Bodegas Vega Sicilia

Vega Sicilia est un des vins que tout le monde connait, et  que très peu ont goûté. D'ailleurs, on dit que Vega Sicilia est de nos jours un caprice converti en mythe. Mais curieusement, ce qui qui l'a rendu le plus célèbre au début est fut l'élaboration de Brandys et ratafia, et en 1876, à Phyladelphia, la cave de Lacanda a obtenu un certificat de qualité pour son brandy exquis. Aussi cette même année, il a réussi être devenir fournisseur de la Real Casa, et en 1880 il a obtenu la grand eCroix de Isabelle la Catholique; et tout ceci s'est passé sans le rouge Vega Sicilia.

L'histoire de Vega Sicilia est l'une des plus vastes et passionnantes, et aussi une des plus retranscrites, et à Decántalo nous ne voulions pas rester à la marge, et faire écho à la légende qui a permis l'essor de la cave la plus emblématique d'Espagne et une des plus admirée du monde.


Ceci est du au père de Don Eloy Lacanda, Don Toribio, riche propriétaire d'origine basque qui en 1848 a sorti le marquis de Valbuena de la pénurie, noble castellan qui passait ses pires périodes économiques, achetant un domaine de deux mille hectares. 


En 1859, Don Eloy a reçu de son père la propriété , qui était à cette époque un conglomérat d'élevage, de fruit, de vente de plâtre et céramique, et 5 ans plus tard il voyagea à Bordeaux pour acheter 18.000 rameaux de Cabernet Sauvignon, Merlot, Malbec et Pinot Noir, qu'il planta dans la propriété avec la Grenache Noir et Tinto Aragonés, pensant plus à l'élaboration de Brandys et ratafías, étant donné qu'en 1876, dans l'exposition de Philadelphie,


Lecanda obtiene un certifica de qualité pour ses brandys, et cette année réussi a être fournisseur de la Casa Real.


Cependant on élabore aussi du vin, comme révèle un e annonce de l'époque pour promouvoir un vin de table provenant de pantes de Châteaux Margot (sic)", ce qui lui permettra en 1882 de recevoir le Prix National d'Agriculture par son apport de variétés de raisins étrangers.

Mais 6 ans après, Lecanda a souffert d'une crise sévère qui les a amené à vendre le domaine à  Herrero Vázquez, qui s¡ajoute à la propriété des plantations de Santa Cecilia, Valdecarros et El Carrascal. À partir de ce moment, la cave a du changer de nom: Lacanda, Fils de Antonio Herrero, Vega Sicilia et Carrascal, et son actuel nom Vega Sicila

Le nom "Sicilia" fait référence à la petite église de Santa Sicilia, située dans le domaine, à un moins d'un kilomètre de la cave. En 1904 les Herrero ont loué le domaine au riojano Cosme Palacio, dont la main arrive à la cave Txomin Garramiola, un personnage crucial dans l'histoire de Vega Sicilia en commençant à employer des techniques bordelaises pour vinifier. Et c'est aussi durant cette période que sont apparues les première bouteilles embouteillées avec les deux marques qui ont survécu: Vega Sicilia et Valbuena, vinifiées selon la mode de la Rioja, avec de longs élevages en barriques et tonneaux et embouteillés à la demande.

De ce fait, on ne sait pas si le premier Vega Sicilia est de 1917 ou 1915, en dehors de fait que le domaine vendait des vins embouteillé avant ces années, mais ce qui est sûr c'est que les première bouteilles dotées d'une étiquette austère en blanc et noire furent faites de la main de Luís Herrero, célibataire, passionné par la chasse et relié à la haute bourgeoisie et à l'aristocratie, qui les offrait à travers de la Société de Tiro de Pichón. Cette circonstance si peu courante fut ce qui suscita la légende du vin plus cher d'Espagne et le mythe: c'était un vin qui ne pouvait pas acheter avec de l'argent, mais avec l'amitié.


