Vente de vin en primeur, histoire et actualité

Nous sommes en juin, la récolte de 2015 est en train de reposer tranquillement dans les barriques des caves, et maintenant vient le moment où les vins les plus exclusifs des grandes caves sont mis à la vente en primeur.

avanzadas

Barricas by Lentschi (CC BY-ND 2.0)

Ce type de vente en primeur fut créée principalement à Bordeaux par les châteaux les plus réputés. Les caves marquaient un prix de sortie inférieur au vin embouteillé. Se modifiant beaucoup en fonction des millésimes et sans une qualification officielle, les acheteurs devaient évaluer comment serait ce millésime, avec des vins bruts et devant prévoir l’évolution de ce vin. Ici entrait en jeu les habilités d’un bon dégustateur de vin primeur prédisant s’il s’agirait d’un mauvais, d’un bon, très bon ou excellent millésime, ceci se répercutant sur l’investissement de l’acheteur. Par exemple, Un Cheval Blanc de 1982 (excellent millésime) vendu en primeur en 1983 à 350-450 la caisse, peut se vendre aujourd’hui jusqu’à 9500€ la caisse, c’est-à-dire un retour sur investissement jusqu’à 21 fois supérieur.

D’un autre côté, en 1997 les vins sont sortis avec un prix un peu haut en primeur, alors que ce ne fut pas une bonne année, par exemple une bouteille de Haut Brion qui était de 150 euros, coûtait la même chose en 2003.

Ceci est aussi dû au fait qu’à Bordeaux les millésimes varient beaucoup d’une année à l’autre a cause des variations du climat.

De nos jours, le caractère des millésime se fond toujours plus avec les connaissances possédés pour l’élaboration du vin, bien qu’il soit toujours important. Du fait d’être un marché, la loi de l’offre et la demande aussi s’impose dans le monde du vin et provoque la montée et baisses des prix  suivant la disponibilité du vin. Certaines meilleures caves d’Espagne se forgent une réputation mondiale et leurs meilleurs vins sont attendus dans le monde entier, les prix augmentant année après années, ceci ayant participé au fait que la vente en primeur s’introduise en Espagne pour délimiter la vente de ses vins.

Pour eux, la vente en primeur est un bon moment pour disposer des meilleurs vins à un prix plus accessible et aussi, peut être l’unique moment pour pouvoir l’acheter, étant donnée que beaucoup de vins s’épuisent très rapidement dans ce type de vente, dû à leur faible production.

Et pour quelle raison nous vous expliquons cela? Car bientôt arrivera ce moment durant lequel vous pourrez acheter les meilleurs vins d’Espagne en primeur, à un prix représentant plus ou moins la moitié du prix final d’une bouteille. La seule chose est que vous devrez attendre entre 1 et 2 ans, le temps que s’affinent ces vins, qu’ils reposent en barriques et arrivent chez vous.

Esta entrada fue publicada en Vin primeur. Bookmark the permalink.

Poster un commentaire