La Garnacha Tinta, des vins de caractère méditerranéen

Dans ce post, nous voulons suivre la voie des articles précédents dédiés aux cépages comme le Bobal, et le Tempranillo, en réalisant un passage des variétés de raisins autochtones cultivées en Espagne.

Aujourd’hui, nous allons donc vous parler du raisin garnacha (plus connue pour nous français comme la Grenache N), une variété qui a été oubliée pendant plusieurs année, et qui depuis un certain temps, a récupéré tout le respect qui lui est dut et qui paraissait perdu.

garnacha_priorat

Cépage de Grenache dans le Priorat, Flickr

La grenache est une variété méditerranéenne, très vigoureuse, productive, et résistante à la sécheresse. Sa vigne s’adapte bien à des sols sablonneux et rocailleux. Un clair exemple de cette adaptabilité sont les spectaculaires vins de grenache qui s’obtiennent dans des sols de pierres ardoises connues comme « licorella » dans le Priorat et le Montsant.

Tout porte à croire que l’origine de la grenache a été découverte dans la province d’Aragon, ce qui paraît assez logique si on prend en compte l’énorme quantité de grenache produite dans la région de Calatayud ou Campo de Borja.

La Grenache nous offre des vins charnus , plein de fruits rouges, très vifs, modérés en coloration et élevée en . C’est précisément pour ces deux dernier facteurs qui font de cette variété la plus idéale pour se combiner avec d’autres cépages, comme le Tempranillo et la Cariñena.

Mais c’est dans la forme du monovariétal que l’on peut plus apprécier les arômes primaires de confiture et épicés que nous offre le cépache garnacha. Si vous avez envie de vous immerger dans le monde de la grenache, voici quelques recommandations :

Baltasar Gracián Viñas Viejas 2011. Les recommandations sont toujours assez subjectives et très personnelles. Mais si l’on vous disait que ce vin a gagné la Grande Médaille d’Or dans le concours de Grenache du Monde 2014 ? Voici quelques adjectifs qui pourraient qualifier ce vin : fruits des bois, nuances minérales, fruits rouges, fleurs, le tout pour un prix scandaleux de seulement 7,75€ !

Sierra Cantabria Garnacha 2011. Saviez-vous que dans les années 70, le raisin le plus cultivé dans La Rioja était la Grenache ? Sa faible d’acidité (ce qui la rend idéale pour de longs vieillissements), à causé le Tempranillo à remplacer progressivement cette variété. Heureusement, il semblerait que les producteurs de La Rioja ont recommencer à afficher de l’intérêt pour cette variété, et la Sierra Cantabria Garnacha est la preuves de l’énorme qualité que peut atteindre la Garnacha de La Rioja.

Celler de Capçanes Cabrida 2009. Depuis l’A.O.C. Montsant, on vous présente le Cabrida 2009. Cabrida s’obtient à partir de vignes de Grenaches très vieilles, plantées à différentes hauteurs et dans une grande diversité de sols calcaire, argile et schiste (licorella). Complexe, dense, intense, najestueux. Un régal pour les sens. Inimitable.

Esta entrada fue publicada en Fabrication du vin and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Poster un commentaire