Ainsi s'écoulent des années et bien que les récoltes de 1917 et 1918 ont approché l'aura maximum avec des prix comme celui de l'Exposition  Universelle de Barcelone de 1929, la cave continuait sans être rentable, vendant ainsi en 1951 aux Herrero la propriété à Prodes, une entreprise de graines, et avec elle s'incorpore Jesús Anadón, un homme déterminant pour Vega Sicilia. 


Cependant, l'entrepreneur vénézuelien Hans Neumann a essayé le vin à New york, est tombé amoureux et a acheté la cave et le domaine des Herrero en 1966, bien qu'en 1982 la famille Álvarez a reçu la mission de traiter ses ventes, mais au final un offre a été transmise à Neumann et ce sont les Álvarez qui ont acquis la cave et les vignobles de Vega Sicilia. À ce moment Jesús Anadón et Pablo Álvarez ont pris pleinement possession de la direction générale de la cave, tandis que l'air oenologique est sous la responsabilité de Mariano García -aide de Anadón-, qui après avoir fait face à 20 récoltes a fondé sa propre cave, Mauro.


Avec la famille Álvarez en face,  avec le millésime de 1987 a disparu l'un des vins historiques de la cave, le Valbuena 3º Año, commence à s'agrandir le vignoble jusqu'a ses actuels 200 hectares, et Mariano García modernise les vins de la maison en écourtant les temps d'élevage. La cave se renforce sur le marché, tant national qu'international, et en 1992 sont acquises les anciennes caves Bodegas Liceo, de nos jours Bodegas y Viñedos Alión, et en 1993 commence l'expansion internationale avec l'achat de la cave Tokaj Oremus en Hongrie, se configurant ainsi en les deux premières caves appartenant au groupe Tempos Vega Sicilia (2014), où Xavier Ausàs assure la direction technique du groupe de caves, aprés 6 ans de travail comme oenologue de Vega Sicilia. 

Au début de ce nouveau millénaire s'est agrandi le groupe de caves avec l'achat et la constitution de Bodegas Pintia, à Toro, et en 2009 a commencé l'élaboration dans l'AO Rioja avec la famille Rothschild, propriétaire d'une partie du mythique Château Lafite et d'autres propriétés viticoles dans le monde entier, créant ensemble, 50% Bodega Benjamín de Rothschild & Vega Sicilia.


Avec les années, et avec un passage sûr mais furtif, en 2010 Vega Sicilia a étrenné ce qui est probablement l'entrepôt d'élaboration le plus moderne et exemplaire, où se reflète la carte des sols de tout le domaine, fruit du travail exceptionnel  de la parcellisation du vignoble. David Álvarez Díez, le président et fondateur du groupe Eulen y Bodegas Vega Sicilia, est décédé en novembre 2015, et son fils Pablo Álvarez continue comme conseiller délégué de Vega Sicilia. 
La dernière nouvelle qui concerne Vega Sicilia est la sortie de l'oenologue Xavier Ausàs en milieu 2015, après 24 vendanfes dans la maison, et l'incorporation de Gonzalo Iturriaga comme nouveau directeur technique, madrilin de père riojano, qui travaille en ses début dans la cave de Ribera del Duero Alonso del Yerro; après cela il fut pendant 5 ans oenologue de Bodegas Habla en Extremadure et postérieurement directeur d'expansion de Lamothe-Abiet, entreprise commercialisant des produit oenologique.


La propiété


Actuellement la propriété de Vega Sicilia a une superficie de 970 hectares et son espace viticole est sur 200 hectares de vignobles, situés au tournant du versant sur le bassin du Duero, entre Valbuena et Quintanilla, à à peine 200 mètres de la cave.  Dans ce dernier se trouvent les variétés Tinto Fino, avec 85% du total du vignoble, et un peu de Albillo, ainsi les origines bordelaises Cabernet Sauvignon, Merlot, Malbec, qui sont plantées depuis plus d'un siècle dans le domaine, s'acclimatant avec les années dans un enracinement avec un écosystème du lieu, où une bonne partie de ses vignobles montrent leur enracinement méditerranéen de plantation en gobelet, mais aussi compte un modèle atlantique avec une grand extension de vigne en espalier.

