Mariages de Noël: Marier vins et dinde rotie

Poursuivos notre série spéciale Recommandations de mariage de vins et gastronomie de Noël avec notre proposition d’assortiment pour l’un des plats festifs les plus célèbres et universels: Dinde farcie au four.

La dinde se mange traditionnellement aux Etats-Unis lors de Thanksgiving, et est considérée, dans de nombreux pays d’Europe comme le plat typique des fêtes de Noël. Chez Decántalo, nous vous proposons quelques astuces pour sa préparation, ainsi que des idées et propositions pour marier vins et dinde rotie. Vous les adorerez!

maridaje-vino-pavo

Succulente dinde de Noël. © The Scottish Butcher

Pour préparer notre fantastique dinde de Noël, commencez par nettoyer consciencieusement la volaille. Une fois propre, et avec l’aide d’une seringue, injectez du vin doux dans divers endroits de la dinde pour qu’elle soit bien juteuse. Poivrez et salez l’extérieur comme l’intérieur. Puis farcissez la dinde.

Pour l’élaboration de la farce, chaque famille a son propre secret, mais toutes les recettes ont la même idée de base: trouver des saveurs douces pour créer un constrate avec le goût de la viande. Ainsi, il est courant d’utiliser des raisins secs, des prunes, des abricots et de la pomme. La chair à saucisse est également souvent utilisée dans la farce, relevant parfaitement la douceur générale.

Une fois mélangés tous les éléments de la farce, procédez au remplissage de la dinde, puis cousez l’ouverture avec du fil de cuisine. Après cela, badigeonnez bien la dinde d’huile d’olive et… Au four!

Pour que votre dinde de Noël ne soit pas sèche, il vous faudra l’arroser régulièrement durant la cuisson, qui durera 45 minutes par kilo de volaille. Une fois cuite, séparez les cuisses, et découpez le blanc en tranches, que vous servirez accompagnées de la farce.

Au jus restant dans le plat, vous ajouterez du vin blanc et un peu de bouillon de poule pour obtenir la sauce accompagnant la dinde.

Pour marier vins et dinde de Noël, les excellentes options sont nombreuses et très variées. Dans cet article, nous vous conseillons tant des vins rouges que des vins blancs:

Pour les vins blancs, nous nous tournerons vers des vins avec une bonne structure et acidité, et un passage en barrique. Des vins blancs qui ne « s’effaceront » pas devant la volaille et la sauce, des vins qui apporteront au plat la juste mesure d’acidité et fraîcheur. Dans le cas des vins rouges, nous vous recommandons de choisir des vins très frais, fruités et peu tanniques, qui ne masqueront pas le goût du plat, mais qui le souligneront.

Voici notre sélection, qui devrait vous plaire!

Viña Gravonia 2005. Certainement un des vins les plus « gastronomiques » que nous connaissons. Viña Gravonia 2005 est un 100% Viura avec rien de moins que 48 mois d’élevage en barrique, élaboré par l’une des icones de l’AOC Rioja: Bodegas López de Heredia. Un vin blanc très spécial. Corsé et riche comme un vin rouge, mais frais comme un vin blanc. Surprenant. Délicieux.

A mi manera 2014. Une bombe fruité, jeune, vive et fraiche. Idéale pour ce type de plat. Ce monovariétal de Tempranillo élaboration par macération carbonique est le vin le plus franc de Benjamín Romeo, alma mater des Bodegas Contador.

Acusp 2012. Un des cépages qui, par sa subtilité et sa fraîcheur, se mariera le mieux avec une dinde de Noël est sans aucun doute le Pinot Noir. Pour cette occasion très spéciale, nous vous proposons l’Acusp 2012, le fantastique monovariétal de la cave Castell d’Encús, élaboré par l’œnologue Raül Bobet dans les Pyrénees de Lérida. Un vin qui ne laisse pas indiférent et qui démontre qu’il est bien possible d’élaborer en Espagne de grands vins à base de Pinot Noir.

Dégustez ces trois suggestions en excellente compagnie!

Esta entrada fue publicada en Occasion Spéciale and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Poster un commentaire