zamora c’est Tinta de Toro, en Catalogne c’est Ull de Llebre, en Galice c’est Arauxa, à La Manche c’est Cencibel, au Portugal c’est Tinta Roriz, en France c’est Grenache de Logroño et aux USA c’est Valdepeñas…    

5- Le Tempranillo dans le monde

Si en réalité presque tous les cépages internationaux proviennent traditionnellement de France, cette variété originaire d’Espagne ouvre les frontières à travers le monde. Flexible, ce cépage s’adapte très bien aux différents environnements et permet d’élaborer une grande variété de styles. Ces derniers temps, le Tempranillo a rapidement augmenté sa plantation dans des endroits aussi divers que la Californie, le Chili, l’Argentine et en particulier dans Le Nouveau Monde 

6- La version blanche du Tempranillo

Si le Tempranillo est déjà une variété connue internationalement, ses variantes ne sont en revanche pas courantes . Il s’agit du Tempranillo blanc. Un cépage qui, à l’instar du  Grenache Noir qui s’est transformé en Grenache Blanc ou le Pinot Noir devenu Pinot Gris, le Tempranillo Blanc est né d’une mutation naturelle survenue au niveau d’un pied de vigne de Tempranillo rouge en 1988 dans un vieux vignoble dans la ville de Murillo del Río Leza, dans la Rioja. Il s’agit d’une variation génétique par albinisme qui, bien que ce soit un processus très rare, est complètement naturel. C’est actuellement la deuxième variété blanche la plus plantée dans l’Appellation d’Origine qualifiée Rioja.

7- L’accord parfait avec le Tempranillo 

Les vins élaborés principalement avec le cépage Tempranillo sont les plus faciles à combiner. Structurés au niveau de la couleur, du sucre et de l’acidité, ils se révèlent être un très bon accompagnement. Bien sûr, à chacun le sien. Un vin jeune au caractère et à la persistance fruités se marie très bien avec de nombreux plats traditionnels tels que les rôtis, la volaille, les viandes rouges ou le jambon serrano. Un vin vieilli en revanche se combine beaucoup mieux avec des plats plus lourds. Les ragoûts assaisonnés ou le ragoût de gibier sont une très bonne option. Toutefois, chacun ses goûts, que ce soit de la viande, du poisson, du fromage ou des desserts, au moment de faire les accords, il convient de s’assurer que ni le vin ni le plat ne perdent leur importance. Le secret est d’obtenir la combinaison parfaite pour affirmer davantage les caractéristiques des deux. Une règle qui donne généralement de bons résultats est de combiner les vins avec les plats qui proviennent de la même région.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’un des cépages les plus célèbres au monde, il ne vous reste plus qu’à essayer le Tempranillo dans toutes ses versions. Nous vous garantissons que vous n’arriverez jamais au bout…

Escrito en Vinification | Marqué avec , |

6 vins mousseux pour terminer l’année avec style !

Deja tu comentario

Mesdames et messieurs, c’est terminé, ou plutôt, ça va commencer ! Deux approches, l’une pour dire au revoir à l’année et l’autre pour accueillir 2020 … Des moments idéaux pour déboucher des bouteilles de vin mousseux. Vive les bulles de bonheur!

champagne

Savez-vous combien de bulles contient un verre de vin mousseux ?

Un jeune et curieux scientifique français, Gérard Liger-Belair, s’est penché sur le sujet et a calculé qu’il y a environ un million de minuscules bulles avec une durée de vie éphémère de deux à trois secondes : quelques dixièmes investis à la naissance, une, voire deux, seconde pour son ascension et enfin son explosion, ce moment magique et rapide où elle libère du dioxyde de carbone mais aussi une multitude d’arômes agréables.

Pourquoi les vins mousseux ont-ils autant de succès?

Les bulles donnent du corps et de la texture en bouche et leur éclat nous surprend et nous remplit de bonheur. Imaginez-vous, par exemple, un champagne sans bulles ? La réaction de Dom Pierre Pérignon, le moine bénédictin reconnu pour avoir découvert le vin mousseux le plus célèbre du monde, en dit long : « Venez mes frères, je bois des étoiles! »

Depuis lors, ces vins pétillants sont devenus synonymes de joie et de fête. Pour célébrer un réveillon de Saint-Sylvestre, le vin mousseux ne peut manquer à l’appel. De plus, parmi les rituels traditionnels pour bien commencer l’année, avant la sonnerie des cloches, il convient de placer une bague en or dans un verre de vin mousseux avec lequel nous allons trinquer, une tradition qui apporterait abondance et bonheur pour l’année à venir.

Nous souhaiterons vous présenter ci-dessous une sélection de 6 vins mousseux, pour tous les goûts et tous les budgets, afin que vous commenciez l’année avec plein de bulles de bonheur.

6 vins mousseux pour bien commencer la nouvelle année

1- Segura Viudas Aria Brut Nature.

Segura Viudas ARIA Brut

Le Heredad Segura Viudas est un domaine centenaire remontant au 11ème siècle et qui tout au long de son existence a été utilisé de diverses manières, y compris comme tour de défense, la Tour Galimany, qui a donné son nom à l’un de ses vins mousseux renommés. C’est en 1954 qu’il a commencé à se spécialiser dans la production de vins et de cavas. Année après année il a travaillé en respectant la tradition ainsi que le vignoble et l’environnement, appliquant ses valeurs prônant l’amélioration constante et l’innovation pour nous proposer des produits qui ont réussi à se démarquer lors des dégustations et des concours nationaux et internationaux.

