JUAN GIL BLANCO, le vin blanc de Juan Gil

Avec cet article, nous commençons une nouvelle série de posts sur les dégustations que l’équipe Decántalo fait les weekends. Chaque semaine, on vous parlera de la dégustation de l’un des vins que vous pouvez trouver sur notre site Web, de l’une de nos nouveautés où de vins qui seront bientôt inclus dans notre catalogue. Et nous voulons partager nos expériences avec vous.

Pour commencer, nous avons goûté un vin blanc qui nous a surpris. Le nouveau vin blanc de Juan Gil, le Juan Gil Moscatel Sec, un vin de la variété Muscat Blanc à Petit Grain. Dans l’ensemble, nous avons été surpris par son élégance, sa fraîcheur et son caractère moelleux.

À l’œil, nous l’avons trouvé très lumineux avec une couleur jaune paille délicate très pâle.

Dans le nez, le premier impact est la pêche et l’abricot, qui cèdent sa place aux touches tropicales (surtout de litchi) et aux notes subtiles d’agrumes. Peu à peu, ces arômes sont enveloppés par quelques notes florales. Après un certain temps, on trouve des touches d’herbe très frais.

Dans la bouche, il est … incroyable. Un vin savoureux, élégant, frais, sec (un peu moins que ce que quelques-uns  attendaient). Il montre une finesse et une onctuosité remarquables. Les notes de fruit sont présent, mais non pas aussi que les agrumes. Il s’agit d’un vin complexe, avec une bonne acidité et un bon équilibre. Sa finale est très, très persistante.

Nous étions tous d’accord que ce vin est très polyvalent et que l’on le prendrait avec une bonne paella, avec un poisson cuit au four ou en sauce où avec des fruits de mer grillés, ainsi qu’avec certains légumes grillées où un poulet rôti à la Normande ou une échine en croute de sel. Ou tout simplement, seul : un verre le soir, lorsqu’on arrive à la maison. Bien sûr, si possible, à côté de la mer et avec un bon soleil. Oh l’été!

Nous voulons souligner son excellent rapport qualité-prix. Un vin blanc magnifique par seulement 5,55€.

Nous vous invitons à le goûter et à partager votre opinion avec nous.

À la prochaine!

Esta entrada fue publicada en Decántalo. Bookmark the permalink.

Poster un commentaire