Nouveaux vins Août 2016

Ce mois de d’août nous présente quelques nouveaux vins, nouveaux millésimes de caves déjà connues, et des nouveaux vins de caves plus petites et artisanales que nous avons introduit dans notre catalogue.
Profitez de l’été, des personnes, des paysages, et sans oublier, du VIN !

novedades-vino-agosto

Raventós i Blanc Gran Reserva de la Finca 2013: Un grand millésime de cette cuvée qui année après année gagne en intensité et en émotion grâce au travail qu’il réalisent dans la vigne et dans ses pratiques biodynamiques. Les sols marins de la Conca du fleuve Anoia embouteillé en forme de bulles, que demander de plus.

Callejuela Manzanilla fina: Grand travail de Francisco Blanco Romero à Sanlucar de Barrameda qui se voit reflété dans cette jeune Manzanilla. Une bonne conjonction entre le vignoble et l’élevage. Fruité, frais et sec.

Navazos-Niepoort 2014: Un des vins clés des dernières années dans la zone de Jerez. C’est un manifeste à faveur du vignoble, au raisin Palomino Fino et à l’ancienne manière d’élaboration dans la zone, sans fortifier et avec un élevage sous le voile de fleur. Incontournable !

La Salada L’Ermot: Un vin blanc élaboré avec de la Macabeu de la zona du Penedès. C’est une oeuvre de Toni Carbo, son projet plus personnel et pur où il essaie de transformer le paysage sans aucun type de maquillage. Il ne peut pas manquer dans votre réfrigérateur.

A Pedreira: Découvert dans l’article Emoción dos Viños, grand Rias Baixas élabore par Manuel Moldes, de Bodegas Fulcro. Un monovariétale d’Albariño de la vallée de Salnés de son propre domaine A Pedreira, pur, sec et salin.

Pícaro del Águila Clarete 2013: Un rosé à l’ancienne. Élaborñe majoritairement avec les variétés Tempranillo et Albillo, macérées et fermentées à la fois. Jorge Monzón l’artisan de ce vin, il est retourné vers ses origines dans l’Aguilera avec une grande envie de nous faire connaitre ce qu’étaient les vins classiques de Ribera de Duero.

Uvas Nómadas 2015: Le projet classique de crowfunding organisé par la cave Malaparte a déjà vu le jour. Cette année ils ont élaboré une Mencía de Villamarin dans le Bierzo. Une opportunité unique de goûter ce vin.

Sicus Sumoll 2015: Eduard Pie élabore des vins avec des variétés autochtones à Bonastre, Baix Penedès. Ce Sumoll provient du domaine de la Caseta cultivé de manière écologique. Pour retenir la fraîcheur, les dépôts choisis pour vinifier sont les amphores. un bon vin rouge méditerranéen en parfait équilibre.

Herrigoia 2015: Nous sommes dans les classiques, et nous ne pouvions pas éviter une bonne macération carbonique, une élaboration traditionnelle de la zone de La Rioja Alavesa. Élaboré dans des pressoirs de ciment et avec de la Tempranillo et un peu de Viura et Malvasía. Indispensable pour un barbecue estival et mieux vaut le servir à une température plutôt fraîche. Itxaso et Gorka sont les responsables de la revalorisation du vignoble qu’avait planté sa famille  et la transformation comme le Mozo Wines, ne manquez pas ses autres vins pour constater que les choses changent de nos jours dans La Rioja.

Antídoto 2014: Nous voulions incorporer Bertrand Sourdais dans notre catalogue. Il fut le créateur de Dominio de Atauta, mais  il y a un temps a changé sa trajectoire et a élaboré dans la zone celui de Ribera de Duero, plus précisement dans les montagnes Sorianas, cherchant un peu plus de fraîcheur et des vieilles vignes. Cet Antídoto guéri tous les maux, bonnes vignes de Tempranillo et élevé pendant 12 mois en barrique usagés, font de lui la recette parfaite.

Esta entrada fue publicada en Nouveautés vins and tagged , , . Bookmark the permalink.

Poster un commentaire