La maison-cave a été agrandie deux fois, en 1970 et 1982, et sa façades est de briques castellanes, sobre, de style monacal. Aussi dans le domaine il y a une chapelle où cela fait plus de 100 ans qu'Eloy Lacanda s'est conformé ses préceptes spiritueux, aujourd'hui convertis en un simple ornement dévot. Aujourd'hui la cave détient un entrepôt avancé d'élaboration munis de 81 entrepôts pour travailler indépendamment par parcelles, chambres froides, des des tables de tri sophistiquées, un système de pressage pour travailler par gravité et  vider les raisin directement dans chaque entrepôts et jusqu'à une "cuve ascenseur" qui mène le vin à un niveau inférieur pour réaliser le remplissage de barriques. Aucunes barriques supère les 6 ans et les barriques de chêne américain on continu à fabriquer dans la maison, maintenant dans une tonnellerie plus ample, mécanisée et effective.


Philosophie du travail


Un des piliers les plus importants de Vega Sicilia est dans la vigne. Comme anecdote et exemple du travail et caprice dans le vignoble, il reste à souligner la présence de ventilateurs métalliques disposés dans le domaine pour éviter le gel.


Les 200 hectares qui entour la cave on été l'objet d'une profonde analyse et sélection clonale des variétés durant plus d'un siécle, ce qui a donné comme résultat une carte complète des sols, avec 19 typologies différentes, lesquelles  ont été reparcellisé en 50 plantations.


Cette diversité est celle qui se reflète dans le nouvel entrepôt d'élaboration, qui est passé de 20 dépôts à 90, où 2/3 sont an acier inoxydable et le reste des cuves en chêne, avec l'objectif d'élaboré chaque plantation de manière indépendante. D'un point de vue technique, travailler avec 50 lots pour l'assemblage final, cela permet d'affiner encore plus la qualité, bien que la production se maintient intacte.


D'un autre côté, profitant de l'expérience et l¡excellent résultat des chambres frigorifié pour des raisins qui ont été installés en 2001 dans leur cave de Toro de Pintia, le nouvel entrepôt d'élaboration les a aussi incorporé, ce qui permet d'obtenir des vins avec plus de composant aromatique, de couleur et de saveur. Une fois que le raisin, parfaitement identifié dans chaque boîte avec sa provenance exacte, à la température requise, on commence la sélection de grapeps sur des table de tri, où une équipe d'opérateurs certifié que le travail a été fait dans le vignoble est parfait.

De là, la grappe monte jusqu'à l'égrappoir qui sépare le rafle des grains et qui reviennent sur un table de tri, cette fois de raisins, où huit personne en deux lignes les controlent un à un pour éliminer les pédoncules et les grains en mauvaise état.


De là ils passent à des minidépôts où sont déversés exactement 500 kilos qui pour un système de rails arrivent jusqu'à la fermentation de 6000 et 8000 litres pour les plus grandes, bien qu'aussi il y ait de 500, 800 et 1000 litres pour réaliser des microvinifications spéciales, tout comme les 22 grande cuves de bois.

Les Vega Sicilia réalisent des fermentation alcoolique et malolactique dans cet entrepôt, et postérieurement passe par la zone d'élevage, utilisant d'autres dispositifs plus significatifs de la nouvelle cave: un grand dépôt-ascenseur dont il en existe seulement un autre dans le monde, au Château Cos d’Estournel (Bordeaux), qui permet de déplacer le vin par gravité, respectant le système de la verticalité des caves traditionnelles dans laquelle on évite l'usage de pompes qui font souffrir le produit.


Suite à sa vinification, tous les vins passent dans de grandes cuves de bois où se maintiennent un temps jusqu'à ce que, après les avoir dégusté, soit destiné à être des vins de base. Suite à cette phase, tous les vins passent par des nouvelles barriques pour acquérir des tanins, la capacité de garde, pour les transvaser de nouveau, cette fois dans des barriques usagées pour intégrer du vin et bois et de là, vont de nouveau dans les grandes cuves pour récupérer leur fruit et leurs qualités. Ce processus se prolonge durant trois ans dans le cas du Valbuena 5º et entre 6 et 9, suivant le millésime, pour le Único. L'élaboration se complète dans le porte bouteille de la cave, où les vins vont continuer à s'affiner avant sa commercialisation par le célèbre système de quota.


