Visite à la cave Sers, A.O Somontano.

Lorsque nous arrivons à Cofita, un village dans la zone connue comme Cinca Medio, dans la province de Huesca, Pablo y Rosa, les propriétaires ensemble avec ses fils de la cave Sers, nous attendent.

Sers est le nom qu’on donne en dialecte d’Aragon, à la bise, un vent du nord très prononcé et déterminant pour la viticulture de la zone.

En 2006, cette famille fonda Sers et commença à élaborer ses propres vins du Somontano avec la participation de deux conseillers, Ernesto Franco et Jesús Gracia.

Ils sont propriétaires de douze hectares qui s’étendent aux alentours du village : quatre hectares de Merlot, quatre de Cabernet Sauvignon, deux de Syrah, une de Chardonnay et une de Parraleta. Elles sont toutes plantées en treillis, sauf celle de Parraleta qui est taillée en gobelet. Elles se trouvent sur des sols en galets à 400 m d’altitude sur le niveau de la mer.

Toutes sont cultivées à la main, tant dans le cas de la taille d’hiver et des travaux en vert, comme dans le cas des vendanges. La production oscille entre les 3.000 et les 5.000 kg/ha. C’est une production faible, mais il faut prendre en compte que les sols sont pauvres et le climat aride. En raison de ceci, le Conseil de l’Appellation d’Origine permet l’irrigation, qui, à Sers, est seulement utilisée pour éviter le passerillage des raisins lorsque les souches souffrent des conditions trop difficiles.

Dans la cave, large et simple, l’on trouve les matériaux et les machines nécessaires : des réservoirs en acier inoxydable et des machines pour la vinification et pour la mise en bouteille.

Nous traversons la porte pour entrer dans la salle de repos du vin. Les barriques de 225 litres et des différentes chauffes, sont toutes en chêne américain Quercus alba,  fabriquées dans la tonnellerie Quercus de la province d’Alava.

À Sers, on trouve trois lignes de produit, avec une production annuelle de quelque 25.000 bouteilles.

Le Primer, un vin de cépage issu du Syrah, est un vin jeune qui doit son nom au fait qu’il a été le premier qu’on commercialise annuellement.

Le Singular est un vin de cépage issu de la variété autochtone Parraleta avec 6 mois d’élevage. Très recommandable le vintage Sers Singular Fuerza 27 2006.

Et le Temple est un coupage de Cabernet Sauvignon, Merlot et Syrah, avec 12 mois d’élevage.

Cette année, ils commercialisent deux vins additionnels : le Blanqué, un vin de cépage de Chardonnay, et le Reserva 2006, un vin de premier millésime élaboré avec le même coupage que le Temple mais avec 20 mois d’élevage.

Chaque millésime des vins de Sers reçoit le nom de la vitesse moyenne annuelle de la bise. En 2008, cette vitesse, à laquelle l’on appelle “fuerza”, a atteint les 18 km/h et c’est ainsi qu’on le trouve sur l’étiquette : Sers Singular Fuerza 18 2008

La cave Sers a arrivé à produire des vins très bien élaborés, mûrs et avec des notes de l’élevage très bien intégrées. Ceci est le résultat de la meilleure combinaison entre une viticulture soigneuse avec les souches et une vinification délicate.

Nous avons laissé Cofita avec une très bonne impression de la cave Sers, de ses vins et de ses gens.

Merci Pablo et Rosa!

Esta entrada fue publicada en Somontano and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Poster un commentaire