Segura Viudas Aria Brut Nature est un jeune cava, plein de fraîcheur et de vivacité, qui nous permet de découvrir les vins mousseux de la cave sans trop débourser. Les cavas sont élaborés avec tradition et expérience, et avec le soutien d’une grande maison. Idéal pour toutes les tables !

2- Bohigas Brut Reserva.

Bohigas Brut Reserva

Située à Ódena, dans la Conca del Río Anoia, la Caves Bohigas est un autre des domaines viticoles les plus riches en histoire de Catalogne. Située dans une enclave propice à la culture de la vigne, cette maison, Can Macià, jouit de plus de 800 ans d’histoire et possède non moins de 35 hectares de vignes où naissent des vins et des cavas avec un personnalité unique. Bohigas Brut Reserva est un bel exemple de qualité et d’élégance. Ce vin mousseux est vieilli pendant au moins 24 mois, ce qui lui donne de fines bulles et cette touche subtile de sucre résiduel le rend très agréable en bouche sans perdre en fraîcheur. Si vous ne l’avez pas encore essayé, c’est un cava à découvrir et à déguster sans plus attendre.

3- Raventós et Blanc De Nit.

Raventos blanc de blancs

La famille Raventós jouit de la plus longue tradition viticole documentée en Europe qui, sur 21 générations, a réussi à se créer un nom reconnu internationalement. Ils produisent des vins mousseux dans la Conca del Río Anoia qui reflètent un terroir très particulier. Les sols cachent beaucoup de fossiles marins qui reposent sur un massif rocheux calcaire, une composition assez similaire à celle des sols prédominants en Champagne; des vignobles travaillés selon les pratiques biodynamiques et dans le respect total de l’environnement, ce qui contribue à préserver et exprimer leur caractère et leur identité.

Raventós i Blanc De Nit est un exemple extraordinaire de l’élégance et de la finesse qu’un rosé peut avoir, élaboré avec des cépages blancs et rouges, dans le style du champagne. Il doit sa subtile couleur rose pâle au cépage monastrell, apportant également de la complexité. Il est élégant et gastronomique, pour trinquer avec glamour pour cette nouvelle année qui va commencer.

4- Möet & Chandon Brut Impérial.

Moet Chandon

Moët & Chandon est l’une des marques les plus reconnues à l’échelle mondiale. Son nom est pratiquement synonyme de champagne. Après 150 ans d’existence, il connaît toujours un tel succès. Le coupage Imperial Brut se compose de plus de 100 vins différents dont environ 30 % sont des vins de réserve. Un travail d’assemblage ardu pour aboutir à un champagne mature, complexe et constant, avec du corps apporté par le cépage Pinot Noir, dégageant la douceur du Pinot Meunier et la délicatesse du Chardonnay. Sans aucun doute, un vin mousseux idéal pour terminer l’année 2019 avec style !

5- Ruinart Blanc de Blancs Brut.

Ruinart Blanc de Blancs

L’histoire du champagne est étroitement liée aux moines bénédictins et Ruinart ne fait pas exception. C’est la première Maison de Champagne de l’histoire . Elle a été fondée il y a environ 300 ans par Nicolás Ruinart, inspiré par son oncle, Dom Thierry Ruinart, un moine bénédictin visionnaire. La maison Ruinart jouit d’une histoire riche et complexe durant laquelle elle n’a jamais cessé de travailler pour atteindre l’excellence et transmettre sa philosophie très particulière de l’art de vivre. Le cépage chardonnay est l’âme de la maison et c’est dans ce Ruinart Blanc de Blancs Brut, élaboré uniquement avec ce cépage, qu’il trouve son expression maximale. Un mousseux délicat et complexe. Des bulles pleines d’élégance, avec une présentation exquise. Rien de mieux pour débuter 2020 ! En espérant que ce soit une année aussi exceptionnelle que ce champagne.

6-Louis Roederer Cristal

Louis Roderer Cristal

L’histoire raconte que ce champagne a été créé en 1876 pour satisfaire le goût exigeant du tsar Alexandre II de Russie. À cette époque, les temps étaient plutôt agités et le tsar, craignant d’être assassiné, ordonna que toutes les bouteilles soient transparentes pour pouvoir contrôler qu’elles ne cachaient pas de bombes à l’intérieur. C’est le verrier flamand Louis Roederer qui a conçu une bouteille de champagne avec un verre transparent et un fond complètement plat, connue depuis lors sous le nom de « Cristal ». Si beaucoup le considèrent comme le premier champagne de luxe au monde, il n’était pourtant pas vendu au public avant 1945.

Louis Roederer Cristal est élaboré avec les cépages chardonnay et pinot noir provenant uniquement d’excellents millésimes. C’est un champagne très équilibré, complexe et minéral avec une persistance et un caractère soyeux extraordinaires. C’est certainement un élégant vin mousseux digne des tsars, des reines et des rois. Une façon spectaculaire de dire au revoir à cette année 2019 et d’accueillir pleinement et élégamment l’année 2020.

Que les bulles de bonheur ne manquent pas sur votre table !

Escrito en Moments spéciaux | Marqué avec , |