À Vega Sicilia il a toujours eu une préoccupation pour le respect de l'environnement, où les nouvelles constructions accomplissent scrupuleusement avec les normes internationales les plus rigoureuses en matière d'environnement (ISO 14001). De cette manière, il y a une séparation entre les résidus d'eaux fécales et les provenant des différentes tâches de propreté et de désinfection, sans jamais entrer en contact les uns avec les autres avec pour objectifs d'éviter les possibles contaminations. De la même manières, tous les résidus solides provenant des plastiques qui viennent enveloppés de différentes matières premières utilisées (barriques, bouteilles, produits phytosanitaire,...), ou de papier (boîtes d'emballage) sont compactés et déposés dans un "point propre" habilité pour contenir ces résiduts jusqu'à être récupérés par des entreprise spécialisées dans leur traitement.


Vins de la cave Vega Sicilia


Les vins de Vega Sicilia n'ont pas besoin de présentation. Elle commercialise aujourd'hui trois types de vins: le rouge reserva Valbuena 5º, qui ne sort pas avant sa cinquième année, le  Vega Sicilia Único jusqu'à sa dixième année, et le Vega Sicilia Único Reserva Especial, quand le plus jeune des trois millésimes qui le compose a dépassé la décennie.


Valbuena 5º est l'expression la plus pure du vin rouge fin -Tinto fino- le raisin prédominant de manière très majoritaire. L'autre variété employée est le Merlot, qui participera dans une plus grande ou moindre mesure, dépendant du cru. Le Tempranillo de Valbuena s'obtient de parcelles situées sur des versants concaves à pente douce qui descendent des côtes de la région. Ces sols ont leur origine dans du matériel qui a été érodé et accumulé comme colluvial sur les versants inférieurs, développant un sol à haute expression, avec une évolution importante concrétisée par la formation d'un horizon calcique en profondeur. 


Valbuena nous montre une vision directe et compréhensible de la grandeur de ce « terroir » avec l'influence directe de chaque cru. Fermentation à température contrôlée dans les cuves en acier inoxydable avec une levure autochtone. La fermentation malo-lactique est également réalisée dans une cuve en acier inoxydable. Après sa fermentation, il passe par un élevage en fût, entre le bois et la bouteille, de cinq ans, d'où le nom du vin Valbuena 5º. Bois français et américain, nouvelles barriques de 225 litres et utilisées, fûts de 20 000 litres... Un long processus complexe pour un grand vin.


Vega Sicilia Único est la référence de Vega Sicilia. Un vin dans lequel s'assemblent à la perfection les qualités du Tempranillo et du Cabernet Sauvignon dans différentes proportions. Chacune d'elles apporte, dans chaque cru, un élément différentiateur qui le rend grand.


Les vignes sont cultivées sur des parcelles avec des sols localisés au contact entre les versants qui descendent de la région et de la plaine alluviale. Le sol le plus superficiel est formé de colluviaux fins de versant avec des petits fragments de calcaires ; d'abondants graviers quartzitiques sur une matrice sableuse apparaissent en profondeur. Les cailloux angulaires de calcaires abondent à la surface.


Vin rouge qui réalise sa fermentation à température contrôlée dans des cuves en bois avec une levure autochtone. La fermentation malo-lactique est également réalisée dans une cuve en bois.


Après sa fermentation, il passe par ce qui est probablement l'élevage en fût le plus long du monde pour un vin rouge, presque 10 ans entre la cuve en bois et la bouteille. En passant par différentes étapes dans différents types de barrique : bois français et américain, nouvelles barriques de 225 litres et utilisées, fûts de 20 000 litres... chacun des lots détermine le type de bois et la permanence dans chaque récipient.


Après son passage par le bois, il vieillit en bouteille pour compléter un processus de long vieillissement complexe. Dans des conditions normales, il passera 6 ans dans le bois et trois en bouteille.


Vega Sicilia Único Reserva Especial est le rouge qui n'a pas de cru, le tribut à la tradition. Avec ce vin, la cave souhaite continuer une coutume espagnole très ancienne et allier également l'équilibre entre les crus. Traditionnellement, en Espagne, les rares caves qui disposaient d'un processus de mise en bouteilles élaboraient deux types de vins à chaque vendange : celui de l'année en cours et un autre vin sans un millésime spécifique, qui était appelé « Reserva Especial ». Il s'agissait d'un mélange de vins des meilleurs millésimes duquel se dégageait le vin le plus représentatif de la cave.


La Reserva Especial est le vin qui, avec plus de personnalité, réunit la complexité de l'Único en la multipliant par plusieurs crus et nous offre une immense gamme aromatique, une élégance pure dans un parcours éternel par la magie d'un mythe. Seuls les meilleurs Uniques servent à produire une Réserve Spéciale ; un mélange d'années, de vertus, d'expériences et de sentiments qui ne font que dessiner l'essence la plus profonde d'un style propre et unique, le style Vega Sicilia..

Vega Sicilia vins en vedette:

  • Valbuena 5º Año 2011

    Vin rouge Grande réserve. 18 mois en bouteille et 42 mois en fûts de chêne français et américain. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Merlot et Tempranillo.

    • Parker 94
    • Peñin 96
    95,50 TVA inc.
    6x
    92,50 €/u
    Unités
    Acheter
    Seulement en ligne
    Valbuena 5º Año 2011

    Vin rouge Grande réserve. 18 mois en bouteille et 42 mois en fûts de chêne français et américain. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Merlot et Tempranillo.

    • Parker: 94
    • Peñin: 96
    95,50 TVA inc.
    6x
    92,50 €/u
    Seulement en ligne
  • Vega Sicilia Único 2008

    Vin rouge Grande réserve. 72 mois en fûts de chêne français. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Tinto Fino.

    • Parker 96
    253,00 TVA inc.
    Unités
    Acheter
    Seulement en ligne
    Vega Sicilia Único 2008

    Vin rouge Grande réserve. 72 mois en fûts de chêne français. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Tinto Fino.

    • Parker: 96
    253,00 TVA inc.
    Seulement en ligne
  • Vega Sicilia Único Reserva Especial 2015

    Vin rouge Réserve. 48 mois en fûts de chêne. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Tinto Fino et Merlot.

    • Parker 96
    335,00 TVA inc.
    Unités
    Acheter
    Seulement en ligne
    Vega Sicilia Único Reserva Especial 2015

    Vin rouge Réserve. 48 mois en fûts de chêne. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Tinto Fino et Merlot.

    • Parker: 96
    335,00 TVA inc.
    Seulement en ligne
  • Valbuena 5º Año 2010

    Vin rouge Grande réserve. 18 mois en bouteille et 42 mois en fûts de chêne français et américain. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Tempranillo et Merlot.

    • Decántalo 96
    • Parker 96
    • Peñin 98
    95,50 TVA inc.
    6x
    92,50 €/u
    Unités
    Acheter
    Valbuena 5º Año 2010

    Vin rouge Grande réserve. 18 mois en bouteille et 42 mois en fûts de chêne français et américain. Volume: 75 cl. Cave: Vega Sicilia. Région d'élaboration: Ribera del Duero. Cépages utilisés: Cabernet Sauvignon et Tempranillo et Merlot.

    • Decántalo: 96
    • Parker: 96
    • Peñin: 98
    95,50 TVA inc.
    6x
    92,50 €/u
Newsletter

Recevez nos offres exclusives, des nouveautés et des nouvelles du monde du vin. Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter maintenant et vous recevrez une réduction immédiate de 5€ pour votre premier achat !

Recevez notre newsletter
4.68/5.00 sur 234 avis clients
Suivez-nous sur
Loading...